Saison 1 épisode 2 – À la recherche du technodrome (Enter the Shredder VO – Série TV 1987)

Sur la piste des tortues
(S1 E1)
À la recherche du Technodrome
(S1 E2)
Les mangeurs de rats
(S1 E3)
Dimension X
(S1 E4)
Un vrai combat de ninja
(S1 E5)
Épisode précédent Liste des épisodes Épisode suivant
Titre original : Enter the Shredder
Titre français : À la recherche du TechnodromeNuméro dans la saison : saison 1 épisode 2
Numéro de l’épisode : 2

Première diffusion : 29 décembre 1987
Diffusion française : 1989 (décembre ?) (Cabou cadin, Canal +)

Écrit par : David Wise et Patti Howeth
Directeur de la production : Rudy J. Zamora
Producteur exécutif : Fred Wolf
Direction de l’animation :
Fred Wolf et Vincent Davis
Dirigé par
: Yoshikatsu Kasai

Société de production
Toei Animation Co., LTD.

Réalisations vidéos

États-Unis

Heroes in a half shell (11 août 1989) / VHS
The epic begin (11 octobre 1988) / VHS
TMNT, season 1 (20 avril 2004) / VHS et DVD
The complete classic series (13 novembre 2012) / DVD


France

Les mangeurs de rats / À la recherche du Technodrome (Virgin Video, 1990) / VHS
À la recherche du Technodrome (Arwen International, 1994) / VHS

Debout les ninjas ! April réveillait les tortues de si bon matin. Raphael n’était pas prêt à sortir du lit après la rude nuit qu’ils venaient de passer (Sur la piste des tortues, S1 E1). Mais il n’y avait pas de temps à perdre, l’entraînement les attendait s’ils voulaient ensuite pouvoir petit-déjeuner.

Dans le dojo, Michaelangelo affrontait Leonardo sans être réellement concentré. Dans la précipitation, il se fit vaincre par son frère sous les yeux critiques de Splinter. Après cela, ils purent enfin se mettre quelque chose dans le ventre : des pizzas aux céréales ! April voulait qu’ils continuent au plus vite leur enquête sur le Foot Clan et retourner dans l’immeuble qu’ils avaient visité la veille.

Prenant la route en direction du bâtiment depuis les égouts, Donatello les mena vers une immense galerie. Les parois étaient très humides à cet endroit, nul doute qu’il s’agissait du bon chemin. Le sol était imbibé par l’inondation de l’immeuble ordonnée par Shredder. Mais les tortues ne comprenaient pas pourquoi il y avait une telle galerie sous l’immeuble. Ils étaient pourtant au bon endroit, Donatello voyait même les fondations de celui-ci.
La galerie était en réalité un tunnel de plusieurs dizaines de mètres de haut. April voulait suivre cette piste mais les tortues préféraient avertir Splinter de ce qu’il se passait avant toute chose. À quelques pâtés de maison de là, la foreuse de ce tunnel, une immense sphère métallique, était pilotée par Shredder. L’homme au masque de fer se sentait humilié par la défaite de la veille et devait se replier pour ne pas que les tortues le retrouvent. Soudain, il fut appelé par une voix étrange, un certain Krang. Allant vers ses appartements d’un pas énervé, il fit face à une petite créature extraterrestre à la forme d’un cerveau rosâtre. Krang était un chef de guerre qui comptait conquérir la Terre. Ses armées l’attendaient en Dimension X pour l’invasion. Mais pour cela, Krang avait besoin de Shredder pour qu’il lui fournisse un corps lui permettant de se déplacer normalement. Le ninja voyait leurs plans contrariés par les tortues. Tant qu’elles défendaient la ville, il lui serait compliqué de s’emparer de la Terre. Krang ne doutait pas qu’avec ce nouveau corps, rien ni personne ne l’empêcherait de venir à bout de ses desseins. Shredder avait pour cette raison beaucoup de mal à lui faire confiance. C’est pourquoi la créature rosâtre lui proposa de lui donner un moyen d’en venir à bout des tortues et d’Hamato Yoshi, qu’il avait essayé de détruire en déversant du mutogène. Un moyen de combattre ces mutants avec ses propres mutants.

Ayant exposé la situation à Splinter, le rat voulait prendre des précautions s’il s’agissait bien de son vieux rival Oroku Saki. Il viendrait avec ses élèves à la recherche du Technodrome. Ils devaient faire vite s’ils voulaient le retrouver, il avait déjà dû faire beaucoup de chemin.
Dans un zoo, au même moment, un homme lisait son journal sur un banc. Soudain, le sol se fissura sous ses yeux et deux robots en sortirent, des foreuses au sommet de la tête. Avec des rayons lasers, ils firent fondre les barreaux des cages d’un rhinocéros et d’un sanglier et capturèrent, non sans difficultés, les deux animaux et les trainèrent vers le trou duquel ils venaient.
Les tortues et Splinter continuaient d’évoluer dans les souterrains, entre déchets et terrain difficile. Ils finirent par arriver vers une nouvelle galerie fraîchement creusée par le Technodrome. Des traces de chenilles étaient encore visibles au sol. Mais un nouvel obstacle venait se dresser devant eux. Un amas de rocher obstruait le chemin. Seul Splinter, habile sur les chemins escarpés, était à même d’avancer par là. Les tortues devaient trouver un autre chemin.
Dans le Technodrome, Shredder se rendait dans les quartiers des délinquants qu’il avait engagés pour faire le sale boulot à New York. Il voulait deux volontaires pour une mission de la plus haute importance. Voyant qu’aucun des quatre hommes ne semblait enclin à participer, il dut leur en dire un petit peu plus : cela rendrait ses volontaires extrêmement puissant et ils pourraient ainsi se venger des tortues, qui les avaient ridiculisés. Les quatre hommes devenaient immédiatement volontaires. Finalement, seulement deux furent retenus, Bebop et Roksteady. Shredder les fit s’assoir sur des chaises, auxquelles des liens sortirent pour les maintenir fermement installés. Les Roadkill Rodneys entraient à leur tour avec les animaux récemment capturés. Shredder s’était muni d’une tenue hazmat et tenait dans la main un bocal de mutogène.

April passait un sale quart d’heure dans le bureau de son chef de la rédaction, Burne Thompson, très peu content que sa meilleure journaliste ait disparue pendant trois jours sans donner de nouvelles. Il avait tout de même un reportage pour elle. Le zoo de la ville l’avait averti que deux de ses animaux avaient été dérobés. Il voulait qu’elle couvre l’évènement. La jeune femme sortit furieuse du bureau. C’était à cause des tortues si elle se retrouvait dans cette situation ! Sortant de l’immeuble de sa chaîne, elle rencontra justement les quatre mutants, qui s’étaient déguisées en punk pour passer inaperçues. April leur raconta son histoire de vol. C’était peut-être une piste pour le Technodrome, puisque les animaux avaient été emmenés sous terre par des robots. Les tortues qui ne la prenaient pas au sérieux se ravisèrent très vite.
Splinter continuait sa progression dans les souterrains et finit par trouver le gigantesque Technodrome. S’approchant de la machine, une trappe s’ouvrit sur la paroi et un Roadkill Rodney apparut. Il subtilisa sa canne avant de capturer le rat.
À la surface, les tortues venaient d’inspecter le zoo et s’apprêtaient à descendre sous terre par le trou perforé dans le sol. Bonne pioche, elles tombèrent nez à nez avec le Technodrome. Leonardo trouva au sol la canne de leur maître. Quelque chose avait dû lui arriver. La voix de Shredder raisonna soudain, et une porte s’ouvrit dans le Technodrome. Il les invitait à entrer. Ça sentait naturellement le piège, mais les tortues n’avaient pas le choix…

Pénétrant dans la machine, la porte derrière elles se ferma brutalement. Les parois des murs commencèrent à se refermer sur les tortues. Shredder observait la scène, se demandant de quoi étaient réellement capables les quatre mutants. Raphael et Michaelangelo essayaient tant bien que mal de ralentir le rapprochement des parois tandis que Donatello cherchait à bidouiller le système électrique. À peine était-il parvenu à arrêter le piège que deux Roadkill Rodneys se précipitèrent sur eux. Raphael, d’une pirouette, planta ses saïs dans leur tête. Avançant vers la salle suivante, les tortues durent faire face à une armée de robots géants tous plus hideux et dangereux. Les frères réussirent à s’en débarrasser en s’entraidant. Un combat idéal pour se défouler et aiguiser leurs armes pour le combat final. Progressant dans les couloirs, ils furent une nouvelle fois surpris pas un piège : un rouleau flanqué d’épines se dirigeait droit sur eux. Donatello, qui avait ramassé une bombe en combattant les robots précédemment, la fixa sur une porte qu’il fit exploser. Ils purent ainsi échapper au dernier piège piquant.
La pièce suivante était la dernière de leur aventure. Au plafond était accroché Splinter, au bout d’une corde. Très vite, les tortues furent encerclées par des soldats Foot et Shredder, qui se présentait sous son ancien nom, Oroku Saki. Il révéla aux tortues qu’elles lui devaient leur apparence et qu’elles devaient à présent rejoindre son clan, étant son débiteur. Il avait suivi Hamato Yoshi jusqu’aux États-Unis, ce qui lui permit d’apprendre les sciences et de développer le mutogène. Hors de question pour les tortues de se joindre à lui. Shredder fit alors entrer dans la pièce ses deux mutants, Bebop le phacochère et Rocksteady le rhinocéros. Il fit charger ses deux brutes, qui choquèrent leur tête, loupant les tortues qui avaient sauté sur la corde de Splinter au plafond. Les hostilités lancées, les quatre ninjas déferlèrent sur les quelques soldats Foot présents, ne leur laissant aucune chance. De son sabre, Leonardo coupa la corde libérant leur maître. Il ne leur restait plus qu’à sortir de la forteresse géante.

Les tortues et Splinter regagnèrent la surface. Mais ils n’eurent pas de répit. Bebop et Rocksteady s’étaient relevés et les attaquaient déjà avec des armes lasers. Michaelangelo et Leonardo avaient gardé les plaques d’égout avec lesquelles ils étaient sortis des souterrains et se protégèrent avec des tirs. Ce dernier sauta ensuite sur Bebop et trancha son arme avant que Raphael ne l’envoi à terre. La tortue se chargea ensuite de l’arme de Rocksteady, dans laquelle il planta son saï pour la faire exploser. À ce rythme, jamais ils ne parviendraient à s’en débarrasser. Michaelangelo eut une très bonne idée. Ils emmenèrent les mutants dans une cage du musée, non loin de là. Une fois les mutants entrés à l’intérieur, les tortues en sortirent et les bouclèrent.
April arrivait au même moment et put filmer les deux nouveaux mutants prisonniers. Elle ne comptait pas lâcher les tortues qui devaient lui raconter toute l’histoire. Mais en attendant, il fallait venir en aide à Splinter, qui reprenait ses esprits.

La nuit tombée, un Roadkill Rodney arriva dans le zoo et délivra les deux mutants. Shredder aurait encore besoin d’eux…

Autour de l’épisode

  • La première saison des Tortues Ninja est sortie en décembre 1987 aux États-Unis. Comme pour tous les dessin-animés de cette époque principalement, les séries avaient pour but de promouvoir les gammes de jouets en magasins. Il est possible donc de les comparer à d’immenses pages publicitaires de 22 minutes (30 aux USA avec les coupures publicitaires). Cette saison de lancement, réalisée par le studio japonais de la Toei, ne comprend que cinq épisodes et se devait d’être un test pour prévoir éventuellement une suite. Le succès étant au rendez-vous, une deuxième saison sortit en 1989. L’année précédente, c’étaient les figurines qui inondaient le marché, alimentées par les rediffusions de cette saison (pour en savoir plus).
  • La date de sortie de cet épisode aux États-Unis pose problème. Il existe trois date que l’on peut retrouver fréquemment sur internet. La première et la moins courante est le 11 décembre 1987. Il s’agit d’un vendredi, ce qui paraît étonnant pour une saison de cinq épisodes. Les deux suivantes sont plus convaincantes, commençant un lundi et se terminant donc un samedi. Le 15 décembre est l’une des dates qui revient le plus fréquemment, toutefois, il a souvent été dit que cette série avait été diffusée à l’occasion des vacances de Noël, ce qui est totalement logique, étant destinée aux enfants, qui avaient encore cours à la moitié du mois. La date du 29 décembre est donc celle que nous avons retenue jusqu’à preuve du contraire comme première diffusion de cet épisode.
  • Officiellement, cette saison a été écrite par David Wise et sa future épouse, Patti Howeth. Toutefois, cette dernière n’a donné que quelques idées à Wise, à qui l’on doit la très grande majorité du scénario final. Il sera également scénariste sur une centaine des épisodes de la série jusqu’à  la fin de la saison 9. C’est à lui que l’on doit le ton sombre de la première saison ainsi que la création des personnages de Bebop, Rocksteady et Krang, entre autres.
  • Durant la première saison, les sons de l’intérieur du Technodrome proviennent du flipper Space Shuttle de Williams.
  • Pour la réalisation de la couverture de la VHS américaine « Heroes in a halfshell« , Greg Martin s’est inspiré de la pose des tortues, moyennant quelques changements, face à Shredder dans le Technodrome, de cet épisode.
  • Lorsque Michaelangelo se balance sur la corde pour franchir un gouffre dans les égouts, il dit « regardez Tarzan ». Dans la version originale, en franchissant l’obstacle il pousse le cri de Tarzan. Dans la version française, ce cri est laissé muet, tout comme son Cowabunga.
  • Cet épisode introduit Krang, conquérant malfaisant de la Dimension X, qui s’est fait bannir de sa dimension et privé d’une partie de son corps. L’espèce de son personnage n’a jamais été nommée, mais il fut inspiré des utroms, créés par Peter Laird et Kevin Eastman pour le TMNT #4 (Vol. 1). Dans le dessin-animé de 2012, au cours de l’épisode crossover Les tortues transdimensionnelles (S4 E10), Krang est caractérisé comme un utrom, et cousin de Kraang Subprime.
  • Les Roadkill Rodneys n’apparaissent que dans cet épisode. Il s’agit pourtant, avec les Mousers, introduits dans l’épisode suivant, d’ennemis rendus célèbres principalement à travers les jeux-vidéos. Il est possible de les voir également dans d’autres univers plus récents, comme les sentinelles du dessin-animé de 2012 ou encore les RR-X (abréviation de Roadkill Rodneys) de madame Null dans le comic d’IDW Publishing.
  • Cet épisode marque l’arrivée de personnages emblématiques de la franchise, à savoir Krang, Bebop et Rocksteady sous leur forme mutante, et le Technodrome.
  • Un détail très intéressant s’est glissé dans la diffusion de cet épisode en France, et peut-être dans d’autres pays. Lorsque les tortues pénètrent dans le Technodrome, elles font face à des parois qui se rapprochent d’elles pour les écraser. L’un des premiers plans est présenté à l’envers, avec les parois qui s’ouvrent au lieu de se rapprocher des tortues, lorsque Michaelangelo dit « comment est-ce qu’on va sortir de là ? ». Ce n’est pourtant pas le cas dans la version originale.
  • Dans la version originale, lorsqu’April filme Bebop et Rocksteady dans leur cage, ce dernier la traite de bimbo. En version française, cela donne « la petite journaliste de télévision ».
  • Il y a souvent eu dans cette série des défauts plus ou moins flagrants, dans le dessin mais surtout dans la coloration des personnages. Un des défauts les plus choquants dans cet épisode est la veste rouge de Bebop, jaune au moment où les deux mutants font leur apparition dans le zoo pour en découdre avec les tortues. De même, lorsque Leonardo saute pour trancher l’arme de Bebop, son bandeau est coloré de rouge. Rocksteady essaie de mordre les barreaux de sa cage, mais ceux-ci sont dessinés sur un calque en premier plan, ce qui fait qu’il mord dans le vide. La même erreur n’est toutefois pas reproduite avec Bebop.
  • Petite erreur chronologique. Dans l’épisode Sur la piste des tortues (S1 E1), Burne Thompson se plaint d’April, disparue depuis presque une journée. Il la revoit le lendemain dans cet épisode, et lui dit que cela fait trois jours qu’elle a disparue.
  • La scène où April et les tortues recherchent le Technodrome, au début de l’épisode, est utilisée comme image d’illustration pour les crédits en fin d’épisodes au cours des trois premières saisons.

Galerie

Personnages

Voir l’épisode

En s’appuyant sur

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.