Batman / TMNT II #1 : A knight in New York, part. 1 (Crossover DC Comics / IDW Publishing)

Couverture 1 Batman TMNT #4 IDW DC Comics Tortues Ninja TurtlesBatman / TMNT
#5
Couverture 1 Batman TMNT #6 IDW DC Comics Tortues Ninja TurtlesBatman / TMNT
#6
Batman / TMNT II
#1
Batman / TMNT II
#2
Batman / TMNT II
#3
Numéro précédent Page principale Numéro suivant
Scénario : James Tynion IV
Dessin : Freddie E. Williams II
Couleur : Jeremy Colwell
Lettrage : Tom Napolitano
Éditeurs : David Piña et Jim Chadwick


Éditeurs
DC Comics / IDW Publishing (VO)
Urban Comics (VF)

Pages : 32
Prix : $3,99

Ventes physiques : 50 213 exemplaires.

Couvertures
Freddie E. Williams II / Jeremy Colwell
Kevin Eastman

Première édition
6 décembre 2017 (VO)
5 octobre 2018 (VF)

Réimpression
Batman / TMNT II Hard Cover (15 août 2018)

Les tortues déferlaient dans les égouts à toute vitesse, testant la nouvelle invention de Donatello : des planches volantes. Michelangelo adorait cette sensation. Mais les machines n’étaient encore qu’à l’état d’essai.
Un peu plus loin, sur une rame de métro, Karai livrait bataille à quelques ninjas Foot, dont des élites, bien décidés à prendre possession du Foot Clan depuis le départ de Shredder. La jeune femme ne se laissait pas faire, et était bien décidée à se battre, pourvu qu’elle garde la main sur son clan. Expulsée du wagon en marche, elle fut rattrapée dans les airs par Michelangelo. Elle ne voulait pas de l’aide des tortues, qui en avaient assez fait en mettant Shredder derrière les barreaux (Batman / TMNT #6). Raphael et Leonardo venaient d’entrer dans le wagon et expulsèrent deux des ninjas d’élite. L’un d’eux était leur chef, portant un masque d’oni doré. Donatello était resté en retrait, il avait quelque chose derrière la tête. Branchant des câbles sur les rails depuis un taser qu’il avait créé, la tortue menaçait les deux ninjas Foot de les envoyer au tapis pour plusieurs heures. Rien n’y faisait. Esquivant son tir, ils commencèrent à le passer à tabac. Pire que la douleur, leurs mots pesaient beaucoup. Ils lui reprochaient d’être une honte pour sa famille et son clan. Un faible obligé de se retrancher derrière la technologie pour pallier à ses lacunes au combat. Pointant le fer de sa lance face à son visage, le Foot d’élite fut retenu par Michelangelo. Les trois autres frères intervinrent à temps pour le sauver. Le chef continuait ses insinuations jusqu’à ce que Raphael le corrige. Donatello n’était peut-être pas le meilleur combattant de la fratrie, mais il restait bien meilleur que cet arrogant personnage qu’ils venaient de mettre au tapis. C’en était terminé pour le moment des ninjas d’élite, ils pouvaient rentrer pour s’occuper des blessures de Donatello.

Quelque part loin de New York et même de la dimension des tortues, un ninja noir se faufilait dans un bâtiment. L’homme venait donner des nouvelles à Ra’s al Ghul quant à l’un des puits qu’il avait caché sous la ville de Gotham. Mais derrière son trône, se trouvait Robin. À peine eut-il le temps de voir l’enfant qu’il fut saisit par le col et plaqué contre un mur par quelqu’un de bien plus massif. Batman voulait en savoir plus, sachant qu’il venait d’y avoir une mutinerie à Arkham et que la Ligue des assassins était derrière tout ça. Il s’avérait que depuis que Shredder avait fait irruption dans leur dimension, une partie des hommes de Ra’s ne croyaient plus en lui et voulaient un chef plus puissant. Robin inspectait un plan virtuel de la prison, et plus particulièrement une cellule qui semblait avoir été défoncée de l’intérieur. La situation allait empirer très vite s’ils n’agissaient pas. Abandonnant l’assassin, ils partaient immédiatement dans les souterrains de la ville.

De retour au repaire, Donatello se faisait soigner par Casey, fort de son expérience après avoir régulièrement recousu les plaies de son père par le passé. Outre ce rude combat, les tortues étaient inquiètes par ce qu’elles venaient de voir ce soir-là. Le Foot Clan était sérieusement divisé, entre Karai qui tenait à le garder d’une main de fer, les ninjas d’élite qui voulaient prendre la suite de Shredder et Casey qui leur apprenait que Bebop et Rocksteady avaient essayé de s’emparer des Purple Dragons la nuit dernière. Les rues de New York devenaient dangereuses, April demandait aux tortues de rester à couvert le temps que tout cela se termine. La petite ronde qu’avaient prévus Raphael et Casey semblait tomber à l’eau.
Donatello s’en allait, sans moral, parler avec son père. Splinter, qui méditait dans ses appartements, avait toute confiance dans les capacités de son fils. Il n’était peut-être pas le meilleur guerrier, mais il avait une intelligence hors-pairs qui pouvait lui donner un grand avantage dans bien des situations. Même le meilleur guerrier ne pouvait tout maîtriser. La tortue prenait pour exemple Batman, qu’ils avaient rencontrés quelques mois auparavant. Lui savait très bien se battre et était très intelligent. Il voulait lui ressembler. Il était même capable de vaincre Splinter, c’était pour dire ! Soudain, Donatello eut une idée. Il devait s’absenter un moment…

Dans les souterrains de Gotham, Batman et Robin se hâtaient. Après tous ces combats à empêcher Ra’s d’augmenter sa puissance, il cachait un puits de Lazare sous leur nez ? Soudain, ils entendirent un bruit. Passant en vision nocturne, Batman vit des ninjas chauve-souris fondre sur eux depuis le plafond du couloir rocailleux. Le combat dans les souterrains faisait rage. Robin fut poussé vers une cavité présentant des escaliers. Descendant les marches quatre à quatre, il trouva le fameux puits. Batman devait venir voir ça, espérant que Ra’s al Ghul n’ait pas entendu le vacarme du combat au-dessus de leur tête.
Au même moment, Donatello se rendait dans l’entrepôt d’Harold. Son ami scientifique devait déjà dormir. La tortue voulait utiliser le portail pour envoyer un message à Batman et lui poser les nombreuses questions qui lui prenaient la tête. Il ne réussirait pas à dormir s’il ne le faisait pas. Mais il n’avait pas vu que les ninjas d’élite le surveillaient depuis les toits. Cherchant à activer l’appareil, il sentit la présence des intrus et esquiva le fer de la lance de l’un d’eux, qui vint se ficher dans la machine.
Descendant dans la cavité à son tour, Batman vit Bane dans le puits de Lazare. L’homme aux muscles sur-développés riait aux éclats. Jamais il ne s’était senti aussi puissant. S’approchant des deux justiciers, il se mit à scintiller puis disparu. Dans leur dos, c’était Donatello qui était apparu à sa place. Il était parvenu à échapper à ses agresseurs à temps.
À New York, Bane était apparu devant les Foot d’élite qui étaient prêts à en découdre. Le menaçant, Bane ne s’intimida pas…


Personnages

  • April O’Neil
  • Bane
  • Bruce Wayne / Batman
  • Casey Jones
  • Damian Wayne / Robin
  • Donatello
  • Karai
  • Leonardo
  • Michelangelo
  • Ninja de la Ligue des assassins
  • Ninja Foot
  • Ninja Foot d’élite
  • Raphael
  • Splinter

Couvertures

Galerie

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.