Résumé (Film 1990)

Venez en parler sur le forum!

 

La ville de New York traversait une vague de crimes sans précédents. La journaliste April O’Neil parlait des nombreux vols qui ont eu lieu de manière mystérieuse. Après le reportage, elle quitta le studio de Channel 3 de nuit, et se fit attaquer par des jeunes, qui voulaient son argent. Soudain, le saï de Raphael cassa la lampe qui éclairait le parking, et les tortues neutralisèrent les malfaiteurs dans l’obscurité.
Les policiers arrivèrent très vite et virent April au sol, entourée par les malfrats ligotés. La jeune reporter ramassa le l’arme de son sauveur, qui observait la scène caché dans les égouts.

Les tortues rentraient chez elles, dans les égouts, célébrant la victoire du soir. Leonardo parlait du combat à Splinter. Raphael quitta les égouts, énervé par la perte de son arme, et alla au cinéma se changer les idées. À la sortie de la séance, il surprit deux voleurs agressant une vieille dame. Ils s’enfuient vers Central Park. La tortue les suivi et fit la rencontre d’un homme portant un masque de hockey, également à leurs trousses : Casey Jones. Les deux voleurs s’enfuirent, alors que les deux justiciers se battaient. Casey prit le dessus avant de s’enfuir. Raphael rentra repaire où Splinter l’attendait. Le rat aborda le problème de son fils, son manque de maîtrise de la colère.

Raphael était malgré tout décidé à reprendre son saï disparu. April était reçue le lendemain dans le bureau du chef de la police de New York,  le lieutenant Stern. L’homme voulait faire croire à travers son reportage que la police de la ville avait la situation bien en main, utilisant tout un jargon complexe pour embrouiller les auditeurs. Lorsqu’elle quitta le bâtiment, Raphael la suivit jusqu’au métro. Là, la reporter se retrouva nez à nez avec des hommes vêtus de noir et encagoulés, les ninjas Foot. L’un d’eux devait lui remettre un message de leur chef, Shredder : « fermez-la », et la gifla. April sortit en représailles le saï qu’elle avait récupéré. Maitrisée sur le champ, elle fut jetée au sol. Raphael, caché derrière un pilier, ramassa son arme et partit au combat, tête baissée. Il mit les ninjas hors d’état de nuire et prit April, inconsciente sur son dos. Il la conduisit dans les égouts. C’était sans faire attention à l’un des ninjas qui l’avait suivi.
Quand April se réveilla, elle vit quatre tortues et un rat géants à son chevet, et poussa un cri. Splinter lui raconta leur histoire, la manière dont ils étaient devenus des mutants et se cachaient jusqu’à aujourd’hui des humains. Après qu’elle se soit remise de ses émotions, les tortues la raccompagnèrent à son appartement. En guise de courtoisie, elle les invita à manger chez elle, et leur proposa une pizza pour les remercier, ce qui est immédiatement accepté par les tortues. Après une soirée passée à rire, avec les imitations de Michaelangelo, les tortues rentrèrent chez elles. C’est avec stupeur qu’elles découvrirent que la porte de leur repaire avait été fracassée, que tout était sens dessus dessous dans le repaire. Pire encore, Splinter n’était plus là. Sous le choc, elles repartirent chez April pour lui demander de les héberger et si possible de les aider à retrouver leur maître. Cette histoire de ninas était certainement en lien.
Le lendemain, Charles Pennington, le chef de rédaction d’April vient lui rendre visite, avec son fils Danny. Il suppliait April d’arrêter de faire ces reportages, Stern le menaçant. Il ne lui dit pas tout ; le chef de police le faisait chanter à propos de son fils, récemment arrêté pour vol et remis en liberté en échange du silence d’April. Danny pendant la visite de son père dans l’appartement de sa journaliste, crut apercevoir Michaelangelo dans un miroir, caché sous la table de la cuisine. N’était-ce qu’un mirage ?

L’île de Lairdman Island, à Manhattan, possédait un entrepôt désaffecté utilisé le Foot Clan. De très nombreux jeunes délinquants s’y retrouvaient quotidiennement pour s’amuser, mais aussi servir leur maître, celui qui se prétendait être leur père, Shredder. Le soir venu, les tambours raisonnaient dans tout l’entrepôt. Les jeunes se réunirent dans une immense salle pour observer le spectacle. Un homme vêtu d’une armure et d’une cape entrait lentement pour adouber un des nouveaux ninjas pour son clan. Il s’agissait de Shredder, menaçant avec son armure. Il leur tenait un discours unificateur, espérant un jour pouvoir compter toute son assemblée dans les rangs du Foot Clan. Un nouvel ennemi rôdait dans les rues de New York et les empêchait de faire leurs affaires. Ils devaient les éliminer. Il s’agissait de monstres mutants, des tortues. Les jeunes étaient les yeux et les oreilles du clan à travers la ville. Il comptait ainsi trouver au plus vite ces créatures pour les tuer. C’est alors que Danny leva la main, se souvenant de ce qu’il avait vu dans l’appartement d’April, plus tôt dans la journée.

April avait fait la promesse aux tortues de tout faire pour les aider à retrouver leur maître. Le lendemain, elle parla de nouveau à la télévision de l’escalade du crime dans la ville, mentionnant à présent le clan japonais du Foot Clan en se basant sur ce qu’elle savait d’après les tortues. Pennington reçut au même moment un appel de Stern. Les tortues étaient impuissantes pour l’heure et ne pouvaient que regarder le reportage de leur nouvelle amie à la télévision. La situation rendait Raphael dingue, ne supportant pas de rester là à ne rien faire. Après une nouvelle dispute avec Leonardo, il partit se changer les idées sur les toits. À quelques pâtés de maisons de là, Casey Jones, qu’il avait rencontré il y a quelques jours, essayait d’écouter la radio, sans doute pour intercepter des appels de la police. Il vit de ses jumelles la tortue s’agiter sur les toits. Pire encore, Raphael était bientôt rejoint par des ninjas Foot. Pendant ce temps April rentra chez elle et proposa aux trois tortues de visiter la brocante de son père, installée au rez-de-chaussée de son immeuble. Elle la gardait ouverte, malgré une perte d’argent certaine, en mémoire de celui-ci. Revenant ensuite dans son appartement, ils virent Raphael traverser la baie vitrée. La tortue avait été débordée par le nombre important de ninjas Foot, qui avaient eu raison de lui. Les ninas envahissaient bientôt tout l’appartement, et un combat éclata. L’appartement fut très vite dévasté, et le planché s’effondra sous les coups de hache et le nombre de personne présentes. La lutte se poursuivit dans la brocante du père d’April, où Tatsu, bras droit de Shredder, menait une seconde vague de ses armées. Casey arriva enfin à l’appartement, et se mêla au combat, aidant les tortues et April à sortir de ce bourbier. L’un des Foot déclencha un incendie, et très vite les pompiers et la police arrivèrent, forçant les deux camps à prendre la fuite. April regardait derrière elle son immeuble en feu.

Shredder vit ce combat comme une défaite déshonorante de la part de ses hommes. Pire encore, Tatsu lui décrit la manière dont les tortues se battaient. Il se dirigea droit vers Splinter, et après lui avoir asséné un coup au visage, il lui demanda qui les avait entraîné ; cette technique de combat lui rappelait celle de son vieux rival Hamato Yoshi. Tatsu n’acceptait pas non plus la fuite de leurs cibles et manqua de tuer un des ninjas dans leur salle d’entraînement. Les jeunes recrues commençaient à voir que la famille que clamait Shredder n’était peut-être pas ce qu’elles espéraient.
April conduisit les tortues et Casey, à bord de sa fourgonnette, à Northampton, où dans une forêt se trouvait la vieille maison de son enfance, éloignée de plusieurs kilomètres de tout village alentour. Pendant que Casey tente de réparer, en vain, le moteur de la fourgonnette, les tortues essaient de sauver Raphael tant bien que mal, en le plaçant dans une baignoire, avec un petit peu d’eau. April déplorait la défaite, et tentait de remonter le moral des troupes. Les tortues avaient subi leur première défaite et perdu la piste de leur père. En quelques jours, elles tout repère était perdu. Au moins une bonne nouvelle, Raphael se réveilla enfin, et vit Leonardo à son chevet. Ce dernier s’en voulait de la dispute qu’il avait eue avec son frère avant qu’il ne parte sur les toits, et firent tous deux la paix. Les jours suivants, Donatello essayait de bricoler avec Casey sur une ancienne camionnette pour rentrer à New York. Leonardo quant à lui se concentrait sur la méditation. C’est alors qu’il parvint à entrer en contact avec Splinter et eut la certitude que leur père n’était pas mort. Il partit l’annoncer à ses frères, et le soir même, allumèrent un feu de camp dans la forêt. C’est alors qu’ils entrèrent en contact avec le rat, qui leur dit être fier de voir que se fils s’en sortaient sans lui, la dernière leçon qu’il avait à leur apprendre. Ils devaient vivre en compter les uns sur les autres.
Avec Raphael sauf, les tortues reprirent très vite les entraînements pour retourner à New York se venger du Foot Clan et tenter de sauver leur père.

Danny quant à lui, après l’incendie de l’immeuble d’April, s’était réfugié dans le repère des tortues, maintenant abandonné. Les tortues, Casey et April revinrent dans les égouts et le surprirent dans un placard, caché. Étant tard dans la nuit, les tortues décidèrent de se reposer avant de commencer les recherches le lendemain. Casey, claustrophobe, préférait rester dans la camionnette pour la nuit. C’est là qu’il surprit Danny en train de sortir et le suivit. Les évènements qui entouraient Shredder et sa volonté de détruire les tortues l’intriguaient, surtout maintenant qu’il voyait l’importance d’une famille. Il savait qui était Splinter à présent, et que les tortues n’étaient pas la menace qu’il pensait être, lorsqu’il les avait dénoncées. Il se rendit auprès du rat qui lui demanda pourquoi une personne si jeune, se trouvait dans de tels lieux. Danny semblait tout ignorer sur le groupe qu’il avait intégré. Splinter lui raconta alors son histoire, lorsqu’il était encore un rat domestique, appartenant au maître des arts martiaux Hamato Yoshi. Son rival, Oroku Saki était amoureux de Tang Shen, la femme qui avait choisi Yoshi. De jalousie, il tua les deux individus, réfugiés à New York. Splinter dans le combat, griffa le visage de Saki. Celui-ci pour se venger, lui trancha l’oreille de son katana. Le vieux mutant termina son récit lui disant que le bandeau rouge qu’il portait au front était orné du symbole du clan de Shredder. Si personne ne savait ce qu’il était devenu, le récit devenait très clair aux oreilles de Danny. Dégouté, il jette l’emblème au sol. Au même moment, Shredder entra dans la pièce, et lui demanda pourquoi le bandeau était à terre. Le fouillant il découvrit un croquis qu’April avait dessiné lorsqu’ils étaient à Northampton, et qu’elle avait donné à Danny dans la soirée. Shredder lança l’alerte : les tortues étaient revenues, les Foot étaient tous mobilisés. Mais cette fois, Shredder allait aussi prendre part au combat pour être certain du résultat.

Danny profita de la cohue pour s’enfuir prévenir les tortues de sa découverte. Il fut retenu par Casey, qui le retrouva dans l’entrepôt. Ils partirent seuls au secours du rat, qui allait se faire tuer puisque devenu inutile. Mais Tatsu était dans les parages. Casey se battit contre lui, et après avoir pris de nombreux coups, découvrit un club de golf avec lequel il mit le bras droit de Shredder dans le décor. Les jeunes autour de Tatsu étaient alors convaincus par Casey qu’ils n’avaient rien à tirer de cette vie de voyous. Ils pouvaient encore se sauver. La famille que Shredder essayait de fonder, n’était autre qu’une secte qui leur lavait le cerveau et les conduisait à commettre des crimes. Splinter renchérit leur montrant que Shredder et Tatsu n’en avaient rien à faire d’eux, ce qui leur importait était d’enrichir leur royaume et écraser leurs ennemis. Les Foot pénétrèrent dans le repaire des tortues, mais ils trouvèrent le lieu vide. Les quatre frères les attendaient, et ouvrirent les valves de vapeur d’eau. Une seconde vague de ninjas arriva, elle aussi accueillie à travers des coups. Très vite le plus gros des soldats était vaincu, le reste tentait de fuir à la surface. Le combat pu se poursuivre dans les rues et au sommet d’un immeuble. Bientôt, plus aucun ninja Foot ne tenait debout.
C’était au tour de Shredder de faire irruption sur le toit. Quelques ninjas se relevaient et partaient pour laisser place à leur chef. L’accoutrement original de l’homme laissa quelques moqueries échapper des tortues, qui se ravisèrent très vite face à la dextérité de ce dernier. L’affrontement final pouvait commencer. Au même moment, arrivaient Casey, Danny et Splinter, dans la rue. Incapables de vaincre Shredder, les quatre ninjas ne savaient plus comment faire pour retourner la situation à leur avantage. C’est alors que Leonardo, dans un acte désespéré, se rua sur son ennemi avant d’être jeté au sol. Pointa sa naginata vers son corps, Shredder ordonnait aux trois ninjas d’abandonner leurs armes. S’exécutant sur le champ, l’homme au masque de fer se moquait de leur sensibilité. Trois d’entre eux auraient pu le vaincre avec la perte d’un seul. Il n’aurait jamais hésité à leur place. S’apprêtant à porter le coup final à Leonardo, il entendit une autre voix sur le toit. C’était Splinter, qui se prêtait au combat. Il savait qu’il avait affaire à Oroku Saki, et se révéla être le rat qui l’avait dévisagé, quinze ans auparavant. Shredder, retirant son masque, n’en revenait pas. Une chance inouïe d’en finir avec ce qu’il avait commencé par le passé. Se jetant sur le rat, sa naginata à la main, il fut aveuglé par la rage. Splinter esquiva et le retint au dernier moment, dans le vide, à l’aide de l’un des nunchakus de son fils, jeté quelques minutes plus tôt. Retenu par un fil du précipice, Shredder sorti un poignard de sa ceinture et le jeta en direction de son adversaire. Splinter le saisit en plein vol, lâchant l’arme de son fils, et son vieux rival, qui alla s’écraser au fond d’un camion-benne en contre-bas. C’en était terminé. Les quatre tortues se jetèrent dans les bras de leur père, soulagées de le savoir encore vivant.
April, dans la rue, discutait avec Charles Pennington, qui l’avait virée. Casey lui avait appris la mauvaise nouvelle lorsqu’ils se trouvaient à Northampton. Face à l’évidence, son ancien chef tentait tout pour la récupérer constatant qu’elle avait eu du flair sur cette affaire. Avant de reprendre la caméra pour filmer les incidents, sous les yeux de Stern qui ne savait plus où donner de la tête pour ramasser avec les policiers tous les ninjas gisants au sol, Casey l’embrassa. L’un des jeunes qui avait suivi Casey et Splinter dit aux policiers de se rendre à l’entrepôt de l’île de Lairdman Island pour avoir plus de réponses sur le triste spectacle de la soirée.

Quelques jours plus tard, April et ses talents de dessinatrice, se rendit en la compagnie de Danny chez un éditeur de comics. Elle lui proposa un nouveau concept de bande-dessinées, avec quatre tortues mutantes pratiquant le ninjutsu. Les tortues la soutenaient, observent la scène par la fenêtre du building. Mais l’éditeur ne croyait pas que cela puisse fonctionner un jour… Cowabunga !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.