Maxence N. / Rocksteady (IDW Publishing)

Fiche d’identité

Réside : New York, Rio de Janeiro.

Espèce : Humain changé en rhinocéros mutant.

Caractéristiques : Voyou des rues ayant prêté allégeance au Foot Clan.

Armes : toutes sortes d’armes à feu, sa force et sa masse, Juniper.

Hauteur : 182 cm (6′)

Première apparition
TMNT Micro-series #1 : Raphael

Créateurs
Peter Laird (1986 ou 1987-2011)
Kevin Eastman (1986 ou 1987-2011)
David Wise (1987)
Tom Watlz (2011)
Bryan Lynch (2011)

Rocksteady comics IDW 2011
Multiverse Univers

rocksteady-comic-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Maxence était un ancien militaire devenu voyous des rues de New York et grand amateur de violence. Condamné pour de nombreux crimes il travaillait toujours avec son ami Genealdo. N’appréciant pas leurs noms et voulant avoir des pseudos cool de gangs et adorant la musique, ils décidèrent de se faire appeler Rocksteady et Bebop. Après avoir été expulsés de leur gang, ils rejoignirent le Foot Clan. Là, Karai promit de sélectionner les meilleurs des voyous qui s’engageaient dans leur cause pour qu’ils intègrent une équipe d’élite composée de mutants. Leur première mission consistait à travailler avec Alopex qui voulait tendre un piège aux tortues. Elle se fit passer pour une victime des deux brutes. Cela alerta Raphael qui vint en aide un instant à la renarde avant de comprendre le piège. Bebop et Rocksteady n’avaient pas fait long feu au cours de ce combat. Mais voyant que les mutants étaient très puissants, ils demandèrent à leur tour une occasion de pouvoir se mesurer à eux. Un messager de Shredder leur dit que leur tour arriverait bientôt (TMNT Micro-series #1 : Raphael).

villains-micro-series-bebop-rocksteady-comic-idw-2-bebop-rocksteady-tortues-ninja-turtles-tmntDans le but de se transformer en mutants, ils continuèrent à travailler pour le Foot Clan jusqu’au jour où Rocksteady passa une sorte d’audition dirigée par Karai. Il devait se confronter, tout comme Bebop, à d’autres voyous. Seuls les deux meilleurs seraient sélectionnés pour le programme de guerrier d’élite du Foot Clan. Ils écrasèrent un grand nombre d’ennemis avant de sortir victorieux.
Finalement, Rocksteady eut droit de choisir l’animal avec lequel il serait transformé : désirant quelque chose de surpuissant et d’original, il prit le rhinocéros croyant qu’il s’agissait d’un dinosaure. Sa transformation s’opéra certainement à travers les laboratoires de Null Industries, sous la direction de Jillian Amante (TMNT : Mutanimals, part. 1). Avant de pouvoir réellement travailler pour le Foot Clan, il eut une mission d’escorte avec Bebop. Ils devaient impressionner les Ghost Boys que Karai venait voir pour traiter d’une future réunion engagée par Shredder. Mais leur stupidité fit capoter le plan de la chunin et les Ghost Boys furent accidentellement tués par les deux brutes qui avaient totalement perdu le contrôle de la situation. villains-micro-series-bebop-rocksteady-comic-idw-8-bebop-rocksteady-tortues-ninja-turtles-tmntPensant avoir même tué Karai dans le combat, ils partirent se réfugier sur les quais de la gare. Là, les ninjas Foot et Karai les retrouvèrent et essayèrent de les tuer. Bebop et Rocksteady étaient quasi-invulnérables et seule Karai parvint à leur montrer qu’ils n’étaient pas invincibles. Voyant qu’ils étaient tous deux décidés à continuer au sein du clan, elle accepta de les garder. S’ils étaient stupides, leur force était un atout indéniable (TMNT Villains Micro-Series #7 : Bebop & Rocksteady).

Les tortues, aidées d’Old Hob et de la technologie d’Harold Lillja sabotèrent la démonstration de force de Shedder devant la pègre new yorkaise dans le vieux théâtre. Sens dessus dessous, les armées du Foot Clan étaient désorientées par l’attaque surprise. Karai arriva avec ses deux mutants afin de prêter main forte à Shredder. Elle ne pouvait rêver d’une meilleure occasion pour redorer son blason et démontrer sa fidélité à son supérieur (TMNT #27). Les tortues eurent fort à faire contre Bebop et Rocksteady, aussi grands que puissants. Rocksteady était alors armé de son maillet, Juniper. Inarrêtables, les tortues s’empressèrent de prendre Leonardo avec elles et de filer à bord du véhicule d’Old Hob. Le chat lança une grenade par la fenêtre pour ralentir les deux brutes et s’enfuir.
Shredder était impressionné par le travail de Karai et la félicita pour l’épreuve qu’elle avait passé en lui démontrant sa fidélité (TMNT #28).

L’efficacité des deux mutants permit au Foot Clan d’attaquer de nombreuses banques, avec l’aide également de Hun (TMNT #33). Un jour, alors que Bebop et Rocksteady se promenaient dans la ville, ils croisèrent la route de Pigeon Pete, qui leur proposa de rejoindre les Mighty Mutanimals. Ils savaient qu’ils pourraient y retrouver les tortues et acceptèrent de le suivre (TMNT #38). Cela les mena à Hob et ses mutants, ainsi que Splinter et ses tortues (TMNT #39). Un très rude combat s’engagea et ce ne fut qu’avec l’entraide des mutants qu’ils réussirent à retourner la situation. Herman tira avec son armement lourd sur eux, et un immeuble désaffecté s’effondra sur eux. Si tous les croyaient morts, ils se relevèrent après avoir repris connaissance, quelques minutes plus tard (TMNT #40).

Shredder savait qu’il ne pouvait compter sur les deux brutes que pour des opérations qui ne demandaient pas de tact. Donatello vint à lui afin de lui proposer un marché et d’attaquer Burnow Island, d’où Krang s’apprêtait à lancer la terraformation de la planète à l’aide de son Technodrome (TMNT #41). Méfiant, Shredder accepta mais plaça ses deux mutants à la surveillance du laboratoire d’Harold Lillja, depuis lequel Donatello supervisait l’assaut. Il fit passer le Foot Clan par le portail interdimensionnel qu’il avait créé. À la moindre impression de trahison, Shredder ordonnerait son exécution par Bebop et Rocksteady. Sur le champ de bataille tout ne se passa pas comme prévu, et ce dernier comprit la supercherie (TMNT #43). Il ordonna à ses mutants d’exécuter Donatello, qui reçut un très violent coup de maillet dans la carapace, donné par Rocksteady (TMNT #44).
 La tortue fut secourue à temps et soignée. Dans l’attente de son rétablissement, son esprit fut transféré dans le corps de Metalhead. Après avoir essuyé un assaut des Flyborgs et Mousers de Baxter dans les égouts, les tortues furent sauvées par Karai et son Foot Clan. Elle leur proposa de rencontrer Shredder et d’achever leur combat, qui durait déjà depuis quatre siècles. Le combat se déroulerait en deux manches. Dans la première, les élèves des deux maîtres, Shredder et Splinter, s’affronteraient. D’un côté, Bludgeon, Koya, Bebop et Rocksteady. De l’autre les trois tortues et Metalhead (TMNT #49). Le combat était désespéré, mais arriva à temps le véritable Donatello, guérit, qui fit exploser le corps du robot et put ainsi neutraliser Bebop et Rocksteady, toujours sur pieds (TMNT #50).

Après la chute du Foot Clan de Shredder, les deux mutants furent chassés. Ils se réfugièrent à Rio de Janeiro, prenant le Brésil pour l’Afrique. Là, ils cherchèrent un nouveau gang où se faire accepter. Une fois encore, ils furent rejetés. Repartant chez eux, Rocksteady se souvint d’un étrange sceptre qu’ils avaient subtilisé à une petite créature à cornes, la semaine précédente. Peut-être qu’en s’excusant, ils pourraient rejoindre son gang se disaient-ils ? Le sceptre était celui du temps, dérobé par Savanti Romero à Renet. Ils disparurent dans les couloirs du temps, en direction de New York, au début des années 2000 (Bebop & Rocksteady destroy everything¸ part. 1). Là, ils retrouvèrent leur version plus jeune de 15 ans et partirent à l’aventure (Bebop & Rocksteady destroy everything¸ part. 2). Mais très vite, des tensions se créèrent et les Bebop et Rocksteady se séparèrent (Bebop & Rocksteady destroy everything¸ part. 4). Les Rocksteady se retrouvèrent sur les champs de bataille de Verdun en 1916. Perdus dans les tranchées, le Rocksteady humain fut tué. Le temps passant, les deux mutants se manquaient mutuellement et décidèrent de tout faire pour se retrouver. Si les dégâts dans la continuité spatiotemporelle étaient déjà grands, cela ne fit que les accentuer. Les tortues et Renet étaient sur la piste des mutants depuis longtemps et finirent par les retrouver dans les couloirs du temps. Ils furent ramenés tous deux à notre époque (Bebop & Rocksteady destroy everything¸ part. 5).

Les mois passèrent et le duo décida qu’il était temps de rentrer à New York, qui leur manquait beaucoup. Ils traversèrent le désert du Mexique, où une curieuse aventure leur arriva : L’oreille droite de Rocksteady était redevenue humaine ! Le rhinocéros, de peur que la maladie ne se propage, se la coupa. Las d’être considérés comme des monstres, voyant qu’aucun gang ne voulait d’eux, Bebop proposa à son ami de devenir de bons individus, des super-héros comme les Tortues Ninja. Si l’idée paraissait saugrenue pour le rhinocéros, il accepta. Reprenant leur route, ils firent la connaissance d’un U-tuber du surnaturel, Hector Barrales, avec qui ils firent un petit peu de route. L’homme leur parla d’une étrange créature qui terrorisait la région. C’était l’occasion rêvée pour le duo de devenir des héros et acceptèrent de l’aider. Ils furent alors très vite attaqués par le monstre, qui n’était autre que Wingnut et Screwloose. Rocksteady fut emmené dans la tour que les deux mutants avaient érigée pour essayer de contacter les leurs. Bebop arriva avec leur voiture pour le délivrer et la jeta sur la chauve-souris, la précipitant dans un ravin. Un nouveau gros problème se présentait à eux : nombre de leurs membres étaient redevenus humains. Reprenant leur route, ils avaient bientôt retrouvé leur entière apparence pré-mutation (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 1).
Les jours passèrent et ils parvinrent à franchir la frontière entre le Mexique et le Texas. Après avoir massacré les soldats, non sans alerter l’Earth Protection Force et l’agent Ravenwood qui était chargée de l’affaire, ils prirent le train en direction de Houston. Ils n’avaient pas un sous en poche et se rendirent vite compte qu’il était temps pour eux de vivre une vie normale, comme tous les autres humains, qui semblaient heureux. Pas de soucis, pas de violence, pas de haine. Un travail et une famille. Ils abandonnèrent leurs surnoms pour se faire appeler de nouveau Maxence et Genealdo et commencèrent à chercher du travail, ce qui fut très rapidement un échec. Un soir, Maxence révéla à Genealdo qu’il était parvenu à conserver son travail et qu’il était surtout à la tête de la gestion du port de Houston. Ce dernier lui proposa de le rejoindre le lendemain et il essaierait de lui faire gravir les échelons. C’est alors que Genealdo rencontra Xiang Fei Tong, cheffe des Ghost Boys et l’une des rares survivantes de leur bourde passée (TMNT Villains Micro-Series #7 : Bebop & Rocksteady). Reconnaissant les deux imbéciles, elle lança une attaque sur eux. Se défendant, ils virent l’adrénaline remonter dans leurs veines et décidèrent de reprendre la route du crime, qu’ils ne pouvaient quitter. Hélas, ils n’avaient plus la force d’antan et Rocksteady fut très grièvement blessé à la poitrine avant d’être jeté dans une benne à ordure par la tête (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 2). Là, Savanti Romero leur apparut et leur proposa de les soigner en échange d’un petit coup de main contre le Maîtres du temps qu’il voulait détruire. Ils acceptèrent et retrouvèrent pour une durée limitée leur apparence de mutants. Ils embarquèrent avec Romero dans son vaisseau au moment où la flotte de la police des Maîtres du temps arrivait à Houston. Faisant comme à leur habitude n’importe quoi, le duo sema le chaos dans la ville mais ne firent rien contre leurs ennemis. Romero fut capturé et les Maîtres du temps découvrirent que Bebop et Rocksteady avaient perdus leur apparence mutante à cause d’une bulle de régression temporelle de huit ans. En réalité, Savanti Romero avait tout organisé depuis le début. Ils firent en sorte que les choses rentrent dans l’ordre avant de les renvoyer dans l’univers Bopsteady. Mais à peine avaient-ils eu le temps de leur rendre l’apparence mutante qu’Anchovy, qui suivait le duo depuis le Brésil, se jeta sur eux et les dévora. Ils purent repartir tous les trois à bord d’un vaisseau des Maîtres du temps (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 3).
Chassés par l’EPF et Ravenwood, ils firent le tour du monde pour retrouver New York. Alors qu’ils retournaient vers la Grande Pomme, les deux mutants furent arrêtés sur le pont George Washington par les armées de Ravenwood. Fonçant dans le tas, ils ne tardèrent pas à se faire maîtriser par les robots de l’EPF (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 4). Grâce à une fourberie de John Bishop, Bebop et Rocksteady purent se délivrer de leurs liens et commencèrent un carnage sur le pont. Ni Robotic Bebop et Rocksteady, ni Ravenwood en personne ne parvint à les arrêter. Grièvement blessés à l’issue du combat, ils survécurent et purent rentrer chez eux. Dans leur domicile, les attendait Karai, qui voulait leur proposer de composer sa nouvelle armée et marcher sur New York (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 5).

Autour du personnage

  • Ben Bates, qui a réalisé le Villains Micro-Series Bebop & Rocksteady nous apporte quelques détails intéressants sur la taille des personnages, dont Rocksteady, qui fait environ 182 cm.
    Par ailleurs, il révèle sur son twitter qu’il a délibérément dessiné une toile d’araignée au coude de Rocksteady. Il s’agit d’un tatouage rappelant son passé de prisonnier, mais aussi son ancienne appartenance à une groupe de skinhead. Bobby Curnow a ensuite confié sur le forum anglophone The Technodrome qu’il s’agissait des traits de caractère que l dessinateur avait voulu indirectement inclure à son personnage et qu’aucun de ces détails n’avaient été discutés en réunion. Ce n’est donc finalement que la vision de l’artiste.
  • Le prénom de Rocksteady, Maxence, a été révélé dans Bebop & Rocksteady hit the road, part. 2. C’est le deuxième univers, après celui du dessin-animé de 2012, où son prénom nous est donné. Il n’est cependant pas le même, étant Ivan Steranko dans le premier. Dans le numéro suivant, un soldat de l’Earth Protection Force commence à prononcer son nom de famille, « Ne… » avant de se faire couper par l’agent Ravenwood.
  • Bebop et Rocksteady ont été prévus dès le début de la série. Bobby Curnow explique cependant sur le forum anglophone The Technodrome qu’il ne voulait pas les faire apparaître dès le début, permettant ainsi une progression dans leur histoire avant de les faire apparaître comme les mutants que les fans connaissaient bien. Il regrette par ailleurs d’en avoir fait des créatures aussi puissantes. Cela est dû au mutagène croisé avec l’ADN d’animaux sur des humains. Mais si c’était à refaire, ils auraient peut-être moins exagéré sur leur puissance et leur résistance. Détail sur lequel les scénaristes aiment malgré tout beaucoup jouer.

Concept Art

concept-art-ben-dates-bebop-rocksteady-comic-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt

 

Galerie

 

Apparitions du personnage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.