Oroku Saki / Shredder (IDW Publishing)

Fiche d’identité

Réside : Japon médiéval (XVIe siècle) puis New York (XXIe siècle).

Espèce : Humain.

Caractéristiques : Fils d’Oroku Maji, esprit réincarné de Takeshi Tatsuo et oligarque du Foot Clan aux XVIe-XVIIe siècles. Ressuscité au XXIe siècle pour diriger le monde. Assassin de Maji, Masato, Hamato Yoshi, Tang Shen et leurs quatre enfants.

Armes : katanas ainsi que de nombreuses armes.

Taille : 186 cm (6’1).

État : Suicidé en pratiquant le suppuku (TMNT #50).

Première apparition
Ennemis un jour (Les Tortues Ninja, Tome 2)
Ennemies new, ennemies old, part.1
(TMNT #5)

Dernière apparition
Vengeance, part. 6 (TMNT #50)

Créateurs
Peter Laird (1983)
Kevin Eastman (1983 et 2011)
Tom Waltz (2011)

couverture-tmnt-10-oroku-saki-shredder-santolouco-comic-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt
Multiverse Univers

Japon médiéval

the-secret-history-of-the-foot-clan-2-comic-idw-5-oroku-saki-tortues-ninja-turtles-tmnt
Quelques années avant sa naissance, son père Oroku Maji ainsi que son ami Masato prirent en embuscade le chef du Foot Clan Takeshi Tatsuo. Ils l’accusaient d’avoir traité avec la sorcière Kitsune qui lui donnait une vie éternelle. Après que Maji ait assassiné Tatsuo, Kitsune lui promit une vengeance qui toucherait directement le clan ainsi que sa descendance (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 1).

Les jeunes années d’Oroku Saki inquiétèrent son père, qui soupçonnait la sorcière d’avoir transféré l’esprit de Tatsuo en son fils, alors sur le point de naître. Les conseils sages d’un ancien, qui conseillait de prêter une attention toute particulière à l’éducation du jeune enfant, quand bien même il s’agisse de l’esprit de Tatsuo, rassurèrent Maji (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 2).
Les années passèrent et Oroku Saki semblait être promu à devenir le futur chef du Foot Clan. Devenu adulte, il dû tout de même craindre de voir arriver un autre homme au sommet du clan, Hamato Yoshi, élève de Masato, le vieil ami de son père. Au cours d’une mission où les deux jeunes hommes devaient assassiner le meurtrier du fils d’un marchant du clan, Saki changea quelque peu la tactique de leurs supérieurs, laissant Yoshi pénétrer dans le château, tandis qu’il ferait diversion. En réalité, Saki laissa Yoshi seul face aux adversaires, espérant qu’il n’en réchappe pas. Finalement, la fine lame, élève de Masato survécu et revint, bien que grièvement blessé (Micro-Series #5 : Splinter).
the-secret-history-of-the-foot-clan-2-comic-idw-8-oroku-saki-hamato-yoshi-tortues-ninja-turtles-tmntÀ partir de cette époque, Yoshi n’avait plus aucune confiance en Saki. Au cours d’une cérémonie organisée par le marchant Kaneko en remerciement pour la restauration de l’honneur de son fils assassiné, une dispute éclata entre Yoshi et Saki. Tang Shen accompagnait son époux, qui se remettait de ses blessures. La voyant un instant seule, Oroku Saki posa sa main sur les hanches de la jeune femme. Après une gifle méritée, Saki tandis sa main en guise de représailles, avant d’être bloqué par Yoshi. Les deux jeunes hommes furent arrêtés par Masato avant que cela n’aille plus loin. Peu après, Yoshi fut reçu dans les quartiers d’Oroku Maji, où son fils se faisait blâmer les deux hommes d’expérience. Ces derniers voulaient féliciter Yoshi pour le succès de sa mission contre Ochi, le meurtrier du fils de Kaneko. Il s’agissait d’un contrat important et une mission périlleuse qu’il avait remplie avec succès. C’était également d’un défi. Masato comme Maji avaient décidés de faire de Yoshi leur chunin. C’en était trop pour Saki qui s’en alla. Il ne supportait pas l’idée de devoir un jour partager le pouvoir avec quelqu’un d’autre. Yoshi partit parler avec lui afin de montrer que les choix de leurs maîtres étaient bons le concernant. Il lui conseilla de partir méditer afin de calmer ses ardeurs. Finalement c’était ce qui avait permis à Yoshi de trouver la paix avec lui-même.
Un soir, alors que Saki méditait, il reçut la visite d’un renard roux à trois queues. Celui-ci lui dit par télépathie de regarder sous le plancher de sa maison, avant de disparaitre. Saki découvrit un coffret contenant l’Ashi no himitsu (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 2). Il décida de partir pour les montagnes retrouver Kitsune. Oroku Maji avait perdu son fils. Il était temps d’agir avant de perdre le clan tout entier.

Maji envoya des ninjas capturer Saki. Leur embuscade échoua. Même s’ils avaient reçu l’ordre de ne pas le tuer, l’un des ninjas sembla préférer favoriser un traitement punitif contre Saki, plutôt que de vouloir suivre les ordres et infligea une blessure au sabre à l’arcade gauche de son opposant. Si Saki n’avait pas pour intention de tuer initialement ses frères d’arme, croire que son père voulait sa tête le rendit fou et massacra les ninjas venus pour lui. Après cela, il s’effondra au sol et fut recueilli par Kitsune qui l’emmena chez elle. À son réveil, elle lui fit sentir la fumée d’une potion, et lui expliqua alors la vérité sur ses origines, celles de Takeshi Tatsuo, son esprit réincarné dans le corps du fils d’Oroku Maji. Elle lui montra aussi le futur, une ville « faite de lumière » sur laquelle il règnerait. Il retourna au village pour se venger et prendre le contrôle du Foot Clan. Il commença par assassiner Masato dont il livra la dépouille à Oroku Maji un soir avant de le tuer à son tour (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 3).
Au cours de la cérémonie funéraire organisée pour Maji, Saki jura de restaurer l’honneur de son clan. Si tout le monde pensait à ce moment qu’il visait à venger la mort de son père, en réalité il désirait effacer la gestion qu’il jugeait laxiste de ce dernier et de son vieil ami au profit de la restauration de celle qu’il avait lancée sous sa vie de Takeshi Tatsuo. Il ne cacha pas uniquement l’assassinat de son père. Il fit passer Masato pour un lâche, ayant quitté le village. Enfin, il demanda l’approbation de tous les chunin pour prendre les rênes du clan. Hamato Yoshi lui aussi la lui donna, se plaçant donc sous ses ordres (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 4).

idw-tmnt-5-4-oroku-saki-tortues-ninja-turtles-tmntPlusieurs années passèrent et Saki faisait régner la terreur pour assoir le respect des villages alentours en menant des raids meurtriers. Hamato Yoshi s’opposa à ces plans sordides à plusieurs reprises, restant fidèle à la ligne directive de ses maîtres défunts. Un jour, Saki reçut la visite d’un mystérieux ninja à l’apparence d’un démon. Il s’agissait de Leonardo, qui avait voyagé dans le temps avec ses frères à cause de Renet. Il voulait tuer Shredder avant que celui-ci ne ruine leur vie, dans les prochaines années. Raphael l’empêcha à temps de changer le cours de leur histoire, lui rappelant tout ce qu’ils avaient accomplis depuis qu’ils étaient des tortues mutantes, dans leur présent.
Après le départ des tortues, Oroku Saki confia à Kitsune qu’il avait reconnu ce style de combat et qu’il y avait visiblement un traitre dans le clan. Il ne tolèrerait plus à partir de maintenant la moindre contradiction à ses ordres et raffermit sa politique (Turtles in time, part. 2).

Peu après, Yoshi s’opposa de nouveau à une de ses directives. Son geste d’insolence était celui que Saki attendait tant ; Yoshi n’était que le digne successeur spirituel d’Oroku Maji et de Masato. Il ordonna la mort de son rival et de sa famille en représailles.
Deux ninjas Foot s’introduisirent dans son domicile et infligèrent une blessure fatale à Tang Shen. Alors qu’ils se dirigeaient vers le lieu où dormaient les quatre enfants de Yoshi, ce dernier surgit de l’ombre et tua froidement les intrus avant de partir au chevet de sa femme mourante. Lui ayant demandé de prendre soin en priorité de leurs enfants, il quitta le village avec eux pour vivre cachés.
idw-tmnt-5-12-hamato-yoshi-oroku-saki-foot-clan-tortues-ninja-turtles-tmntDurant onze années, Oroku Saki se lança à sa recherche avec son armée, et finit par retrouver leurs traces. Après avoir observé quelques temps le prometteur et talentueux Leonardo, il ordonna l’exécution des quatre enfants par ses soldats d’élite devant leur père. Hamato Yoshi eut à son tour la tête coupée par son vieux rival. Avant de mourir, il pria pour que leurs chemins viennent à se croiser de nouveau (TMNT #5).

Oroku Saki voulait plus. Il désirait l’immortalité. Tout comme Tatsuo dans sa vie passée, il était las de devoir se soumettre régulièrement au rituel de la boisson magique. the-secret-history-of-the-foot-clan-4-comic-idw-14-oroku-saki-kitsune-tortues-ninja-turtles-tmntKitsune fit venir celui qui la fournissait en potion verte, Tetsu-Oni, le démon de fer. Le contrat visait à ce que Saki lui fournisse des terres en échange du précieux liquide. Celui-ci arriva depuis un portail avec un container rempli de la matière désirée, du ooze. Une fois arrivé sur Terre, Saki ordonna une volée de flèches enflammées de la part de ses ninjas sur le corps métallique de l’utrom. Celui-ci tomba dans le portail qui explosa. C’en était terminé de la dépendance de Tetsu-Oni, et Saki possédait la clé pour l’immortalité. Après cela, il dû boire la potion, cette fois plus puissante que les précédentes puis pratiquer le seppuku. Son corps sans vie fut alors placé dans un cercueil rempli du fluide vert pur apporté par l’utrom. Il traversa ainsi les siècles.

Mort

Au cours de cette période, son esprit eut l’occasion de gouter à l’au-delà. Obstiné par l’idée de gouverner même l’outre monde, il se lança à la conquête d’un château avec une armée d’esprits. Il y tua son maître qui n’était autre qu’un Oroku Saki vieux, celui qui reviendrait dans le domaine des morts après une nouvelle défaite.
Apprenant qu’il avait encore de très grandes choses à accomplir et le monde à diriger, il décida de se montrer sans pitié face à ses ennemis. Le jour où il reviendrait dans ce monde des morts, il attendrait le jeune Saki pour le tuer et continuer son règne telle une boucle qu’il réécrirait de la pointe de son sabre (Villains Micro-Series #8 : Shredder).

villains-micro-series-5-6-karai-oroku-saki-comic-idw-tortues-ninja-turtles-tmntXXIe siècle

Les ambitions du Foot Clan ont beaucoup changé au cours des siècles. Sous la direction d’Oroku Yori, le clan était devenu une entreprise d’affaires avec une armée d’avocats et de comptables.

Sa fille, Oroku Karai, décida de prendre les choses en main durant son enfance, dans un premier temps en s’instruisant sur les origines du clan, puis dans un second temps en redressant le Foot Clan petit à petit.
Une nuit, au cours de son adolescence, Oroku Saki lui parla dans ses rêves et lui demanda de le ramener à la vie (Villains Micro-Series #5 : Karai). Elle se plia à ce désir après plusieurs années de travail pour préparer le clan à son retour. Avec l’aide de mutagène volé à Tetsu-Oni et la magie du Ashi no himitsu, Oroku Karai, descendante de Saki le ramena à la vie. Il lui demanda de l’appeler grand-père malgré les dizaines de générations qui les séparaient. Revenu de parmi les morts, il voua son existence à la conquête du monde, et principalement de la ville « faite de lumières » qui lui était promise, New York.

idw-tmnt-11-9-splinter-shredder-tortues-ninja-turtles-tmntOroku Saki se lança dans une guerre contre Krang afin de détenir la technologie lui permettant de mettre au point une armée de mutants. Il fit capturer une renarde polaire, Alopex, à Fairbanks en Alaska, non loin de l’un de leur laboratoire. Mais il eut vent aussi de l’existence d’autres mutants, en l’occurrence un rat et quatre tortues. Après avoir combattu Leonardo avec ses ninjas un soir (TMNT Micro-series : Leonardo), alors que la tortue était à la recherche de Splinter, ce fut le rat lui-même qui fut capturé (TMNT #9). Il lui proposa une place dans son clan. Il était hors de question pour Hamato Yoshi, réincarné en Splinter, d’accepter de rallier le Foot Clan. Saki ne pouvant compter le mutant dans ses rangs, en ordonna son exécution. Voyant que ni Karai, ni Alopex, ni son armée de ninjas n’étaient à même d’en venir à bout du vieux rat (TMNT #10), il partit l’affronter d’homme à homme. Splinter ayant révélé sa vraie identité à Shredder, ce dernier se montra sans pitié (TMNT #11). Alors qu’il était sur le point de mourir, affaiblit par ses précédents combats, les tortues arrivèrent pour le sauver. Shredder apprit alors que non seulement Hamato Yoshi était de retour, mais ses fils aussi (TMNT #12).

Shredder se lança par la suite à la recherche de sa sorcière, Kitsune, dans le but de renforcer ses rangs. Il savait que s’il voulait conquérir New York, il lui faudrait cet atout majeur. Il se lança à la recherche du professeur Patrick Miller (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 1) afin de lui demander de traduire le Ashi no himitsu, le carnet de mémoire qu’il tenait alors qu’il était Takeshi Tatsuo, pour trouver des indices du lieu où elle pouvait être enterrée. L’historien et archéologue se retrouva pris entre les tortues, qui voulaient empêcher Shredder de nuire et poser quelques questions au professeur, et le Foot Clan qui le manipulait (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 2). Elles réussirent à le sauver (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 3) mais Miller, effrayé par les représailles du clan, se jeta aux pieds de Shredder, implorant sa clémence (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 4). Il l’aida à poursuivre les recherches, et bientôt parvint à trouver le lieu où était enterrée la sorcière (TMNT #21).
Kitsune était son atout majeur dans sa lutte et sa tentative de prise de New York. Si Splinter était conscient que leur vie allait être extrêmement perturbée avec le retour de Saki, il était loin de s’imaginer ce qui allait suivre. Son ennemi séculaire prépara un plan pour enlever Casey Jones et laisser Raphael s’échapper pour prévenir les siens. Le jeune garçon fut présenté sur les docks et poignardé pour faire sortir les mutants de l’ombre pour l’affronter. Dans la lutte, Leonardo fut endormi et emmené (TMNT #22). Kitsune, qui avait été ramenée à la vie de la même manière que Saki, manipula de sa magie l’esprit de la tortue pour en faire un soldat du Foot Clan (TMNT #23). Pour savourer le succès de son plan pervers, Shredder donna rendez-vous aux tortues dans un vieil entrepôt des docks, où il les reçut avec son armée et Leonardo, revêtant à présent un masque noir. La tortue reniait sa famille pour se diriger vers le Foot Clan, un vrai malheur pour sa famille (TMNT #24).
Les capacités de combat et d’organisation de la tortue étaient bien au-delà de ce qu’il avait pu imaginer. Au long des semaines, Karai enchaîna les échecs ce que Saki ne tolérait plus. Fatigué de voir sa « petite fille » incapable de mener ses missions à bien, il nomma Leonardo chunin principal, relayant Karai au simple statut de soldat. La jeune femme ne l’acceptait pas et essaya de trouver une solution à ce qui devenait un cauchemar au sein du clan qu’elle avait veillé à redresser elle-même au cours des dernières années. C’est ainsi que furent créés Bebop et Rocksteady (TMNT #25).
Parallèlement, Shredder poursuivit la conquête de la pègre de New York achevant principalement avec l’aide de Leonardo sa lutte contre les Savates. Après avoir assiégé leur quartier général, il fit capturer leur chef Victor, qui défiait le clan depuis longtemps. Celui-ci avait tenté de tuer lâchement Leonardo et se fit trancher la main (TMNT #26). Il fut amené à une grande assemblée que Shredder avait organisée pour montrer qu’il n’aurait aucune pitié envers ceux qui ne se joindraient pas à lui. Il décapita Victor devant la pègre newyorkaise. Effrayés, tous se réunirent sous la bannière du Foot Clan. Mais au même moment, les tortues arrivèrent pour sauver Leonardo, dont l’envoûtement était défaillant. La tortue était en plein doute et sa mère Tang Shen lui apparaissait dans des visions (TMNT #27).
Après un long combat, Shredder perdit Leonardo. Il avait blessé grièvement Splinter à la patte au cours d’un combat singulier, mais cela n’avait pas suffi. Par ailleurs, Alopex s’en était aussi allée, las de la cruauté du chef du Foot Clan, qui avait déjà ruiné sa famille et sa forêt natale (Villains Micro-Series #4 : Alopex). Elle ne supportait plus se mensonges et sa manipulation. Mais finalement, si Shredder avait perdu son chunin, il avait gagné la preuve de la fidélité sans faille de Karai, de nouveaux mutants et surtout le respect des différentes factions de la ville. Il réintégra Karai sur le champ en la félicitant pour son comportement ; il avait surtout cherché à la tester pour voir s’il pourrait lui faire confiance pour la suite de ses projets (TMNT #28). Les tortues s’étaient repliées à Northampton pour se ressourcer après tous ces malheurs. Il ordonna à sa nouvelle mutante fraichement conçue dans la lignée de ceux de Karai, Koya, de retrouver leurs traces et les tuer (TMNT : Northampton). Un autre mutant fut également conçu à cette époque, Bludgeon. Pendant leur absence, il avait demandé à Hun, qu’il venait de ralliern et à ses mutants de cambrioler de nombreuses banques et faire régner la terreur (TMNT #33).

Shredder proposa par la suite à Krang un cessez le feu sur un terrain neutre, à bord d’un yacht, ainsi qu’une alliance en échange de technologies utrom. Il avait par le passé ordonné à Karai de lui dérober du ooze à Burnow Island, ce qui avait manqué de tuer les extraterrestres en stase (TMNT #19 et TMNT #20). Le général rejeta la demande et tua froidement un ninja Foot qui avait pris l’identité de Shredder en cas de tensions. Tous furent massacrés, seul Shredder, déguisé lui en ninja Foot, en réchappa et engagea le combat contre Krang sur le pont du bateau où ils s’étaient retrouvés. Aidé de Koya et Bludgeon, il parvint à s’en sortir in extremis. Aucune alliance n’était possible entre les deux factions (TMNT #37).

Il devenait urgent pour le clan Hamato de mettre un terme aux agissements de Shredder. Mais plus urgent encore, Krang s’apprêtait à terraformer la Terre pour un faire un nouvel Utrominon. Son Technodrome était sur le point d’être terminé. Les tortues voulaient l’arrêter impérativement, tandis que Splinter voulait mettre la priorité sur Shredder afin qu’il ne ruine plus jamais sa famille. Leonardo échafauda un plan pour venir à bout de leurs deux ennemis à la fois. Donatello inviterait Shredder à les aider à combattre sur Burnow Island (TMNT #41), lui qui haïssait Krang, ce serait l’occasion de prendre sa revanche. Pendant que leurs ennemis s’entretueraient sur le champ de bataille, les tortues détruiraient le Technodrome et feraient d’une pierre deux coups. Splinter quant à lui assaillirait avec les Mutanimals le quartier général du Foot Clan à New York. Afin de s’assurer que les tortues ne le trahissent pas, Shredder laissa Bebop et Rocksteady dans le laboratoire d’Harold Lillja, d’où Donatello ouvrirait le portail interdimensionnel pour permettre au Foot Clan de se rendre sur Burnow Island. Le clan s’était vidé, des ninjas Foot et des gardes d’élites accompagnaient leur chef, ainsi que Koya et Bludgeon (TMNT #42). Arrivés sur l’île, ils furent reçus par Krang et ses armées et engagèrent la guerre (TMNT #43). Shredder avait fort à faire contre le général et ne parvint à aucun moment à prendre le dessus sur le corps androïde de l’extraterrestre, qui le laissa pour mort, la terraformation ayant commencée. Les armées du Foot Clan périrent en grande partie ce jour-là, sous les coups des soldats de Krang, ou par suffocation. Comprenant qu’il avait été trahi, Shredder ordonna l’exécution de Donatello. Ses deux brutes s’exécutèrent et infligèrent une blessure grave à la tortue (TMNT #44).
Le mutant dans un état grave, il était temps d’en finir avec le Foot Clan une fois pour toutes pour le clan Hamato. Shredder était porté disparu, il ne restait que Karai à la tête d’un petit contingent (TMNT #45). En réalité, le chef du clan avait été amené par Baxter Stockman, qui fuyait l’île, à New York afin de lui proposer un marché (TMNT #44). Il avait besoin de sous pour relancer son travail, et le Foot Clan pourrait bénéficier de ses recherches et ses robots pour vaincre enfin ses ennemis (TMNT #45). Il le convainquit en lui montrant sa production dans les laboratoires du T.C.R.I. (TMNT #46). Alors que les tortues cherchaient un moyen de sauver leur frère, ils furent attaqués dans leur propre repaire pour un essaim de Flyborgs et de Mousers (TMNT #47). Shredder était de retour au Foot Clan et était décidé lui aussi à se venger. Essayant de leur échapper (TMNT #48) ils furent aidés par le Foot Clan, Karai à sa tête. Elle n’acceptait pas que Shredder s’allie à Baxter et déshonore son clan, au lieu de mener le combat de lui-même. Elle leur proposait de défier son ancêtre sur son territoire pour un combat ultime. Les tortues devaient dans un premier temps affronter les quatre meilleurs guerriers de Shredder, à savoir Koya, Bludgeon, Bebop et Rockteady (TMNT #49). Le combat ne fut pas de tout repos, et ce n’est qu’avec le retour de Donatello, entièrement guérit, qu’ils réussirent à retourner la situation.
Après cela, les tortues affrontèrent Shredder, sur les toits de son quartier général. Il se débarrassa très rapidement des quatre mutants. Ce fut au tour de Splinter de combattre son ennemi juré, en réponse aux crimes portés contre sa famille depuis des siècles. Après un duel acharné, Shredder perdit et accepta l’inévitable. Il se mit à genoux et reconnut en Splinter son vieil ami. Voulant une fin honorable de guerrier, il était prêt pour le sepukku, il s’enfonça ses tekko kagi dans le ventre. Le rat au même moment lui trancha le cou. C’en était enfin terminé.

La famille Hamato prit alors possession du Foot Clan. Karai avait conscience que les choses n’allaient plus. Ce n’était plus le clan qu’elle s’était évertuée à rebâtir. Elle offrit à Splinter sa vie. Le rat lui donna le droit de quitter la ville avec qui elle désirait (TMNT #50).

Après sa seconde mort

Splinter veilla à ce que la dépouille sans vie de Shredder soit placée dans un mausolée du quartier général. Se doutant qu’elle ferait l’objet soit d’iconoclastes, soit d’adorations, voire pire, il plaça sa chunin Jennika comme gardienne (TMNT #52).

Kitsune n’en avait pas terminé et était bien décidée à mettre à bien le plan qu’elle s’évertuait à monter depuis des siècles. L’esprit de Tatsuo, ou plutôt de Saki à présent, était suffisamment fort pour abriter celui du père du Pantheon, le Dragon. Elle espérait ainsi pouvoir le ramener à la vie et régner de nouveau comme jadis avec sa famille sur la Terre (TMNT #71). Elle avait envoûté depuis quelques mois l’esprit d’Alopex, lorsque la renarde fuyait ses ennemis (TMNT #37). Elle déclencha la bombe à retardement lors du combat des tortues contre les mutants du Foot Clan (TMNT #49). La renarde aida la sorcière, ainsi qu’un grand nombre de ninjas et gardes d’élites Foot à s’emparer de la dépouille, férocement gardée par Jennika (TMNT #59). idw-tmnt-60-14-shredder-splinter-tortues-ninja-turtles-tmntLes tortues arrivèrent à temps et purent mettre en déroute la sorcière. Mais celle-ci était parvenue à prendre avec elle le cercueil d’Oroku Saki. Quelle ne fut pas sa surprise de constater que le corps n’était pas complet ?! Splinter avait veillé à garder avec lui le crâne de son vieil ennemi, ne laissant à l’intérieur de la boîte que son casque. Kitsune ne pourrait pas le ramener à la vie immédiatement (TMNT #60), mais n’était pas prête à abandonner.

Autour du personnage

  • Shredder se soumet au seppuku après avoir perdu son combat contre Splinter. Cet acte avait été proposé par Leonardo au Shredder du comic original, dès le premier numéro. Oroku Saki avait à cette occasion refusé, préférant emporter les tortues avec lui dans l’explosion d’une bombe.
  • Les deux morts de Shredder (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 4 et TMNT #50) sont faites par seppuku. Toutefois, les rituels ne sont pas identiques.
    Au XVIIe siècle, lorsqu’il se donne la mort, il s’agit d’un véritable seppuku où la mort provient de sa perforation au ventre. Dans le TMNT #50, il est aidé par Splinter, qui lui coupe la tête.
    Dans la culture japonaise, le seppuku était pratiqué pour expier les pêcher d’un individu. La forme avec décapitation était considérée comme moins honorable par le Bushido car la souffrance était moindre, étant abrégée par un ami. Il est étrange que Saki ait préféré se donner une mort honorable dans un geste le destinant à revenir à la vie plus tard, plutôt qu’après avoir perdu son combat. Il reconnaît ses fautes auprès de Splinter avant de se donner la mort, le traitant comme son frère.
    Il aurait donc été plus logique qu’il souffre moins la première fois, et qu’il expie totalement son pêché dans le TMNT #50, jugeant que son heure était définitivement arrivée. Il est probable que sa mort dans ce dernier numéro se devait d’avoir une mise en scène marquante pour les lecteurs. Le seppuku suivi de la décapitation est une pratique bien mieux connue dans la culture populaire de nos jours. Par ailleurs, le fait que Splinter participe à cet acte est extrêmement symbolique pour l’histoire.
  • Ben Bates, qui a réalisé le TMNT : Villains Micro-Series #7 : Bebop & Rocksteady nous apporte quelques détails intéressants sur la taille des personnages, dont Oroku Saki, qui fait environ 186 cm.
  • Pour ramener Shredder à la vie, Kitsune avait besoin de sa tête, soigneusement gardée par Spinter. Ce n’est pas sans rappeler les artefacts devant être réunis pour redonner vie au Tengu Shredder dans le dessin-animé de 2003.
  • Oroku Saki, dans la plupart des univers, possède une cicatrice au visage, symbole de représailles envers ses choix. Généralement, elle est infligée par Splinter pour venger la mort de son maître, Hamato Yoshi. Ici, il s’agit d’un coup de sabre d’un soldat stressé par son arrestation, alors qu’il se rendait dans les montagnes (L’histoire secrète du Foot Clan, part. 3).

Artworks

Il s’agit de croquis réalisés par Mateus Santolouco pour TMNT #5 et The Secret History of the Foot Clan et de Dan Duncan à partir de TMNT #9.

Galerie

Apparitions du personnage

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s