Autour du film (Film 1990)

Venez en parler sur le forum!

Revenir à la page principale du film de 1990

 

Les Tortues Ninja (Teenage Mutant Ninja TurtlesVO) est un film américain réalisé en 1989 en « live-action » par Steve Barron. Le film présente les origines des tortues et de leur maitre Splinter et leur arrivée dans le cruel monde qui se développe à la surface. Elles y font la rencontre de la journaliste April O’Neil et du justicier décalé Casey Jones et rencontreront Shredder, au cœur de l’histoire de leur famille.

Le film reprend l’ambiance sombre du comic original, tout en adaptant l’histoire à sa manière en prenant en compte le public jeune et quelques détails du dessin-animé de la même période. C’est cette recette ce qui lui a procuré son fort succès auprès des fans. À sa sortie, c’était le film indépendant le plus cher de l’histoire, et surtout celui de la franchise des tortues qui eut le plus de succès.
Réalisé en trois mois, les costumes ont été réalisés par la société Jim Henson’s Ceature Shop, qui avait déjà travaillé notamment sur le Muppet’s Show et à qui l’on devra d’autres œuvres comme la série télévisée Dinosaures. Ce film est le dernier de Jim Henson, qui mourut moins de deux mois après la sortie en salles américaines, le 16 mai 1990. C’est son fils qui hérita de l’entreprise et réalisa le second film, l’année suivante. Un hommage lui est d’ailleurs rendu durant l’introduction.

Production

Le tournage s’est déroulé de juillet à septembre 1989, avec un budget de 13,5 millions de dollars. Le plus gros de la production se déroula en Caroline du Nord, avec des prises de vue à New York pendant l’été, comme Times Square, l’Empire State Building, et l’Hudson. C’est dans le studio North Carolina Film Studio que les décors des toits de la Grosse Pomme ont été conçus pour les scènes de combat. Roy Forge Smith, producteur designer, et son directeur artistique Gary Wissner partirent pour l’occasion à New York durant quatre mois afin de filmer et photographier les toits des immeubles et d’autres décors. Ils se sont également aventurés dans la ligne de métro désaffectée de Brooklyn. Ne pouvant accéder aux égouts de la ville, les structures du métro étaient un excellent compromis. Ils se sont aussi promenés dans les tunnels d’eau, avec de larges conduits de canalisations.

Après que les croquis de conception aient été préparés, les décors furent montés dans les studios. Les bouches d’égout qui menaient au repère des tortues posaient problème et il fallut construire une pièce carrée de 2,5 m de profondeur en dessous de ce complexe afin d’y remédier. L’équipe fit face à un imprévu à ce moment, découvrant une fissure à un mètre et demi en-dessous, conduisant à des fuites d’eau. Il fallut faire couler du béton pour les colmater. Pour rendre ces égouts authentiques, des briques sont rajoutées, recouvertes partiellement de stuc. Pour rendre le décor encore plus authentique, des marques de montées d’eaux sont peintes dessus.

David Forman, Ernie Reyes Jr. et Josh Pais

Les tortues ont été conçues dans le Jim Henson’s Creature Shop, à Londres. Jim Henson lui-même déclare en interview qu’il n’avait jamais réalisé de créatures aussi réalistes et perfectionnées. Les costumes étaient fabriqués dans du latex coulé en moule. Il aura fallu 18 semaines à l’entreprise pour confectionner les costumes nécessaires au film.
Les acteurs qui jouèrent les scènes du film quant à eux suivirent un entrainement aux arts martiaux et au maniement de leurs armes respectives durant près de six mois. Michelan Sisti (Michaelangelo) remémore cette période dans une interview disponible par ici. Toutefois, pour les scènes les plus délicates, des cascadeurs étaient appelés, notamment depuis l’Asie, d’où venait Golden Harvest. C’est ainsi par exemple que s’illustra le très jeune Ernie Reyes Jr., qui porta le costume de Donatello à ces occasions.

Version longue

La version britannique a été fortement censurée à cause notamment du jugement sur les armes orientales, comme le nunchaku, qui avait déjà touché la série animée. Des prises avec Michaelangelo avaient alors été tournées, sans ses armes, afin de les ajouter et éviter de raccourcir le film. La scène de duel contre le ninja Foot dans l’appartement d’April est quant à elle supprimée. La scène de la chute de Shredder a aussi été censurée. Il faudra attendre 2005 pour que le public découvre le film à travers une version non censurée en DVD, grâce à une plus grande tolérance quant aux scènes violentes.
La version allemande du film est identique à la version britannique sur le plan de la censure. Cependant, la bande audio a été modifiée, rajoutant des bruitages sonores rappelant les cartoons, lors des combats, afin de les adoucir. Avec la sortie du DVD, la version allemande conserva ces bruitages, car encrés dans la bande son avec les dialogues, ce qui en dénature sensiblement la vision originale de Steve Barron. Toutefois, un petit cadeau mondialement inédit y est placé comme supplément ; la scène finale où April et Danny proposent à un éditeur de comics l’histoire des TMNT.

Il faut savoir que de nombreuses scènes du film n’ont jamais été diffusées et sont aujourd’hui connues des fans à travers des images de tournage ou simplement les vignettes d’albums Panini. Certaines des scènes, comme le combat  de Shredder avant son discours en assemblée, étaient jugées trop violentes, ou tout simplement trop longues pour le film. Steve Barron est d’ailleurs entré en conflit avec la production au moment du montage final, entraînant son départ prématuré, et qui expliquerait l’absence de certaines scènes, qu’il juge pourtant ô combien utiles pour s’intéresser plus aux personnages.
C’est le cas par exemple de quelques scènes à Northampton, qui auraient peut-être donné un effet de longueur indésirable et superflues pour un jeune public. Kevin Eastman a proposé, en mars 2018, de lancer prochainement une campagne Kickstarter pour demander à New Line Cinema de distribuer une version director’s cut du film. Vous pouvez retrouver une partie de ces scènes et leur placement dans le film dans notre petite analyse, par ici.

Box-office

Le film est lancé le 30 mars 1990 aux États-Unis. Dès le premier week-end, il se place en première position dans les salles obscures et empoche 25 millions de dollars. Le film a un immense succès au box-office, faisant rien qu’aux États-Unis 135 millions de dollars. À l’international, il empoche 66 millions de dollars, totalisant plus de 200 millions de dollars en tout. Il devient alors le 9e meilleur film de 1990 dans le monde. Le film est aussi nommé aux Awards par l’Academy de Science-Fiction, Fantaisie et Film d’Horreur. Enfin, il restera pendant longtemps le film indépendant le plus rentable au monde.

Réception

Le film a été très largement commercialisé, et est une référence chez les fans des Tortues Ninja, pour être une œuvre rendant un très bel hommage au comic original, tout en restant abordable par un public relativement jeune.

Cependant la réception par les critiques n’est pas aussi positive. Basé sur les critiques de 38 revues, le film est considéré à 44% comme étant « pourri » chez Rotten Tomatoes, qui rajoute « TMNT, exactement ce qu’il promettait : du linéaire, de la bagarre et de la niaiserie. Bon pour les enfants, mais ennuyeux pour les autres ». Roger Ebert donne 2,5/4 au film disant qu’« il est loin d’être aussi mauvais qu’il l’aurait dû, et est surement le meilleur film possible, concernant les Tortues Ninja. En d’autres termes, c’est plus ou moins ce que les fans peuvent en attendre ». Le film a également été très fortement critiqué pour sa violence par les parents d’enfants au cinéma.

Marketing

Live Entertainment Inc. annonce que le film sortira en VHS à travers sa production Family Home Entertainment, le 4 octobre 1990, pour un prix de 24,99$. Pizza Hut quant à lui s’engage dans une campagne de marketing de 20 millions de dollars sur le film, à travers des slogans à la télévision, à la radio, des publicités dans la presse et des bons de réductions. Curieusement, c’était pourtant Domino’s Pizza qui était le sponsor pizza du film.

Produits dérivés

Si en 1990, les jouets faisaient un tabac dans les rayons des magasins, Playmates Toys préféra ne pas sortir de figurines pour autant, du fait de la violence du film. Jim Henson lui-même n’appréciait pas beaucoup la tournure des choses. S’il était fier de l’aspect esthétique de ses tortues, le scénario était pour lui trop sombre, préférant se cantonner à des œuvres pour un public plus jeune et sans polémiques. Les figurines Tortues Ninja n’apparurent qu’à l’occasion du deuxième film, beaucoup plus édulcoré.

Cependant, un comic en noir et blanc vit le jour chez Mirage Studios, tandis qu’une version colorée sortit chez Archie Comics. Les deux co-créateurs des TMNT dédièrent même la bande-dessinée à Steve Barron, le remerciant pour sa vision mature de leur œuvre, non sans critiquer de manière dissimulée peut-être le dessin-animé, qui commençait à ce moment à prendre trop de libertés et à les écarter de leur rôle de consultants.
Eastman avait dessiné l’affiche originale du film. Celle que nous connaissons tous aujourd’hui lui a été préférée, mais tout n’est jamais perdu ! Celle-ci fut reprise pour de nombreux autres produits dérivés, dont la couverture de l’édition Deluxe fine comics d’Archie Comics ainsi que pour la jaquette du jeu Fall of the Foot Clan, sur Game Boy.

Ce n’est réellement qu’à partir de 2016 que le film connut un second souffle, à travers une vague de merchandising sans précédent. Depuis de nombreuses années, le film était perçu par les fans comme une référence dans l’univers des TMNT.
Playmates Toys peut être considéré comme pionnier dans ce mouvement, à travers la sortie de quatre tortues pour la gamme Classic collection en 2014. Comme toujours chez le fabricant de jouets, la qualité laissait réellement à désirer, et si le prototype de Leonardo avait suscité l’engouement lors du San Diego Comic Con de juillet 2013, le résultat final était bien en-deça de l’expectative, pour des produits destinés à des collectionneurs. Il faudra attendre le retour de NECA dans la licence en février 2016, au cours du Toy Fair de New York, pour qu’un modèle réellement fidèle des costumes des tortues soit présenté. Les figurines, dans la gamme Q Scale, sont très fidèles aux costumes de l’atelier de Jim Henson.
Quelques semaines plus tard, c’est Prime 1 Studio, compagnie appartenant au fabricant de produits de collections Sideshow, d’annoncer la sortie de quatre statuettes en résine. Le prix très élevé et la qualité très discutable leur empêcha de réellement faire entendre parler d’elles, contrairement à la production de NECA qui dura plusieurs années.

Autour du film

  • Les trois journalistes citées dans le film sont en clin d’œil à April, selon les mois. April O’Neil (avril), May Williams (mai – April la cite pour avoir un salaire comparable à elle, à la fin du film), June (juin – April parle avec elle des Foot en interview).
  • Après la fuite des tortues, pendant la bataille dans l’appartement d’April, Tatsu passe ses nerfs sur ses hommes dans la salle d’entraînement, et notamment sur Shinsho. Dans le scénario originel, le jeune Foot aurait dû mourir, mais jugeant la scène trop violente, à la dernière minute a été rajouté un toussotement, signalant qu’il n’était que dans les pommes.
  • Robin Williams était un grand fan de la franchise. S’inspirant de sa collection de comics, il conseilla Judith Hoag pour le rôle d’April O’Neil, avec qui il travaillait sur Cadillac Man.
  • Judith Hoag refusa de reprendre son rôle pour les films suivants car son personnage avait, selon elle, trop changé et n’aurait plus la même ampleur dans le scénario.
  • À la fin, lorsque la police interroge les jeunes dans la rue, l’un d’eux leur dit d’aller voir sur l’île de Lairdman Islan. Lairdman est la contraction de P. Laird et K. Eastman, les deux créateurs des Tortues Ninja.
  • Tous les T-Shirt que Danny porte sont sur le bassiste Sid Vicious, des Sex Pistols.
  • À cause des scènes trop violentes de ce film, Playmates Toys, l’entreprise qui réalisait les jouets des Tortues Ninja, refuse de produire une gamme sur ce film. Il faudra attendre les films suivants, plus édulcorés, pour que le fabricant accepte de produire des figurines.
  • Josh Pais (Raphael) souffrait de claustrophobie. Après chaque scène, il fallait qu’il retire délicatement son masque, au plus vite.
  • Un premier film aurait dut voir le jour au cours des années 80′, avant même qu’un dessin-animé soit cogité. Ce film, qui aurait dut être une adaptation directe du comic, aurait vu notamment ses tortues prendre vie à travers des acteurs à la peau verte et portant des masques peu réalistes. Kevin Eastman, en interview pour le Tortuepédia, nous avait dit que quelques personnes les avaient consultés, mais rien n’était réellement sérieux.
  • Jim Henson, patron de l’atelier qui créait les costumes, avoue ne pas avoir été insensible quant au niveau de violence du film, destiné aux enfants. Bien que fier du réalisme obtenu sur ces costumes, il aurait même presque claqué la porte.
  • Il a fallu trois marionnettistes pour contrôler Splinter. Kevin Clash est le plus connu car il faisait bouger le visage de Splinter, mais il fallait aussi un marionnettiste par bras du rat mutant.
  • Moins réjouissant, en interview (8 mars 2014), Leif Tilden révèle que des cascadeurs chinois, appelés par la Golden Harvest, ont été presque exploités lors des tournages. Il explique « C’était dingue, car les coordinateurs de cascades ne voulaient pas de tatamis. Un jour un type a loupé une de ses cascades et s’est blessé, il est parti on n’en a jamais plus entendu parler. Un autre cascadeur l’a remplacé. Les cascadeurs venus de Chine n’étaient payés que 50$ de la journée pour travailler. Les coordinateurs des cascades ont vraiment abusés de ces types ».

Sources

Teenage Mutant Ninja Turtles (1990 film) – Turtle Pedia
IMDb – Teenage Mutant Ninja Turtles Movie

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.