Autour du film (Film 1991)

Venez en parler sur le forum!

Revenir à la page principale du film de 1991

Production

Kenn Scott (Raphael), Pat Johnson (coordinateur des cascades) et Ernie Reyes Jr. (Donatello – 1989)

Fort du succès du premier film, New Line Cinema lança immédiatement le projet d’une suite, devant sortir l’année suivante à la même date. Cette fois, le budget serait de 25 millions de dollars, presque le double de ce que fut celui du premier. Todd Langen, scénariste sur le volet précédent, se voit obtenir les rênes du projet, remplaçant Steve Barron, dont les relations avec New Line et  Golden Harvest étaient mauvaises depuis la phase de postproduction de son film ; sa vision trop sombre semblait en déranger plus d’un.
Pour éviter de frustrer plus les parents, qui s’étaient montrés très inquiets quant à la violence du premier film, la production décida de plancher sur une suite édulcorée. C’était également la recette pour s’assurer du retour du Jim Henson Creature Shop, réalisant les costumes. Jim Henson, qui décéda le 16 mai 1990, était particulièrement émerveillé par la qualité des costumes réalisés par son studio, et également extrêmement déçu de la noirceur film, qui ne s’adressait pas aux enfants pour lui. Le studio était en négociation à cette époque avec Disney, qui lui garantissait un partenariat de 15 ans. Traitant avec Brian Henson, fils de Jim, la production du film des Tortues Ninja avait donc tout intérêt à aller dans leur sens.

Judith Hoag (April O’Neil) ne voulut pas reprendre le rôle, voyant la faible implication de son personnage dans cette suite ; c’est Paige Turco qui la remplacerait. Casey Jones (Elias Koteas) qui avait un rôle important dans le premier film, ne reviendrait pas non plus, son personnage jugé trop violent. Il serait remplacé par Ernie Reyes Jr. pour incarner Keno, jeune livreur de pizza auquel les enfants pourraient plus facilement s’identifier, tant sur sa relation avec les tortues que dans le rôle qu’il jouerait dans l’histoire. Ernie avait déjà eu un rôle dans le premier film, celui de la doublure de Donatello, pour les combats. C’était pour ses performances en arts martiaux que la production l’invita à rejoindre le film, en campant un personnage inédit.

Les studios voulaient que le film soit plus proche du dessin-animé, tant sur le ton, que sur les thèmes abordés, comme l’ajout de nouveaux mutants. Initialement, le film devait introduire Bebop et Rocksteady, les deux méchants symboliques. Kevin Eastman et Peter Laird s’opposaient au fait d’introduire ces personnages dans un univers qui ressemblait plus à leur œuvre papier, que celle sur petit écran, avec laquelle ils se distançaient de plus en plus à cette époque. Si leur voix n’avait alors plus beaucoup de poids non plus dans cette production, l’idée fut d’introduire de nouveaux mutants, non sans rappeler le duo Bebop-Rocksteady, à travers la tortue alligator Tokka et le loup Rahzar. L’un est poilu, l’autre a une apparence « préhistorique » et surtout, ils sont stupides !

Une grande partie des scènes ont été tournées en Caroline du Nord, plus que pour le premier film. L’entrée de l’immeuble d’April est en réalité l’entrée des studios new-yorkais du Jim Henson’s Creature Shop. D’ailleurs, ce film lui rend hommage dans son introduction.

Version longue

Tout comme le film précédent, celui-ci possède une version longue, inconnue du public. Quelques images issues des tournages permettent de voir Tokka et Rahzar sur les toits de New York, et surtout Shredder assit sur un trône de carcasses de voitures. Il est possible de trouver des réponses à ces scènes à travers le comic issu du film, réalisé très certainement à partir du script d’origine, avant que la postproduction ne vienne couper les scènes jugées inutiles. Vous aurez un aperçu des descriptions de ces scènes par ici.

Réception

Le film a été réalisé moins d’un an après le premier, avec des slogans comme « Retour, victime de son incroyable succès », ou encore « Cowabunga, c’est le nouveau film des tortues ! ». Les Tortues Ninja II : Les héros sont de retour (The secret of the oozeVO) sortit sur les écrans américains le 22 mars 1991, et en France le 17 juillet de la même année. Se voulant être la digne suite du précédent volet, la réception ne sera cependant pas des meilleures…

Le film sur 27 avis, recueille 37% de critiques « pourries » sur le site Rotten Tomatoes avec comme commentaire « Les dialogues enfantins sont insupportables pour des adultes, et l’attitude violente des tortues en fait de mauvais exemples pour les enfants ». Le film est bien sûr numéro un aux États-Unis dès sa première semaine, avec plus de 20 millions de dollars amassés et 78 656 813 $ au total. Il réalise cependant moins que le premier.
Les critiques les plus courantes se portent notamment sur l’absence des armes pour les tortues. En effet, elles ne s’en servent réellement qu’au début du combat dans le centre commercial, durant l’introduction du film. Afin de rendre le film moins violent, il avait été décidé d’éviter l’emploi trop fréquent des armes.

Comme le précédent, ce film n’échappe pas à la censure britannique, à cause de l’utilisation des fameux nunchakus. Les censures sont supprimées dans la version DVD de 2002 du film. La version allemande n’a quant à elle pas connu une censure identique. Seuls des effets sonores avaient été rajoutés lors des combats, faisant penser à des sons de cartoons. Ces bruitages n’ont pu être supprimés lors du passage au DVD, étant encrés dans la bande son.

Marketing

Le second film n’a bien sûr pas échappé à une lourde campagne de marketing, et des cartes à collectionner, livres, T-shirt et autres produits dérivés ont étés réalisés.

Playmates Toys, qui s’était opposé à la réalisation de figurines pour le premier opus, a produit des figurines des personnages de Tokka et de Rahzar, ainsi que de Super Shredder, disponibles dès la sortie en salles du film. L’année suivante, ce sont les très populaires, et recherchées Movie stars qui sont produites. On y retrouve les quatre tortues, en plus de Splinter et d’un Foot soldier, dans le style du second film. Pour contraster avec les autres jouets déjà sortis, cette fois les tortues ont une texture plastique rugueuse, et caoutchouteuse, pour donner un aspect plus réaliste des costumes. Splinter possède des poils synthétiques, et le Foot a des vêtements finement sculptés dans le plastique. Chaque personnage vient avec ses armes et des objets utilisés lors du film, comme les saucisses sèches de combat de Michaelangelo, et l’extincteur de Donatello. Le tube de mutagène au centre de l’histoire est disponible dans les blisters de chaque figurine de 1992, et dans celui de Super Shredder.

Autour du film

  • Lorsque le film est sorti en salles, en juillet 1991 en France, le sous-titre américain The secret of the ooze est devenu Les héros sont de retour. Le sous-titre disparut pour la sortie en VHS, laissant place uniquement au commentaire « un grand film d’action ». Ce n’est qu’avec la sortie du DVD, en 2003, que le film a été renommé Le secret de la mutation.
  • Quand Vanilla Ice est arrivé pour la première fois sur les plateaux du film, Michelan Sisti (Michaelangelo) s’est jeté sur eux pour les embrasser, et leur souhaiter la bienvenue. Même si l’acteur portait le costume de tortue, le garde du corps du groupe s’est alors précipité vers lui, armé. Presque une vingtaine d’acteurs et cascadeurs présents se sont interposés pour aider Sisti. Le directeur des cascades Pat Johnson a tenté de les arrêter. Plus tard, Dan Pesina (qui jouait le rôle d’un ninja Foot) dit en interview que le garde du corps a « bien faillit se faire botter les fesses ».
  • Leif Tilden (Donatello) confirme en interview (8 mars 2014) le climat tendu entre Vanilla Ice et le reste de la production. Il explique « Quand il était sur le plateau, il était assez étrange, et ne voulait parler à personne. Il était toujours accompagné, et il avait droit à un traitement de faveur de la part de la production. C’était assez étrange de l’imaginer dans le film ». Et visiblement après toutes ces années, le faire jouer dans le film lui a laissé de grosses cicatrices dans sa carrière…
  • Ernie Reyes Jr. était le cascadeur de Donatello lors du premier film, chargé notamment de réaliser les prises de combat. Très apprécié pour son talent, les producteurs décidèrent de lui créer un rôle sur mesure, celui de Keno, le livreur de pizzas.
  • Les comics qu’April rassemble dans son appartement, appartenant à Leonardo, sont des comics TMNT.
  • Comme dans le premier film, on retrouve les acteurs endossant le rôle des tortues dans des petites scènes.
    • Michelan Sisti (Michaelangelo) est le voisin un peu collant qui rencontre April en bas de son immeuble, accompagné de sa femme.
    • Mark Caso (Leonardo) est l’homme qui prévient le chef de la rédaction de Channel 3 que Donatello veut parler à April au téléphone.
    • Leif Tilden (Donatello) est le ninja Foot qui regrette qu’ils soient si peu dans la décharge, avant que Tatsu n’intervienne pour tenter de prendre la tête du Foot Clan.
    • Kenn Scott était la doublure des cascades de Raphael au cours des deux premiers films. Dans celui-ci, il a également endossé le rôle de l’un des voleurs dans le centre commercial et de ninjas Foot. Dans le centre, il raconte en interview qu’il se faisait poursuivre par Raphael, une raquette à la main, et qu’à chaque fois qu’il lui frappait la tête, il comptait un point. La scène est conservée dans le comic adapté du film.
  • Les acteurs du film et l’équipe de maquillage/costumes. Photo en provenance de l’Instagram de Mark Caso (Leonardo)

    Pour ne pas rendre le film trop violent Raphael et Leonardo n’utilisent pas leurs armes durant le film (sauf au début), même si elles sont présentes. Une explication peut se trouver dans le comic adapté du scénario. Dans le centre commercial, Leonardo rappelle à ses frères que Splinter voulait qu’ils essaient de se passer de leurs armes pour favoriser ce qu’ils pouvaient trouver autour d’eux. Il dit à cette occasion qu' »un vrai ninja est maître de son environnement ». Si la phrase est répétée et conservée la fin contre super Shredder, elle se retrouve donc sortie de son contexte. C’était l’excuse trouvée par la production pour éviter l’emploi des armes, et favoriser l’emploi de gadgets trouvés dans le centre commercial.

  • Pendant la scène de combat dans la boîte de nuit, Leif Tilden (Donatello) devait emmener avec lui le cascadeur Dan Pesina (Foot Soldier) dans une roulade, et l’achever d’un coup de pied, lorsqu’ils étaient au sol. Mais Tilden a placé un coup de pied retourné à Pesina, sans lui en parler avant. Le cascadeur a failli perdre deux de ses incisives.
  • Lorsque les tortues rencontrent pour la première fois Tokka et Rahzar, Michaelangelo demande dans la VO s’ils n’avaient pas déjà vus ces catcheurs sur WrestleMania (qui devient « Canal – » en français). Kevin Nash (Super Shredder) participa par la suite à quatre rencontres pour WrestleMania.
  • C’est le seul film de la trilogie où Casey Jones n’apparait pas, remplacé ici par le personnage de Keno.
  • Le film aurait dû se finir sur un cliffhanger très peu connu : le professeur Perry dans le scénario aurait dû se révéler être un robot renfermant un utrom. Il était craint qu’il soit confondu avec Krang, ce qui aurait put effrayer les enfants.
  • Steven Ho, doublure de combat de Donatello a gardé la tête de la tortue après le film, et s’en est même resservi lors d’un de ses spectacles.
  • Lors du premier combat du film, quand Keno achève son dernier malfrat, il cri « couché ! » (stay down). Cette phrase est venue instinctivement, et ne faisait pas partie du script initial. Il arrive régulièrement sur les réseaux sociaux que l’acteur, Ernie Reyes Jr. joue de cette référence en montrant des images du film où il apparait, accompagnées de cette réplique.
  • La station de métro abandonnée, qui sert de nouveau repaire aux tortues est réellement une station de New York, appartenant à la société Interborough Rapid Transit. Cependant, la station n’était pas totalement désaffectée, contrairement à ce que voulait faire croire le film. En effet, des trains pouvaient encore traverser ce local. Toutefois, les passagers ne pouvaient plus y descendre depuis plusieurs années.
  • Lorsque Splinter libère les tortues du filet dans lequel elles étaient, dans la décharge de Shredder, l’un des cascadeurs se cassa la cheville dans sa chute.

Sources

Teenage Mutant Ninja Turtles II: The Secret of the Ooze – Turtle Pedia
IMDb – Trivia TMNT II

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.