Miyamoto Usagi (Usagi Yojimbo)

Fiche d’identité

Réside : Japon féodal dans une réalité alternative

Caractéristiques : Lapin rōnin

Armes : Sabres

Première apparition
Samurai !, part. 1 (Usagi Yojimbo, Vol. 1 #1)

Eres
Fantagraphics one shots (1984-1987)
Volume 1 – Fantagraphics (38 numéros / 1987-1993)
Volume 2 – Mirage Publishing (16 numéros / 1993-1995)
Volume 3 – Dark Horse (1995-Présent)

Créateur
Stan Sakai (1984)

Multiverse Univers

Miyamoto Usagi était le seul fils du chef de son village. Alors qu’il n’avait que quelques années, il fut envoyé avec son ami d’enfance Kenichi s’entraîner aux arts martiaux à l’école d’armes Dogora. Sur le chemin, les deux amis virent des étudiants arrogants de cette même école s’en prendre à un homme, maître épéiste du nom de Katsuichi, qui se débarrassa très facilement d’eux. Usagi, émerveillé, préféra s’entraîner avec lui plutôt que de rejoindre l’école Dogora, contrairement à Kenichi. Après avoir supplié Katsuichi de le prendre, et de nombreuses années de persévérance il devint un excellent élève. Son talent lui permit de participer à un tournoi organisé par l’école Dogora. Les combats se déroulaient sous les yeux du seigneur Mifune vainqueur se verrait remettre un daishō. Katsuichi n’ayant pas une bonne réputation auprès de l’école rivale, tout fut fait pour compromettre les matchs d’Usagi. Malgré tout, le lapin se hissa jusqu’en finale contre son ancien ami Kenichi et gagna. Son talent avait été remarqué par Gunichi, un phacochère garde du corps de Mifune, qui le défia en duel à mort quelques mois plus tard. Les deux guerriers étaient valeureux et finirent par déclarer match nul. Son talent serait recommandé à son seigneur.

Peu après, il intégra les rangs du seigneur Mifune. Trois ans plus tard, durant la grande guerre, il devint l’un de ses gardes du corps. Le rival de Mifune, le seigneur Hikiji, un daimyo ambitieux et maléfique, tua sa femme et son fils lors d’un assaut nocturne dans son château. Mifune lui déclara alors la guerre. Sur le champ de bataille, un de ses généraux se retourna contre lui, transformant le combat en boucherie. Usagi survécu et pu s’échapper du champ de bataille avec la tête de son seigneur afin qu’elle ne serve pas de trophée de guerre. Après avoir enterré ce qui restait du seigneur Mifune, Usagi décida de parcourir le pays en tant que rōnin (samurai sans maître), améliorant ses techniques de combat. Cherchant la vengeance, il ne commis pas le seppuku. Tantôt garde du corps, tantôt en train d’aider son ami Gennosuke, chasseur de prime, le lapin n’a jamais abandonné son sens de l’honneur, très prononcé. Il aida fréquemment ceux qui étaient dans le besoin, ce qui lui a attiré plus d’une fois des ennuis.

Rencontre avec les Tortues Ninja

Le premier crossover avec les TMNT eut lieu en septembre 1987, dans le recueil Turtle Soup. À cette occasion, Leonardo est envoyé dans l’univers médiéval d’Usagi, où les deux guerriers se rencontrent et se prennent mutuellement pour des ennemis. Deux autres crossovers eurent lieu entre les deux ninjas, en 1988 (The crossing) et en 1989 (The treaty). Progressivement, la tortue et le lapin nouèrent de forts liens d’amitié. Avec le passage d’Usagi Yojimbo chez Mirage Publishing en 1993, un nouveau crossover, cette fois en trois parties et avec les quatre Tortues Ninja permit de développer une réelle histoire et d’officialiser les deux univers.

En juillet 2016, Usagi retrouva les tortues pour une nouvelle aventure. Cette fois, il ne s’agissait plus des tortues de Mirage, mais d’IDW Publishing.

Autour du personnage

  • Playmates Toys a toujours nommé ses figurines du lapin rōnin Usagi Yojimbo, du nom du comics, et n’a jamais tenu compte du véritable nom du lapin.
  • Miyamoto Usagi tient son nom du légendaire épéiste Miyamoto Musashi.
  • Usagi a rencontré pour la première fois Leonardo dans Turtle soup and rabbit stew, dans le recueil Turtle soup en septembre 1987. Stan Sakai, créateur d’Usagi Yojimbo a très rapidement rencontré Peter Laird et Kevin Eastman, les papas des Tortues Ninja. Durant l’été 1986, ils lui proposèrent de faire un crossover dans un recueil d’aventures annexes nommé Turtle soup. D’autres artistes y participèrent par ailleurs.
    Sakai tient à préciser que cette aventure n’a aucun lien avec son histoire et qu’il s’agissait uniquement d’un petit amusement entre dessinateurs. Pourtant très rapidement, d’autres aventures entre Leonardo et Usagi vont voir le jour, The crossing (1988) puis The treaty (1989). Par la suite, les tortues vont inaugurer l’entrée d’Usagi Yojimbo chez Mirage Publishing, en 1993, avec les trois premiers numéros du volume 2. Cela permet d’officialiser Turtle soup and rabbit stew comme une aventure à part entière des deux univers. Raphael mentionne ainsi dans Shades of green, part. 2 que Leonardo leur avait dit qu’ils s’étaient déjà rencontrés trois fois par le passé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s