Foot Clan (Clan Foot VF – IDW Publishing)

Foot Clan logo 2 IDW Comics 2011Multivers :
⇒ Aller vers la page des Foot Clan à travers les univers des TMNT

Fondation médiévale

Foot Clan logo 1 IDW Comics 2011Le Foot Clan (Clan FootVF) a été fondé au cours du Japon médiéval par un samurai du nom de Takeshi Tatsuo, sous l’ère Muromachi (XIVe-XVIe siècles). Celui-ci avait été trahit par son daimyo, Ashikaga Yuu, qui tenta de l’assassiner afin de l’empêcher de gravir les échelons de la société, sentant qu’il pouvait potentiellement le concurrencer. La sorcière Kitsune aida Tatsuo à se relever suite aux blessures qu’il reçut au cours d’un combat qui l’opposa aux centaines d’hommes de son maître. La marque de son pied ensanglanté, qu’il laissa au sol, donna son nom au clan ainsi que son emblème (The secret history of the Foot Clan, part. 1).

Au cours des décennies suivantes, Takeshi Tatsuo veilla à implanter son autorité dans les provinces voisines. Sans pitié pour ses adversaires, il commettait fréquemment des assauts avec ses hommes afin de soumettre les rivaux et prendre possession de leurs territoires. Entretenant une relation avec la sorcière, celle-ci lui donna une potion à base d’ooze pour augmenter sa longévité. Elle s’approvisionnait auprès de Tetsu-Oni, identité cachée de Krang, qui ainsi espérait pouvoir gagner des terres et surtout des soldats. Le plan de Kitsune était de faire revenir son père, le Dragon, dont l’âme se trouvait dans le corps de Tatsuo. Le samurai connaissait ses desseins, et était prêt à l’aider (Shredder in hell, part. 3)
Tatsuo fut une nouvelle fois trahit par son propre clan. Au cours du siège contre le seigneur Daisuke, Oroku Maji et Masato, deux de ses samurais voulurent sauver les innocents. Mais ils commencèrent surtout à avoir des doutes à propos de leur seigneur. Poussant leurs recherches au cours des mois suivants, le clan apprit que Tatsuo avait pactisé avec une sorcière, expliquant le secret de sa longévité. Assassiné, son esprit se réincarna dans le fils de son meurtrier, Oroku Saki (The secret history of the Foot Clan, part. 1).

Ce furent Masato et Maji qui prirent la tête du clan durant la vingtaine d’années suivantes. Leur vision du clan était bien plus pacifique que celle de leur prédécesseur, veillant toujours à prioriser la discussion et la sérénité, au combat.
Après avoir découvert le secret de sa vie antérieure, des années plus tard, Oroku Saki mit en scène la mort de son père et de son ami afin de se venger (The secret history of the Foot Clan, part. 3). Il écarta par la même occasion son rival Hamato Yoshi de la tête du clan, avec qui il aurait dû partager le pouvoir et le dirigea de nouveau avec une main de fer, terrorisant les seigneurs alentours. Hamato Yoshi s’opposait à cette autorité si éloignée de celle de ses maîtres, dépourvue d’honneur et lui fit savoir. idw-tmnt-5-12-hamato-yoshi-oroku-saki-foot-clan-tortues-ninja-turtles-tmntSaki ordonna son exécution après avoir cru que Yoshi lui avait tendu une embuscade (Turtles in time, part. 2). L’épouse de ce dernier fut sauvagement tuée. Avant de mourir, elle lui demanda d’emporter leurs quatre enfants à l’abri et d’oublier la vengeance. Onze année plus tard, les cinq individus furent retrouvés et exécutés par Oroku Saki et sa garde d’élite (TMNT #5).

Voulant toujours plus de pouvoir, il demanda à Kitsune de gagner l’immortalité, et non plus augmenter sa durée de vie. Celle-ci parvint à obtenir de Tetsu-Oni plus de ooze. Il s’agissait d’un piège, et les archers du Foot Clan tentèrent de tuer l’extraterrestre, rompant ainsi tout marché entre l’utrom et la Terre (The secret history of the Foot Clan, part. 4). Oroku Saki se donna la mort avec pour objectif de revenir dans le futur, immortel.

À cette époque, l’emblème du clan était devenu une triple pointe noire inscrite dans un cercle rouge (similaire à celui de la série TV de 2003). Il est possible de le voir déjà ornant les parois du cercueil de l’homme au moment de sa cérémonie funéraire, malgré l’emploi encore persistant du pied droit. Il s’agit d’une représentation de la tête du Dragon, certainement proposé par Kitsune à Oroku Saki.

Présent, sous Orkoku Saki

Au cours de l’époque contemporaine, le Foot Clan était devenu une entreprise d’affaires. À sa tête, le père d’Oroku Karai, descendante de Saki. Lorsqu’elle apprit quelles étaient les origines de sa famille, elle voulut redorer le blason de son clan, dont les ninjas avaient laissés place à une armée de comptables et d’avocats. Grâce au Ashi no himitsu, le livre du Foot Clan rédigé par Takeshi Tatsuo, Karai put parfaire ses connaissances tant dans la culture du Japon médiéval que sur ses ancêtres. Elle apprit à se battre et fit revivre son clan de ses cendres, détruisant l’entreprise de son père et ses employés. Ayant appris comment faire revenir Oroku Saki à la vie, gardé dans un cercueil et baignant dans le ooze.

Le Foot Clan à cette époque était installé à New York. Oroku Saki était décidé à contrôler cette ville faite de lumière, qu’il avait vue dans sa mort (Villains Micro-Series #8 : Shredder). Les ninjas furent envoyés pour chercher un moyen scientifique de parvenir aux fins de leur supérieur. Avec l’aide du mutagène, ils engendrèrent leur premier mutant, Alopex, dans des laboratoires à Fairbanks, en Alaska (Villains Micro-Series #4 : Alopex).
Désirant se procurer une armée de mutants, le Foot Clan s’attaqua au laboratoire de Baxter Stockman, scientifique à la botte de Krang. Suite à un concours de circonstances, c’est au cours de cette nuit que les tortues et Splinter furent changés en créatures anthropomorphiques (TMNT #2). Contre toute attente, les cinq mutants étaient la réincarnation de l’esprit d’Hamato Yoshi et de ses quatre fils, tués par Saki au cours du Moyen Âge (TMNT #5).

Au cours des épisodes, Shredder n’eut de cesse de tenter d’assoir son pouvoir. Avec l’aide de la sorcière Kitsune, il parvint à contrôler l’esprit de Leonardo, qu’il retourna contre sa famille. Outre sa lutte contre les adversaires de son passé, il chercha à mettre la main sur toute la pègre newyorkaise, élimant les gangs rivaux comme les Savate (City fall). De nouveaux mutants furent également engendrés tels Bludgeon, Koya, Bebop et Rocksteady en passant par l’intermédiaire du Null Group et Jillian Amante (Mutanimals, part. 1).

Sous Hamato Yoshitmnt-62-idw-13-splinter-foot-clan-tortues-ninja-turtles-tmnt

Afin de venger la mort de ses maîtres, ramener le Foot Clan sur une voie plus honorable et supprimer la menace qui planait sur sa famille, Splinter défia Oroku Saki dans un ultime duel. Avant de mourir, Shredder donna à son vieux rival, qui venait de gagner son combat, le titre de chef du Foot Clan (TMNT #50). C’est ainsi qu’Hamato Yoshi essaya de réformer le clan, se montrant généreux et n’hésitant pas à pardonner les écarts de ses anciens ennemis. Il laissa Karai s’en aller avec ceux qu’elle désirait.
Finalement, aidé de Leonardo et d’Alopex, il parvint à reprendre le clan en main. Il pardonna les écarts des soldats qui étaient encore fidèles à Shredder, comme Jennika, qu’il nomma gardienne de la dépouille de l’ancien chef (TMNT #59). Mais Kitsune n’était pas de cet avis et de la même manière qu’elle emprisonna l’esprit de Leonardo par le passé, elle en fit de même avec Alopex pour capturer le rat mutant et renverser la situation. Elle déroba la dépouille de Shredder et poignarda Splinter devant ses tortues avant de tenter de s’échapper (TMNT #60).

Le plan de Kitsune tomba à l’eau et Splinter consacra son temps à redresser le clan et le faire suivre un chemin plus honorable. Les actes de bravoure de Jennika lui permirent de devenir sa chunin. Si la clémence était quelque chose d’important aux yeux du nouveau chef, il ne voulait toutefois pas perdre en crédibilité face à ses partenaires et concurrents. Ainsi, lorsqu’il écrasa Darius Dun, il ordonna à Jennika de l’exécuté comme exemple. L’homme ne le craignait pas et avait proféré des menaces à l’encontre de ses fils. Les Steet Phantoms eurent la vie sauve afin de témoigner de la force du clan et du respect qu’il voulait imposer à travers les rues de New York. Cet acte provoqua le départ de ses fils, qu’il voulait également protéger de la vie dangereuse qui allait les attendre à présent (TMNT #64).
Lorsque la Terre fut envahie par les triceratons, Splinter et ses ninjas partirent en centre ville arrêter Zom (TMNT #76). Les extraterrestres ayant pris la fuite, il captura John Bishop pour lui proposer une alliance afin de repousser l’ennemi. Tandis que l’Earth Protection Force demanderait des renforts et occuperait les triceratons dans le rues, le rat et sa garde d’élite partirait porter un coup fatal à Zom dans son quartier général. Sans d’autres choix, Bishop accepta le marché (TMNT #77). Les tortues ayant eu vent de cette alliance, voulurent avertir leur père de la fourberie de Bishop qu’elles commençaient à bien connaître (The war to come et Desperate measure). Splinter ne voulut rien entendre (TMNT #78). Les ninjas obtinrent les informations du plan par Jennika, qui était consciente des débordements de son supérieur (TMNT #79). Splinter s’était rendu avec cinq gardes d’élite dans une église changée en centre de commandement par les triceratons. Les tortues arrivèrent à temps déclarèrent la guerre à leur père, qui ne voulait pas croire qu’une autre solution était envisageable. Donatello avait contacté Ma’Riell, qui acceptait de recevoir les triceratons sur Burnow Island, et tous furent téléportés sous le regard surpris du rat (TMNT #80).

Oroku Karai reçut une nuit la visite de Kitsune dans ses songes, qui la convainc de reprendre le Foot Clan à Splinter, comme héritage, afin qu’il cesse de bafouer le clan. Si Karai se montrait conciliante à l’égard du rat, la sorcière l’envoûta pour qu’elle passe à l’attaque (TMNT #91). La jeune femme partit pour les États-Unis et rencontra dans un premier temps Leonardo à Northampton, pour lui parler de ses projets et de demander à Splinter de lui laisser le clan de manière pacifique (TMNT Macro-series : Leonardo). Débordée à son retour, la tortue ne le fit pas, jusqu’au jour où Karai se rendit elle-même dans le quartier général du clan. Leonardo parla de son entrevue avec la jeune femme à son père in-extremis, lorsque cette dernière partit se recueillir sur la tombe d’Orku Saki. Si Splinter était surpris aux premiers abords, il déclara approuver cette idée (TMNT #91).
Le rat se réunit avec ses fils, Karai et ses alliés pour discuter de la passation de pouvoir. Si tous les points étaient traités de la meilleure des manières, Karai désirait faire des orphelins recueillis par le Foot Clan (TMNT #84) de futures recrues pour son armée. Splinter s’y opposait, notamment après la promesse faite à Michelangelo (TMNT Macro-series : Michelangelo). Ce désaccord créa une très forte tension, qui permit à Karai de proposer un duel à mort à Splinter, comme elle le désirait depuis que son esprit avait été empoisonné par la sorcière. Le rat refusa, ne voulant plus que du sang coule inutilement sous son règne. Elle le prit comme de la provocation et déclara la guerre directement au clan (TMNT #92).
Le lendemain, elle enrôla sous la menace la mafia de Puzorelli, qui trahit Splinter, et chercha à tuer Jennika, qui ne voulut pas lui prêter allégeance (TMNT #93). Peu après, elle tendit une embuscade à Splinter dans ses propres appartements (TMNT #96). Ocho tua sa garde d’élite tandis que Karai vainquit Splinter en combat singulier. Elle ne voulait pas assassiner le rat, ce qui ferait de lui un martyr. Elle voulut au contraire le détruire de l’intérieur et le défigura avant de le présenter, brisé, aux tortues. De peur, tout le Foot Clan se joignit à elle. Les tortues prirent la fuite (TMNT #97)

Membres connus du Foot Clan

Chefs du Foot Clan

Membres à l’époque médiévale


Sous Takeshi Tatsuo

Kitsune (sorcière, conseillère, conjointe)
Oroku Maji
(samurai)
Masato (samurai)

Ninja Foot d’élite
Ninja Foot


Sous Oroku Maji et Masato

Hamato Yoshi (chunin)
Oroku Saki (chunin)

Ninja Foot d’élite
Ninja Foot


Sous Oroku Saki

Kitsune (sorcière, conseillère, conjointe)
Hamato Yoshi (chunin, exécuté)

Ninja Foot d’élite
Ninja Foot

Membres sous le règne d’Oroku Saki au XXIe siècle


Oroku Karai (chunin)
Leonardo (chunin – arc City fall)
Toshiro (formateur de ninjas)

Ninja Foot d’élite
Ninja Foot assassin (dont Jennika)
Ninja Foot
Foot Bruiser


Mutants

Alopex (v. 2011-2014)
Bebop (2014-2015)
Rocksteady (2014-2015)
Bludgeon (2014-2015)
Koya (2014-2015)


Gangs partenaires

Purple Dragons (2014-2015)
Malfaiteurs en toute sorte

 

 

 

Membres sous le règne d’Hamato Yoshi (2015-2017)


Leonardo (chunin jusqu’au TMNT #64)
Alopex (chunin jusqu’au TMNT #64))
Jennika (chunin remplaçant Leonardo et Alopex)

Ninja Foot d’élite (dont Yumiko et Mongo)
Ninja Foot assassin (?)
Ninja Foot


Gangs partenaires (occasionnels)

Purple Dragons (2015-2017)
Street Phantoms (2015)
Mafia d’Antonio Puzorelli (2015-2017)

 

 

 

 

 

Membres sous le règne d’Oroku Karai (2017)


Mutants et démon

Bludgeon (2014-2017)
Koya (2014-2017)
Ocho (2016-2017)
Bebop (2016-2017)
Rocksteady (2016-2017)


Natsu (2016-2017)
Toshiro (***-2017)
Ninjas noirs / Ninja Foot
Ninjas assassins


Gang partenaire

Mafia d’Antonio Puzorelli (2017)

 

 

 

 

 

 

Autour du Foot Clan

  • Le symbole du clan a évolué au cours des siècles. Sous Takeshi Tatsuo, il s’agissait de l’empreinte de son pied ensanglanté laissé sur le sol, symbole de sa résurrection. Mais déjà à la mort d’Oroku Saki, il était possible de voir un symbole avec trois pointes, qui perdura jusqu’au XXIe siècle. Toutefois, il semblerait que l’emblème du pied persiste. Il s’agit peut-être de clins d’œil des dessinateurs qui se succèdent à travers le récit, comme clin d’œil au Foot Clan du dessin-animé de 1987.
    Si l’on ne sait pas quand le changement a été effectué, il semblerait avoir été réalisé sous Oroku Saki. Dans le TMNT Universe #13, l’entrée de la grotte de Takeshi Tatsuo est marquée par l’emblème récent. Sophie Campbell a reconnu son erreur sur le forum The Techndrome dans la retranscription du symbole du clan dans l’arc Karai’s path, tant sur la pierre de l’entrée de la caverne qu’à l’intérieur. Il aurait été plus logique de laisser le simple pied, apporté par Takeshi Tatsuo. Toutes fois, il est possible de tricher et d’imaginer que Saki s’y soit rendu et a donc effectué quelques modifications personnelles.
    Le symbole le plus récent est inspiré de celui du dessin-animé de 2003. Sa forme est expliquée dans cet univers par celle de la tête du Dragon, père du Pantheon, qui fut certainement suggérée par Kitsune à Saki.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.