Autour du film (Turtles Forever)

turtles_forever_wallpaper_by_cepillo16-d3j3gk1

Venez en parler sur le forum!

Turtles Forever est un film d’animation produit par la chaîne de télévision américaine 4Kids Entertainment, en 2009. Prévu à la base pour être un double épisode de la saison 7 (épisodes 167 et 168), le projet a finalement été poussé pour devenir un téléfilm d’une heure et vingt minutes, pour les 25 ans des Tortues Ninja, et diffusé le 21 novembre sur 4Kids. Le DVD du film sort quant à lui, édité par Nickelodeon et Paramount, le 24 aout 2010.

Le film met en scène une rencontre entre les tortues de 2003 et de 1987, avec les personnages principaux de leurs univers respectifs. C’est également de cette manière que la série de 4Kids marque sa fin. Une version non-achevée a été montrée à l’occasion du San Diego Comic-Con de juillet 2009. Tokka et Rahzar sont annoncés dans le film le 15 juillet 2009. Le doubleur Wayne Grayson avait déjà sous-entendu que les tortues de Mirage feraient leur apparition, et cela se confirme bien au SDCC 2009.

Turtles Forever aurait dû être diffusé au cinéma directement, le 29 octobre 2009, pour une seule nuit. Mais éclate une dispute entre 4Kids et Fathom, et cette idée est très vite écartée.

C’est finalement le 21 novembre 2009 que le film est diffusé sur la chaîne 4Kids, avec un compte à rebours, pour célébrer le 25e anniversaire de la licence. Entre le 28 novembre et le 12 décembre, le film est encore diffusé, mais cette fois par trois tranches d’épisodes de 23 minutes. L’année suivante, le film est diffusé une nouvelle fois le 20 mars, puis le 29 mai. Il fallut cependant attendre le 16 décembre pour que la version longue soit disponible sur le site de 4Kids, avec huit minutes supplémentaires d’animations. Le 29 aout 2010, Nickelodeon diffuse le film sur sa propre chaîne, détenant à présent les droits rachetés à Mirage à la fin de l’année précédente. Une dernière diffusion a lieu le jour de la Thanksgiving de 2010.

Les problèmes de casting et de musiques

Aucun des doubleurs de la série de 1987 n’a repris son rôle dans Turtles Forever, car ils appartenaient à LA Union Voice, se trouvant en Californie. D’une part, cela aurait couté trop cher de les faire venir doubler à New York, comme le demandait le contrat de 4Kids, et d’autre part, ils ne pouvaient travailler pour une autre entreprise de doublage que la leur. Il a donc fallut engager de nouveaux acteurs. Mais ces nouvelles voix étaient sensiblement différentes des originales, notamment Dan Green (Léonardo) complètement à l’opposé de ce qu’était la voix originale de son personnage. Seul Sebastian Arcelu (Raphaël) avait un timbre de voix proche de celui de Rob Paulsen.
Rob Paulsen, qui avait prêté sa voix au Raphaël original, et celle du Donatello de Nickelodeon, avoue lui-même ne pas apprécier beaucoup le casting qui a été choisi à cette occasion, et tout spécialement Arcelu, qui tentait de reprendre le style de Paulsen pour sa tortue. Il ajoute même « Je suis sûre que Sebastien Arcelu est un type très bien, mais je n’aurais pas envie pour autant d’utiliser la même fontaine à eau que lui, et encore moins le voir donner rendez-vous à ma fille ».

Le thème original de la série de 1987 n’a pas non plus été repris. Lionsgate a les droit du dessin-animé de Fred-Wolf, et il aurait fallu que 4Kids paie ces droits s’ils voulaient l’utiliser dans Turtles Forever.

Clins d’œil et Références

  • Quand les tortues arrivent dans l’univers de 1987, la caméra balaie la rue, et on peut y voir le restaurant « Ninja Pizza », qui était tenu par les Foot, et où April et les tortues étaient venues dans le premier épisode de la série.
  • A l’arrivée des deux équipes de tortues dans l’univers debad guy 1987, on voit plusieurs visages familiers dans la rue, notamment la bande à Bebop et Rocksteady, dont les deux affreux, mais sous leur version humaine. On y voit aussi Irma, un présentateur de Channel 6, et le punk qui écoutait de la radio à son oreille, lors du tout premier épisode.
  • De nombreuses scènes et dialogues sont repris dans ce film, du premier numéro du comics de 1984.
  1. A l’arrivée des tortues du comics, elles se placent dans la même position que sur la couverture du premier numéro de celui-ci. Elles reprennent cette pose à la fin du film également.TMNT
  2. Le Léonardo de la version comics commente le combat contre les deux autres équipes de tortues : c’est une reprise de la voix off lors de leur premier combat dans le premier volume, paru en 1984. Il y dit « Donatello takes out a third with his staff. »  et « Raph loves this stuff. », mais dans le comics, pour ce dernier il le mentionne comme Raphaël, et non pas Raph.
  3. Les tortues attendent le Shredder de 2003 sur le toit d’un immeuble. Raphaël dit Comics 4alors « Shredder, face us ! », reprenant aussi ce que disait l’une des tortues attendant Shredder et les Foot. C’est alors qu’arrive le Shredder du comics, dans la même position que lors de sa première arrivée. Les tortues des dimensions de 1987 et 2003 lui envoient toutes sortes de détritus, le faisant tomber de l’immeuble, comme dans le comics (même si les circonstances sont très différentes).
  4. Quand Shredder est vaincu définitivement, Léonardo dit «The Shredder has been shredded. » Qui est aussi une reprise directe de ce qu’il dit après avoir vaincu Shredder dans le premier volume du comics.
  5. A la fin du film, le Léonardo du comics reprend les derniers mots des tortues à la fin du premier numéro du comics « We
    are the Teenage Mutant Ninja Turtles, we Comics 5strike hard and face away into the night ».
  • Kevin Eastman et Peter Laird à la fin du film sont montrés par des ombres entrain de quitter leur bureau, où ils réalisaient le premier numéro du comics. Ils s’en vont faire une pause, et manger une pizza, en se demandant si leur œuvre allait faire succès.
  • Quand Shredder capture les deux équipes de tortues, il les met dans une sorte de centrifugeuse géante, pour retrouver la dimension originale des tortues : celles du comics de 1984. Lors de cette opération, on voit tous les univers des tortues, comics, films, animé japonais, sauf celui des Tortues Ninja : Next Mutation. Sont montrés séparément les univers des tortues des trois premiers films, de celui de 2007. L’univers que Donatello visite dans Shredder maître du monde (Same as it Never Was – S3x21) est également représenté.
  • Bebop et Rocksteady utilisent une machine avec un nez pour retrouver les tortues. C’est la même qui est utilisée dans l’épisode Attention au lotus (Beware the Lotus – saison 3).
  • Tokka et Rahzar, les deux mutants du second film, apparaissent aussi parmi les mutants cobayes utilisés par le Shredder de l’univers de 2003.
  • Le Donatello de 1987 utilise des shuriken explosifs contre le Shredder géant de 2003. Ce sont les mêmes qu’il utilise dans Le retour du Technodrome (Return of the Technodrome – dernier épisode de la saison 2).
  • Après que les tortues de 2003 aient sauvées celles de 1987 des Dragons Pourpres, Mikey reprend une phrase de Dot Warner des Animaniacs, « We can’t help it, We were born that way! ». C’est peut-être en clin d’œil à Rob Paulsen, qui faisait la voix du premier Raphaël, et qui a aussi doublé Yakko dans les  Animaniacs.
  • Lorsque le chien mutant manque de tuer les tortues, le Splinter de 2003 le tue en utilisant les missiles du fourgon. Le Léonardo de 2003 le remercie en l’appelant «père ». Les tortues de 1987 sont surprises par cette appellation, car de la distance était marquées entre elles et leur Splinter dans la série des années 80’, l’appelant uniquement « Maitre ».
  • A l’arrivée des deux équipes de tortues dans l’univers de celles de 1987, elles disent qu’elles doivent sauver April au moins une fois par jour. C’est un clin d’œil au cliché bien connu de la série, où les tortues sauvent April à presque chaque épisodes jusqu’à la Saison 8. On retrouve aussi cette « coutume » dans les jeux-vidéos, et le troisième film.

Erreurs

  • Les tortues de 1987 expliquent à celles de 2003 qu’elles sont arrivées là après avoir combattu le Technodrome dans leur dimension. Toutefois, elles se trouvaient dans le Technodrome à ce moment, et pas à l’extérieur comme c’est le cas.
  • Bebop et Rocksteady sont vus dans l’univers de 1987, dans leur forme humaine. Comics 6Or, ils sont toujours les bras droit mutants de Shredder dans le film.
  • Quand Shredder scanne l’univers de 2003 il dit qu’il n’y a aucun Krang. Or dans la série de 2003, l’un des utroms s’appelle Krang (Les origines du mystère [3/3] (Secret Origins [3/3]) – S2x8). Parallèlement, le Shredder trouvé est en réalité Ch’rell, qui a pris l’identité du Shredder Tengu.
  • Les tortues de 1987 n’hésitent pas à se montrer dans les rues pour se promener. Dans la première série, il arrivait, notamment dans la saison 6 qu’elles le fassent, mais c’était assez rare, et préféraient mettre un manteau et un masque pour sortir.
  • Le Michelangelo de 1987 utilise ses nunchakus dans le film. Dans la série, à partir de la saison 4, il utilise un grappin, à cause de la forte censure européenne quant à cette arme, jugée arme de torture.
  • A la fin de Turtles Forever, Shredder, Krang, Bebop, Rocksteady, Splinter et les quatre tortues rentrent dans leur dimension avec le Technodrome utrom. Bien sûr il n’a jamais été vu dans la série de 1987. Or le Technodrome est détruit par les tortues à la fin de la huitième saison. S’il fallait raccrocher Turtles Forver, on peut donc penser que Krang et Shredder sont parvenus à relancer le Technodrome après la saison 10, et continuer leurs plans pour conquérir la Terre. Mais il s’agit surtout d’une adaptation d’un fait courant de la série, sans se soucier de la fin de celle-ci, ou même en ignorant les faits des saisons 8-10.

Anecdotes

  • A la base, Turtle Forever aurait dû être un double épisode de la saison 7, Back to the Sewer (épisodes 167 et 168). Mais par la suite, et comme le 25e anniversaire des tortues était proche, il a été décidé d’en faire un film d’une heure vingt dans sa version intégrale.
  • Les tortues de 2003 sont plus grandes que les versions de 1984 et 1987.
  • Avec la mort de Ch’rell, Krang et Shredder disposent à présent de la technologie utrom, et des Foot robots améliorés.
  • La première des musiques de fin du film est une version rejetée du thème des tortues de 2003.
  • Le film est sorti en DVD sous l’ère Viacom (Nickelodeon), même s’il avait été produit sous celle de Mirage.
  • Plusieurs scènes ont été coupées pour sa diffusion à la télévision, et pour le DVD final. Nickelodeon n’a jamais parlé de sortir un DVD avec la version longue.
  • Karai et Hun font référence à Ch’rell comme l’unique et vrai Shredder. Or le vrai Shredder était un démon qui s’est associé avec un guerrier japonais du IVe siècle.
  • Si Ch’rell était parvenu à détruire tous les univers des tortues comme il l’aurait souhaité, il aurait par la même occasion détruit les Power Rangers, puisqu’ils ont rencontrés les tortues de 1998.
  • Le film est placé à la suite de la série de 2003. Mais on ne peut pas fixer de moment précis pour la série de 1987, car jamais Shredder et Krang n’ont eu de technologie Utrom pour combattre les tortues. On peut penser qu’ils ont réussis à relancer le Technodrome après la saison 10.
  • Malgré le fait que les tortues avaient des pupilles dans la Saison 7 : Back to the Sewer, les tortues de ce film n’en ont pas, comme dans toute les saisons précédentes. Ces pupilles étaient l’une des principales critiques faites au design de ces tortues.

Article en partie inspiré et traduit de:
Turtles Forever – TurtlePedia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s