Mateus Santolouco (Dessinateur et scénariste)

dessinateur-mateus-santolouco-tortues-ninja-turtles-tmntMateus Santolouco est un dessinateur, illustrateur, coloriste et scénariste de comics né le 4 mai 1979 au Brésil. Son intérêt pour les bandes-dessinées a débuté très jeune avec des titres comme Asterix, The Phantom ou encore Uncle. Par la suite, au cours de son adolescence, il se tourna vers les X-Men et l’Incroyable Hulk. Au cours de cette période, il découvrit également d’autres univers, qui n’étaient plus ceux des super-héros, comme Metal Hurlant, Moebius ou encore Akira.

S’il est principalement connu pour avoir illustré un grand nombre d’histoires très importantes du comic des Tortues Ninja d’IDW Publishing, il a également travaillé sur un grand nombre d’autres titres, par exemple chez DC Comics.

Mateus nous fait part de sa jeunesse et des Tortues Ninja dans une interview se trouvant le TMNT #40. Lorsqu’il était jeune, les TMNT étaient diffusées quotidiennement sur une chaîne pour enfants au Brésil, mais il était à l’école et n’avait donc pas pu suivre la série. Il avait connu la licence principalement grâce au jeu de borne d’arcade où il avait développé une certaine dextérité avec Donatello. Il était également un grand fan des premiers films et dessinait sans cesses des tortues combattant le Foot Clan.
Dans une interview pour flickereingmyth.com, il raconte comment il est arrivé dans l’univers des TMNT. Un jour de janvier 2011, il dit s’être réveillé avec l’envie de dessiner une illustration de Tortues Ninja. Avant de se mettre au travail, il se rendit au studio Rafael Grampá (du nom d’un autre grand dessinateur brésilien) à Porto Alegre où il vit un de ses amis. Ce dernier lui proposa de travailler sur un projet des TMNT. Il était en contact avec Bobby Curnow qui s’apprêtait à publier un nouveau comic et il avait tout de suite pensé à Santolouco, qu’il savait vieux fan des Tortues Ninja. Curnow avait quant à lui connu Santolouco à travers son travail pour American Vampire et semblait enthousiaste à l’idée de travailler avec lui. Après un échange d’e-mails, Mateus Santolouco évoqua sa volonté de dessiner pour ce comic des Tortues Ninja, mais aussi en écrire l’histoire. Cela n’était pas possible dans l’immédiat étant donné que les accords étaient déjà passés entre Tom Waltz, Kevin Eastman et Dan Duncan (pour les 12 premiers numéros). Il fut malgré tout invité pour travailler sur la partie du passé du TMNT #5, aux côtés de Dan Duncan. Avant même de finir son travail pour ce numéro, Bobby lui proposa de plancher sur l’histoire de The Secret History of the Foot Clan. Il termine son interview en disant que Donatello était sa tortue préférée. Maintenant qu’il s’est familiarisé avec l’univers, il ne peut plus choisir.

En interview pour Game One, Mateus explique lire beaucoup de mangas et puiser son inspiration dans ce type de bandes-dessinées pour représenter ses scènes d’actions, trouvant que les techniques des dessinateurs américains manquent d’intensité dans les postures et les scènes.

Autour du personnage

  • Mateus Santolouco raconte, en interview pour Game One, que le personnage de Patrick Miller avait été créé par lui-même d’après l’idée d’un de ses amis. En effet, le dessinateur ne savait pas comment amener l’histoire du clan Hamato entre le passé et le XXIe siècle. Cet ami lui avait suggéré d’introduire un personnage pouvant faire le lien entre ces deux périodes, résultant ainsi Patrick Miller, peaufiné avec les soins d’Erik Burnham.

DeviantArt de l’artiste
Tumblr de l’artiste

Travail sur les TMNT

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.