Oroku Karai (IDW Publishing)

Fiche d’identité

Réside : Tokyo (Japon), New York (États-Unis).

Espèce : Humaine.

Caractéristiques : Descendante d’Oroku Saki, fille d’Oroku Yori. Elle redressa d’elle-même le Foot Clan avant de ramener à la vie Saki, dont elle devint le chunin.

Armes : Katana, arc, et tous types d’armes.

Taille : 164 cm (5’4).
Âge : environ 24 ans.

Première apparition
Les ombres du passé (Les Tortues Ninja, Tome 3)
Shadows of the past, part.1
(TMNT #9)

Créateurs
Peter Laird (1992)
Kevin Eastman (1992 et 2011)
Tom Waltz (2011)

Multiverse Univers

villains-micro-series-5-3-karai-comic-idw-tortues-ninja-turtles-tmntOroku Karai

Karai était la fille d’Oroku Yori et descendante d’Oroku Saki. Son père était à la tête du Foot Clan, clan ninja pluriséculaire qu’il avait transformé en entreprise d’affaires. Les ninjas avaient laissés place à une armée de comptables et d’avocats. Il voulait que sa fille prenne sa succession.

Un jour, alors qu’elle espionnait une réunion entre son père et son conseiller, Nakamura, elle fut surprise par sa mère. Envoyée dans la bibliothèque de leur domicile, elle mit la main sur le Ashi no himitsu, le livre de l’histoire du Foot Clan. Ayant déjà une vague idée de ce qu’était ce clan, elle dévora les pages, tant pour connaître réellement l’identité de sa famille, de son clan, que pour se former. Elle apprit les techniques de combat d’elle-même à travers cet ouvrage. Les années passèrent.
villains-micro-series-5-6-karai-oroku-saki-comic-idw-tortues-ninja-turtles-tmntDe jour elle était la petite fille modèle que sa mère rêvait qu’elle soit. La nuit elle devenait celle que son père aurait dû être. En grandissant, elle n’hésita pas à se confronter à des gangs dans les rues. Une nuit, revenant de l’un de ces combats mortels, elle eut la visite de l’esprit d’Oroku Saki, son ancêtre, dans l’un de ses rêves. Celui-ci la félicitait pour sa dévotion dont elle faisait preuve au Foot Clan et lui demanda de le faire revenir à la vie. Elle avait déjà lu quelque chose à ce propos dans le Ashi no himitsu. Karai fit la promesse à son ancêtre, qu’elle appelait grand-père, de le faire revenir. Il lui fit jurer à travers un serment de sang, lui tranchant la paume de la main. À son réveil, la marque était encore là…

Elle ne pouvait faire revenir Oroku Saki à la vie sans, au préalable, réorganiser le clan. Cela lui prit quelques années supplémentaires. Elle élimina Nakamura, ce qui fit fléchir l’entreprise de son père qui finit par mourir. Il se suicida certainement. Elle constitua une armée en recrutant des amateurs de combats. Les meilleurs (TMNT Villains Micro-Series #5 : Karai). Une fois les bases du clan réimplantées, elle put organiser le retour d’Oroku Saki à la vie (The secret history of the Foot Clan, part. 4).

Chunin du Foot Clan

Avec Saki à nouveau à la tête du clan, elle devint une chunin, l’un des rangs les plus élevés, témoignant de sa dextérité et de la confiance qu’il lui accordait. Lorsque Splinter fut amené dans le hangar pour rencontrer et traiter avec ce dernier, ce fut Karai qui parla à la place de Shredder (TMNT #10). Mais encore immature, elle laissait trop souvent ses émotions parler à la place de la raison. Cela lui valut sa place de chunin au sein du clan, remplacée par Leonardo, envouté par la sorcière Kitsune. Elle partit rendre visite à son maître, Toshiro, qui avait certainement contribué à peaufiner son apprentissage lorsqu’elle reconstruisait le Foot Clan, peu avant le retour de Saki. Elle avait besoin de conseils sur quelle démarche suivre afin de regagner sa place aux côtés de Shredder.
villains-micro-series-5-11-leonardo-comic-idw-tortues-ninja-turtles-tmntMais ce fut principalement l’intervention de Leonardo qui fut décisive. Pénétrant dans l’école de formation du clan, celui-ci ne cessa de critiquer le travail de Toshiro et de Karai jusqu’à faire exploser cette dernière. Elle savait qu’elle n’aurait pas dû s’emporter et dû se contrôler pour ne pas tuer la tortue, qu’elle jugeait faible. Elle eut l’occasion d’en finir avec son adversaire et rival, mais Oroku Saki l’aurait certainement condamnée pour cela. Elle le laissa gagner. Après son départ, elle sut exactement quoi faire.
Deux jours plus tard, elle organisa une rencontre avec plusieurs malfrats et leur ordonna de l’attaquer. Les deux derniers encore debout seraient ceux qu’elle choisirait pour devenir ses hommes de main. Ce furent Bebop et Rocksteady. Elle comptait posséder ses propres mutants et prouver sa valeur à Shredder pour regagner son estime (TMNT Villains Micro-Series #5 : Karai).
Après que Leonardo soit revenu aux côtés de sa famille, Karai put retrouver son rang de chunin grâce à sa fidélité inébranlable envers Saki. Il avait été très impressionné par la tactique mise au point par la jeune femme pour regagner sa place et l’apport des deux mutants, qui pouvaient être d’excellentes armes (TMNT #28).

Continuant de servir son maître, Karai eut le devoir de protéger le quartier général de son clan lors de l’absence de ce dernier, qui partit pour Burnow Island afin de tuer Krang et d’empêcher la destruction de la Terre. Le Foot Clan avait été presque entièrement mobilisé. Bludgeon et Koya allaient épauler Shredder sur le champ de bataille, en plus des ninjas et de la garde d’élite de Shredder. Bebop et Rocksteady restaient dans le laboratoire d’Harold Lillja afin de garder une œil sur Donatello, qui paierait de sa vie s’il s’agissait d’un piège (TMNT #41). Les tortues avaient élaboré un plan pour assaillir le quartier général du clan, vidé. Il ne restait plus à l’intérieur que Karai et Hun ainsi qu’une poignée de ninjas. L’attaque avait été montée par Old Hob et Splinter, tandis que ses fils se rendraient à Burnow Island. Assaillant le bâtiment, le chat s’empara du tube de mutagène de ses ennemis tandis que ses Mighty Mutanimals et le rat combattaient les quelques ninjas restant (TMNT #43). Karai croisa le fer contre Splinter, laissé bientôt seul. Les Mutanimals s’étaient repliés. Nobody vint à sa rescousse (TMNT #44).
Sur Burnow Island, le combat entre le Foot Clan et les armées de Krang ne se passait pas comme prévu. Shredder perdit son combat contre l’utrom et fut laissé pour mort par Bludgeon et Koya, qui prirent la fuite croyant être les seuls survivants après la terraformation de l’île (TMNT #44). Karai était hors d’elle. Le clan avait été piégé, son ancêtre tué et Hun les avait trahis. L’avenir du Foot Clan était des plus incertains (TMNT #45). En réalité, Saki avait été secouru par Baxter Stockman, qui s’échappait lui aussi de l’île pendant la guerre. Le scientifique voulait lui proposer de l’aide pour détruire ses ennemis en échange d’une importante somme d’argent pour se relancer dans les affaires (TMNT #46). Saki accepta son aide, utilisant les flyborgs et mousers de celui-ci pour envahir le repaire des tortues (TMNT #47).
Le retour de Shredder au Foot Clan et cette aide inespérée ne plut pas à tout le monde. Karai n’acceptait pas que le clan pour lequel elle s’était tant battue ces dernières années use de méthodes si déshonorables pour arriver à ses fins. Si Saki voulait détruire Hamato Yoshi et ses fils, qu’il le fasse par lui-même et pas par l’intermédiaire d’individus qui n’avaient rien à voir avec le clan. Ils avaient assez fait confiance à des personnes extérieures. Elle partit alors avec un petit contingent sur le pont de Queensboro pour venir en aide aux tortues et leurs amis, encerclés par les machines de Stockman (TMNT #48). Après cela, elle les invita à la suivre pour le quartier général du Foot Clan, où elle détruisit le matériel de Stockman et présenta ses adversaires à Shredder. Il était temps qu’ils règlent leurs différends face à face. Karai fut écartée des combats, laissant les mutants s’affronter. Après que Splinter ait tué Shredder, elle choisit de partir pour Tokyo. Le rat, qui venait de prendre la tête du clan, lui offrit la possibilité d’emporter qui elle voulait avec elle. Elle demanda à ce que Bludgeon et Koya la suivent, ainsi que son vieux maître Toshiro (TMNT #50).

D’un avenir incertain…

Durant les six mois suivants, Karai était perdue. Ses deux mutants avaient eux aussi beaucoup soufferts de leur dernier combat. Le requin avait perdu la vue et le faucon ses ailes. Toshiro était le seul à garder la tête haute et remonter le moral des trois anciens guerriers.

Un jour, alors que Karai se promenait dans les rues de Tokyo, elle reçut une balle dans l’épaule, tirée par une femme à moto. Elle se lança à sa poursuite et renversa son véhicule pour engager le combat. Il s’agissait de Natsu, petite-fille d’Hayashi Toru, grand yakuza de la ville. Elle parvint à s’échapper mais Karai se rendit directement sur la terrasse de son grand-père pour réclamer vengeance. Pointant sa lame sur le cou de Natsu, Toru lui proposa un marché (TMNT Universe #12). Il lui parla de Kira no Ken, l’épée des dieux qui avait permis au Japon de se défaire de l’invasion des coréens au XIIIe siècle. Épée légendaire qui ne leur avait jamais été retournée et qui était conservée dans le trésor de Takeshi Tatsuo, fondateur du Foot Clan un siècle plus tard. Il voulait cette épée. Karai aussi, car il s’agissait là d’un symbole puissant qui lui donnait à nouveau envie de se battre pour ce qu’elle croyait. Il lui proposait en échange une très forte somme d’argent. Elle partit pour l’île d’Hokkaido avec ses deux mutants. Toshiro n’approuvait pas ce qu’elle s’apprêtait à faire.
Tous trois entrèrent après bien des recherches dans une caverne. Le Ashi no himitsu parlait d’épreuves à passer avant de s’emparer du trésor (TMNT Universe #13). Le premier était de passer à travers une armée de morts vivants. Ceux-ci se montreraient inoffensifs tant qu’aucun d’eux ne répondrait à leurs provocations. Hélas, si Bludgeon et Karai restaient impassibles, Koya en massacra un. Le requin s’empressa de les mettre à l’abri. Après cela, ils arrivèrent dans la chambre du trésor, gardée par Ocho, un yokai prisonnier de l’état de taupe par Kitsune. Elle était la gardienne de l’épée et ne répondrait qu’à Takeshi Tatsuo. Karai avait beau lui expliquer qu’elle en était sa descendante indirecte, rien n’y faisait. Voulant combattre la taupe seule, elle se résolut finalement à demander de l’aide à Bludgeon (TMNT Universe #14). Mettant la main sur Kira no Ken, elle obtint la soumission du yokai qui les sorti de cette grotte. À la surface, ils découvrirent des corps sans vie. Natsu avait averti Tatsuo que son grand-père se moquait de l’épée. Il voulait surtout voir Karai morte pour qu’elle laisse sa famille en paix. Il ne supportait pas l’affront que la jeune femme avait fait. Il avait demandé à ses hommes de lui tendre une embuscade. Karai était décidée à rentrer à Tokyo pour se venger, mais aussi créer un nouveau clan dirigeant la ville.
Au cours d’une méditation avant de trouver l’entrée de la caverne, elle avait parlé avec la manifestation d’un dragon qui lui avait fait comprendre quelle était sa destinée. Elle partit exécuter Toru dans sa tour, certain d’être protégé par ses hommes et ses systèmes de sécurité. Une aura entourait Karai lorsqu’elle utilisa l’épée des dieux. Elle lui trancha la tête après que celui-ci lui ai dit qu’elle était certainement déjà possédée. Quelques semaines plus tard, elle réunit les chefs des différents gangs de la ville pour les tuer. Après avoir monté son nouveau clan, elle repartirait pour New York (TMNT Universe #15).

… vers une marche sur New York

Pour reprendre le Foot Clan, Karai voulut monter une nouvelle armée. Elle commença par enrôler Bebop et Rocksteady, heureux de retrouver leur ancien « groupe » (Bebop & Rockteady hit the road, part. 5). Ensuite, elle se rendit à Northampton, où Koya voulait se venger de Leonardo, qui lui avait détruit ses ailes (TMNT #50). La tortue et le faucon acceptèrent de reporter le combat à un moment plus opportun. Karai quant à elle ne cacha pas ses desseins à la tortue, qui, à sa grande surprise, voulut l’aider. En effet, Leonardo était fatigué de voir la situation se dégrader avec son père, dont il peinait à accepter les décisions. Il voulait que Splinter revienne à la tête de leur famille et abandonne le Foot Clan. Ils passèrent alors un pacte : la tortue l’aidait à atteindre ses ambitions, si cela se faisait de manière pacifique. Il irait chercher à convaincre Splinter d’abandonner son combat. Il espérait que le rat accepte par amour pour ses fils (TMNT Macro-series : Leonardo).
Logeant dans un hôtel de New York, Karai reçut un soir la visite de Kitsune. La jeune femme méfiante, mit sa lame au clair voyant la sorcière, qui n’était pas là pour se battre, mais conseiller l’ancienne chunin de Shredder. Elle ne devait faire aucune faveur à Splinter selon elle. Le Foot Clan était son héritage. Karai n’était pas de cet avis, Splinter l’avait emporté loyalement lors de son duel contre Shredder (TMNT #50). Il était hors de question s’emparer du clan par la force, après la promesse faite à Leonardo. Son honneur était en jeu, malgré les mots peu rassurants de Kitsune, qui sentait la force du Dragon en Karai, tout comme pour Shredder et la poussa à agir (TMNT #91).

La jeune femme se rendit, accompagnée d’Ocho, de Bludgeon et de Koya, au quartier général du Foot Clan (TMNT #90). Les tortues étaient également de passage, pour prévenir le rat qu’elles allaient quitter un temps la ville. Leonardo n’avait pas encore eu l’opportunité de lui révéler les plans de Karai et les quatre frères se retrouvèrent pris de court. La jeune femme demanda de se recueillir sur la tombe de son ancêtre, ce qui réjouissait Splinter. Tout se passait de manière pacifique. Leonardo en profita pour toucher deux mots à son père sur la promesse que les deux clans s’étaient faits. Au retour des sous-sols du repaire, Splinter annonça qu’il renonçait à son titre de chef du Foot Clan, à la surprise générale (TMNT #91). Malheureusement, la bonne entente entre les deux partis n’alla pas plus loin. Lorsqu’il s’agit de convenir de la passassions de l’héritage du clan, avec les différentes factions alliées, Karai voulut faire des orphelins sa future source de ninjas. Splinter s’y opposa, tout comme le défi lancé par la jeune femme, qui voulait l’affronter en combat singulier. Ces divergences firent monter le ton de la discussion, jusqu’ici très cordiale. Cette rencontre se conclut par des menaces de la part de Karai, qui s’en alla voyant qu’elle était en désavantage numérique (TMNT #92). Après avoir massacré la moitié des hommes de Puzorelli pour s’assurer le contrôle de la mafia, elle donna rendez-vous peu après à Jennika, pour lui proposer de rallier ses armées et marcher sur le Foot Clan. La jeune femme ne voulait pas trahir sa famille et Splinter, après les bras qui lui avaient été tendus, refusa l’offre. En représailles, elle fut frappée d’un coup fatal du sabre de Karai. Les tortues et leurs amis accoururent pour lui venir en aide (TMNT #93). Malheureusement, il leur était impossible de déposer leur amie à l’hôpital, gardé par les hommes de Puzorelli, à présent sous le contrôle de la jeune femme (FCBD 2019). Face à cette trahison, Splinter veilla à éliminer Antonio Puzorelli et toute la pègre de la ville (TMNT #94 et TMNT #96).

Karai lança l’assaut du quartier général du Foot Clan en pleine nuit. Elle attendit Splinter dans ses appartements, tapis dans l’ombre (TMNT #96). Le rat se défendit, bientôt rejoint par sa garde d’élite, qui dut faire face à Ocho. Le rat enfonça la lame de sa naginata dans la gorge du démon, qu’il croyait mort. Au moment où il prit le dessus, Ocho revint pour massacrer les derniers gardes, dont Yumiko. Karai le jeta au sol. Elle ne tenait pas à le tuer, faisant de lui un martyr, mais le briser. De sa lame, elle le défigura, avant de le présenter, vaincu, aux tortues. Elle avait repris le Foot Clan, et ordonna à ceux qui le désiraient de la rejoindre. Les autres mourraient. Tous les ninjas Foot survivants à l’assaut s’agenouillèrent, les tortues prirent la fuite (TMNT #97).

Autour du personnage

  • Tom Waltz, scénariste de la série n’a pas caché en 2014 son affection pour ce personnage qu’il qualifie d’intelligent et de mystérieux. « Vous ne savez jamais ce qu’elle va faire ».
  • Cet univers est le premier où Karai porte réellement le nom d’Oroku, rappelant sa descendance.
  • Dans le Question-Réponse du TMNT #20, Bobby Curnow dit que Karai a entre 23 et 24 ans, légèrement plus âgée qu’April et Casey qui ont environ 19-20 ans.
  • Ben Bates, qui a réalisé le Villains Micro-Series #7 : Bebop & Rocksteady nous apporte quelques détails intéressants sur la taille des personnages, dont Karai, qui fait environ 164 cm.
  • Dan Duncan, qui a signé les premiers numéros du comic d’IDW a posté sur sa page DeviantArt un croquis de Karai, ajoutant qu’il préférait parler d’elle à ses proches comme la compagne de Shredder afin de faciliter leur compréhension.

Concept art

Galerie

Apparitions du personnage

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.