Leatherhead (IDW Publishing)

Fiche d’identité

Réside : Burnow Island, New York

Caractéristiques : Alligator mutant

Naissance : vers le XVIIe siècle

Première apparition
Turtles in time, part. 3 (alligator)
Vengeance, part. 5 (TMNT #49) (mutant)

Créateurs
Ryan Brown (1988)
Kevin Eastman (2013)
Tom Waltz (2013)

comics-idw-leatherhead1-tortues-ninja-turtles-tmnt
Multiverse Univers

Leatherhead était à l’origine un alligator qui vivait à proximité des côtes de Burnow Island au cours du XVIIIe siècle. Il fut changé en mutant après que des pirates aient jetés des bocaux de mutagène (Turtles in time, part. 3). Peu de temps après sa mutation, vivant sur Burnow Island, il fut capturé par le général Krang et subit toutes sortes d’expériences. L’utrom pensait à se constituer une armée de mutants pour contrôler la Terre dans le but de la terraformer dans l’avenir. Les expériences terminées, il chercha le contact avec Leatherhead, jouant parfois aux échecs avec lui. Mais lorsque l’alligator ne lui obéissait pas, il était lourdement réprimandé, ce qui en résultat un grand nombre de cicatrices sur le corps et d’importants traumatismes.
Finalement, Krang n’eut plus besoin de son armée de mutants dans l’immédiat, préférant consacrer son temps au Technodrome, qui lui permettrait de terraformer la planète et donc l’assouvir plus rapidement. Leatherhead fut alors oublié dans sa cellule. Cela lui laissa le temps de ruminer, penser à la vie et se créer sa propre philosophie des choses. Puis vint le jour où Burnow Island fut attaquée (TMNT #41) et les tortues détraquèrent le système électrique du Technodrome lors de leur combat contre Krang (TMNT #44), permettant ainsi à Leatherhead de s’échapper (TMNT #58).

Les mois suivants, il erra sur l’île et dans les locaux vides de Burnow Island, détruisant notamment les sentinelles posées par Baxter Stockman, comme des Giant Mousers (TMNT #57). Il arriva un jour dans les salles des scientifiques du Technodrome, où il fit la rencontre des professeur Honeycutt et Harold Lillja et leur proposa du ooze pour sauver Donatello, dans un état critique. Cela n’était pas par pure altruisme, il le reconnaissait lui-même. Il voulait leur proposer en échange de le laisser partir chez eux, à New York (TMNT #49). Ils acceptèrent le marché, et purent ainsi sauver la tortue (TMNT #50).
Les deux scientifiques n’avaient pas parlé de ce contrat avec les quatre ninjas avant le TMNT #55. Les trois frères partirent chercher Michelangelo, puis se rendirent à Burnow Island, où Honeycutt leur expliqua la situation critique des utroms, dont le système de stase avait été gravement endommagé au cours du combat dans le Technodrome. C’est à cet instant qu’il présenta Leatherhead aux tortues, peu rassurées face au colosse écailleux.
Il leur expliqua ses origines en omettant les tortures subies. Au contraire, il dit avoir eu une vie très solitaire durant les deux siècles suivants sa mutation. Les habitants de l’ile étaient des indigènes qui l’avaient appelés Leatherhead du lagon car ils ne voyaient de cette créature géante que sa tête en dehors de l’eau. Ces indigènes furent par la suite remplacés par le général Krang et ses troupes. Suite à la terraformation de l’île, il se réfugia à l’intérieur des locaux pour tenter de survivre, mais il cherchait à présent à la fuir. L’urgence était à présent à la sauvegarde des utroms, qui allaient bientôt sortir de stase. Mais lorsque le Fugitoid alla voir comment ils se portaient, il découvrit les corps gisant des extraterrestres dans l’une des salles prévues à cet effet. L’agresseur, Leatherhead, s’en prit à lui et broya son corps en pièces (TMNT #56).
Après cela, l’alligator enclencha l’alarme de secours et nia les faits. Lorsque les autres utroms sortirent de leur sommeil, ils constatèrent le décès des leurs dont le conseiller Lorqa. Les tortues voulurent éclaircir la situation. Leonardo, Raphael et Leatherhead partirent dans les souterrains car l’alligator disait avoir senti une odeur de brûlé lorsqu’il se promenait alentours. Peut-être était-ce l’agresseur ? Ils trouvèrent sur leur chemin un dernier Giant Mouser que Leatherhead détruisit immédiatement. S’enfonçant dans les couloirs sombres, il leur avoua que sa vie n’avait pas été aussi paisible qu’il l’avait prétendu, mais au même moment, Tragg et Granitor les attaquèrent dans l’espoir de leur voler leurs masques à oxygène. Les tortues réussirent à les neutraliser, mais Leatherhead blessa grièvement Tragg avant de prendre la fuite (TMNT #57). Il alla demander de l’aide à Michelangelo, qui restait avec Leeshawn et les autres utroms, simulant une blessure au bras. Il comptait isoler les tortues pour ne pas les blesser, et ainsi pouvoir tuer tous les utroms pour assouvir sa vengeance. La tortue retrouva ses frères dans les souterrains en suivant les marques de sang. C’est là que Granitor leur raconta la véritable vie de l’alligator. Revenant au Technodrome, ils purent prêter main forte à Donatello, qui avait compris que Leatherhead était l’assassin grâce au Fugitoid qui avait repris connaissance un instant, et l’avait prévenu. L’alligator captura la tortue et le força à enclencher le portail de téléportation, direction New York. Les autres frères essayèrent de l’arrêter, en vain. Il prit Michelangelo en otage pour s’assurer le succès de sa mission. Raphael et Leonardo le suivirent et le laissèrent s’échapper. Leatherhead était déboussolé par toutes les lumières, le bruit et les odeurs de la Grand Pomme. Il se jeta dans l’East River, promettant qu’ils se retrouveraient un jour (TMNT #58).

Enfin à New York, Leatherhead s’installa dans les égouts. Sur un mur, il avait veillé à graver le visage de ses ennemis, les utroms et les quatre tortues. Un soir, il s’attaqua à l’entrepôt de Hun, qui y organisait des combats de chiens. N’acceptant pas ce qu’ils faisaient aux animaux, il écrasa les individus un à un avant d’arriver au niveau de Hun, terrifié par Old Hob qui attaquait de même. Il se débarrassa du chat, qui cherchait à l’embrigader dans son équipe de Mutanimals. Il ne croyait pas en son combat. Les mutants de toutes façons pour lui étaient destinés à souffrir. Le chat se débarrassa de lui, pris de panique, en faisant exploser l’entrepôt. L’alligator revint dans son repaire et ajouta le visage du chat à sa liste d’ennemis (TMNT Universe #5).

Concept Arts

Galerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s