Saison 1 épisode 5 – Un vrai combat de ninja (Shredder and Splintered VO – Série TV 1987)

 

Sur la piste des tortues
(S1 E1)
À la recherche du Technodrome
(S1 E2)
Les mangeurs de rats
(S1 E3)
Dimension X
(S1 E4)
Un vrai combat de ninja
(S1 E5)
Épisode précédent Liste des épisodes Épisode suivant
Titre original : Shredder get Splintered
Titre français : Un vrai combat de ninja

Numéro dans la saison : saison 1 épisode 5
Numéro de l’épisode : 5

Première diffusion : 1er janvier 1989
Diffusion française : 1989 (décembre ?) (Cabou cadin, Canal +)

Écrit par : David Wise et Patti Howeth
Directeur de la production : Rudy J. Zamora
Producteur exécutif : Fred Wolf
Direction de l’animation :
Fred Wolf et Vincent Davis
Dirigé par
: Yoshikatsu Kasai

Société de production
Toei Animation Co., LTD.

Réalisations vidéos

États-Unis

The epic begin (11 octobre 1988) / VHS
The Shredder is Splintered
(1989 ?) / VHS
TMNT, season 1 (20 avril 2004) / VHS et DVD
The complete classic series (13 novembre 2012) / DVD


France

Shredder contre Splinter / Le cristal magique (Virgin Video, 1990) / VHS

Le délire pizza / Un vrai combat de ninja (Virgin Video, 1990) / VHS

Cowabunga !! 3 épisodes ! (Virgin Video, 1991) / VHS

Les journalistes à la télévision parlaient d’une vague d’incidents étranges qui frappaient la ville depuis quelques jours. Une météo déréglée (Dimension X, S1 E4), mais surtout des témoins parlant de tortues géantes ! April regrettait de ne pas avoir encore pu réaliser un reportage qui puisse valoriser le combat de ses amis. Ils allaient bientôt livrer le combat final contre leur ennemi. Donatello donna un communicateur tortue à April pour pouvoir les contacter à distance ainsi que les clés de la fourgonnette. Eux utiliseraient la voiture des neutrinos pour se déplacer.
De retour au repaire, les tortues entendirent un son strident émis depuis leur poste de télévision. Il s’agissait de Shredder. L’homme au masque de fer s’adressait à ses cinq ennemis mutants, un pistolet rétro-mutogène à la main. Tirant sur Scrag, devenu une chauve-souris mutante, il lui rendit son apparence humaine. S’ils voulaient cet objet pour rendre son apparence originelle à Splinter, ils devaient venir le chercher. Le rat était inquiet, se doutant du piège que leur tendait son ennemi juré. Il préférait y aller seul, ne risquant que de redevenir humain. Si les tortues étaient touchées, elles redeviendraient des animaux inoffensifs.
Attendant la venue des tortues, Shredder appelait Bebop et Rocksteady à s’apprêter à les recevoir comme il se devait…

Empruntant une cabine téléphonique comme ascenseur, les tortues et Splinter sortaient dans la rue, pour se rendre sur un terrain en construction. Dans un trou, ils avaient cachés la voiture volante des neutrinos. Hélas, ils n’allèrent pas bien loin, le véhicule manquait de carburant. Les mutants avaient réellement besoin de l’armement du véhicule extraterrestre pour le combat. Donatello se voulait rassurant, il savait exactement ce qui pourrait les aider dans leur combat contre le Technodrome. Il partit pour le laboratoire de Baxter pour confectionner sa prochaine invention.
À peine la tortue était-elle partie que les quatre autres mutants furent saisis à la gorge par Bebop et Rocksteady, qui venaient prendre leur revanche. Sortant leurs armes à feu, ils tiraient à tout va dans les rues. Les tortues esquivaient les tirs puis ripostaient de leurs armes et avec une benne de poubelle. Michaelangelo les attrapa à l’intérieur et les jeta dans les ordures. Raphael quant à lui déversa du ciment d’une bétonnière à proximité.

Krang exigeait le plus rapidement possible son nouveau corps, promis par Shredder. Il venait justement d’être terminé et se trouvait sous un drap blanc. L’extraterrestre voulait y adjoindre un amplificateur moléculaire pour être certain de détruire pour de bon les tortues. Elles avaient encore vaincues Bebop et Rocksteady et ne tarderaient pas à arriver. Mettant la disquette dans le bras du robot, Shredder plaça ensuite Krang à l’intérieur avant d’y déverser une importante décharge électrique. Le bras droit de la machine se levait et retirait doucement le drap qui le recouvrait sous le regard émerveillé de Shredder.
Au même moment, les tortues et Splinter arrivaient à proximité du Technodrome. Les soldats Foot étaient appelés au combat et sortaient de la sphère de guerre pour en découdre. Le rat continuait l’ascension de la machine en direction du trou dans le blindage causé par les neutrinos lors de leur escapade, tandis que ses élèves partaient au combat. Leonardo trancha une canalisation et aspergea leurs ennemis. Bientôt, un torrent d’eau des égouts se déversait sur les robots qui tombèrent dans une faille au sol.
Pendant ce temps, April essayait de trouver les ressources pour couvrir ce qui serait le reportage du siècle et innocenter les tortues. Allant dans le bureau de Burne Thompson, elle lui présenta le tortuecom que Donatello lui avait donné pour prouver à son chef qu’elle connaissait bien les tortues. Apprenant qu’elle était avec les mutants depuis une semaine, il voulut la renvoyer. Elle le menaça en représailles, en lui faisant croire que l’appareil de communication était une bombe. Il accepta de lui donner une fourgonnette et une équipe de télévision. Ce qu’il ne fallait pas faire pour un bon reportage ! Approchant avec son équipe dans une fourgonnette, Vernon venait les avertir que Thompson annulait l’opération. Personne ne croyait la version d’April, qui leur montra alors le Party Wagon, avec lequel elle était venue. Voyant la sécurité et le chef de la rédaction sortir de l’immeuble pour l’arrêter, ils montèrent tous à l’intérieur avec le matériel de tournage pour réaliser le reportage.

Reprenant difficilement ses esprits, Krang voulut immédiatement voir si tout fonctionnait dans son nouveau corps. Tout était opérationnel, le travail de Shredder était un succès ! Il ne lui restait plus qu’à contacter ses armées en Dimension X pour commencer l’invasion de la Terre.
Les tortues, entrées dans le Technodrome, arrivèrent dans une salle de contrôle de sécurité vidéo. Ils voyaient la salle de commande de la machine ainsi qu’une grande créature presque nue avec Krang dans son ventre. Il était très clair qu’il allait appeler ses armées, ils devaient intervenir rapidement.
Dans une autre partie du Technodrome, Splinter vit un petit guéridon sur lequel était posé le rayon rétro-mutogène tant convoité, sous une cloche. S’en approchant, il disparut. Le rat était bientôt entouré d’hologrammes de Shredder et se fit frapper dans le dos par l’original avant de riposter. Les hologrammes disparurent et les deux rivaux purent s’affronter en combat singulier.
Krang faisait appel au général Traag depuis la salle de commande. Ses premiers hommes étaient prêts à se rendre sur Terre. Les tortues arrivaient au même moment pour l’arrêter. L’amplificateur moléculaire était une excellente idée, le corps de l’extraterrestre commença à grandir à vue d’œil. Les tortues prirent la fuite, direction l’extérieur du Technodrome. Bientôt, Krang atteignait le plafond de la galerie creusée par sa machine tellement il était grand. De son poing, il perfora la terre au-dessus de sa tête et se créa un passage pour rejoindre la surface de la ville. Les tortues le suivaient tant bien que mal à l’aide de lassos.

À la surface, Krang semait la panique et détruisait les immeubles comme un monstre de film de kaijus. Les tortues ne savaient plus quoi faire jusqu’à l’arrivée de Donatello par les airs. Il venait de terminer sa dernière invention, le Turtle Blimp. Il envoya une échelle de corde à ses frères pour qu’ils le rejoignent sur la nacelle. Les tortues devaient faire rétrécir le corps androïde s’ils voulaient espérer avoir une chance de vaincre Krang. Donatello et Leonardo sautèrent sur son épaule et entèrent par une couture. Raphael et Michaelangelo ne parvenaient pas à piloter correctement le dirigeable.
April arrivait au même moment à bord du Party Wagon avec son équipe de télévision. Ce serait le reportage du siècle ! Les deux tortues à l’intérieur de l’épaule de Krang, avançaient difficilement du fait des mouvements du géant. Ils arrivèrent jusqu’à l’amplificateur moléculaire. Leonardo donna des coups de sabre pour le détruire, en vain. Donatello donna un grand coup dans le cristal qui alimentait la disquette et le détruisit. Ils durent partir très vite du corps alors qu’il rétrécissait. Bientôt, Krang retrouvait sa taille normale. Dépassé par les ninjas, il appela Shredder à l’aide.
Splinter menait toujours le combat contre son rival au Technodrome et prenait sérieusement l’avantage sur son adversaire. Il brisa la lame de son sabre avec sa canne avant de le jeter à terre. Shredder partit secourir l’extraterrestre, emprisonnant Splinter dans une cage à champ de force. Le rat devait faire vite pour aider ses élèves. Retirant une vis du sol à l’aide de ses longues griffes, il détruisit le générateur et put se libérer.
À l’extérieur, Shredder rejoignait bientôt Krang et tenait les tortues en joue avec son rayon rétro-mutogène. Splinter arriva à temps et lança sa canne sur l’appareil qui explosa. Il dit ainsi adieu à ses chances de redevenir un humain. Sans perdre de temps, les deux criminels prirent la fuite vers le Technodrome. Les tortues les suivirent.

Le portail interdimensionnel était ouvert. La Dimension X répondait à Krang, Traag arrivait avec ses armées de soldats de pierre. Les tortues firent irruption dans la salle et s’attaquèrent à leurs ennemis tandis que Donatello inversait le flux du portail. Bientôt, une terrible aspiration engloutit tout depuis l’ouverture. Les tortues et Splinter prirent la fuite. Sortant du Technodrome, ils virent l’immense sphère s’aspirer sur elle-même grâce à l’inversion de Donatello. S’il s’agissait d’une splendide victoire, Leonardo lamentait qu’ils n’aient pu rendre son apparence naturelle à leur maître. Splinter relativisait leur belle victoire.
En Dimension X, Shredder retrouvait ses esprits et rageait de se retrouver prisonnier hors de la Terre. Krang allait pouvoir conquérir de nouveau sa propre dimension et Shredder devrait à présent lui obéir, étant unique maître de ce lieu. Il se permettait même de l’appeler à nouveau Oroku Saki en guise de défiance.

Les tortues regardaient le journal télévisé. April présentait son reportage sur l’acte héroïque des tortues, mais l’opinion semblait encore divisée à leur sujet. Splinter quant à lui avait le pressentiment qu’ils auraient bientôt de nouveau avoir affaire à Shredder et Krang…

Autour de l’épisode

  • La durée de construction d’une invention dans cette saison est très surprenante. Donatello a construit le Party Wagon en quelques heures. De même pour le Turtle Blimp. Shredder quant à lui ne mit aussi qu’un jour pour confectionner son corps androïde à Krang, puisque Leonardo disait qu’ils règleraient son compte le lendemain dans l’épisode Dimension X (S1 E4).
  • La nacelle métallique du Blimp trouvée dans le laboratoire de Baxter semble beaucoup plus petite que le dirigeable une fois construit par Donatello.
  • Shredder mettant des gants de latex pour transporter Krang, ne les déchire pas avec ses tekko-tagi, qui passent à travers.
  • La manière employée par Shredder pour animer le corps androïde de Krang est inspirée de celle pour donner la vie à la créature du docteur Frankenstein. La réplique de Shredder criant « it’s alive ! » lui rend parfaitement hommage.
  • Lorsque le corps androïde de Krang reçoit la décharge électrique devant lui donner la vie, des effets de transparence sont donnés. On y voit des os humains à travers ses membres. Pourtant il s’agit d’un robot et dans les saisons suivantes, il est bien montré que l’intérieur de ses membres n’est pas constitué d’une simple armature rappelant des os humains.
  • L’amplificateur moléculaire mit dans le corps androïde de Krang ne sera utilisé que quatre fois. La première dans cet épisode, la seconde contre Dregg dans l’épisode Diviser pour régner (S10 E8). Les deux autres fois furent dans des épisodes commémoratifs, à savoir Turtles forever lorsque Krang essaie de vaincre Ch’Rell dans l’univers du comic original et dans Les tortues transdimensionelles (S4 E10 de la série TV de 2012) lorsque Krang essaie de poser une bombe sur la tour de Channel 6.
  • Lorsque les tortues et Splinter montent à la corde pour atteindre le Technodrome, et regardent en bas les soldats Foot arriver, il est possible de voir Raphael avec les couleurs de Donatello, resté dans le laboratoire de Baxter à la surface de la Terre.
  • Le tortuecom utilisé par les tortues dans cet épisode est identique à celui d’April. Dans les saisons suivante, il ne sera plus à clapet mais coulissant.
  • La scène où Krang reprend ses esprits après avoir été électrocuté par les éclairs qui avaient donné vie à son corps androïde semble avoir été censurée en France, tout du moins dans la version VHS. Le plan le montre directement en train de sauter de joie dans son cockpit. Dans la version originale, il reprend difficilement ses esprits durant quelques secondes.
  • Krang parle de son armée de soldats de pierre tout au long de cette saison. Il n’est possible de voir quelques soldats brièvement, outre Traag et Granitor dans Dimension X (S1 E4) que dans cet épisode.
  • Il est possible de voir pour la première fois le visage de Shredder, dans le présent, sans son masque dans cet épisode.
  • La Dimension X ressemble dans cet épisode à une sorte de nébuleuse où les personnes et les objets flottent.
  • Les tortues et Splinter sortent des égouts depuis une cabine téléphonique. Il est possible qu’il s’agisse d’une idée d’Errol McCarthy, qui l’avait déjà évoqué dans son prototype du Sewer lair playset, alors appelé Sewer god.
  • La vieille dame qui dit être contre les tortues lors du reportage final d’April est la même qui leur tire dessus dans l’épisode Sur la piste des tortues (S1 E1)
  • Comme toujours, le doublage français prend de très grandes libertés quant à la traduction des passages. Dans cet épisode plus que dans les précédents même !
    • Lorsque Krang regarde Shredder mettre l’amplificateur moléculaire dans le bras de son nouveau corps, il ouvre la bouche sans émettre le moindre son dans la version originale, comme s’il manquait une réplique. En français, des ricanements de l’excellent Philippe Ogouz sont ajoutés ainsi que la phrase « Allez allez Shredder, allez ! ».
    • Il n’y a pas que le cri de guerre « Cowabunga » qui n’est pas doublé dans cette première saison. Sautant du Technodrome pour en découdre avec les soldats Foot, les tortues crient dans la version originale « Go green machine ! ». En attaquant Krang dans la rue, une fois que l’extraterrestre a retrouvé une taille normale, les tortues s’écrient « Let’s kick some shell ». Les cris n’ont pas été traduits en français et on n’entend que le bruit de la chute des tortues dans le premier exemple, et rien dans le second. Dans le documentaire Turtle power, on apprend que ces répliques avaient été crées par David Wise, scénariste de la série comme répliques marquantes pour que les enfants les ressortent dans la cour de récréation.
    • Dans la version originale, Burne Thompson dit qu’il y a quatre maniaques verts qui terrorisent la ville. Dans la version française, il parle de quatre maniaques déguisés en tortues, sous-entendant qu’il ne croit pas à ces mutants. Le sens de sa phrase se retrouve donc complètement changé.
    • Krang, sortant du Technodrome dans la version originale dit aux tortues qu’elles vont essuyer « la colère de Krang ». Michaleangelo demande si ce n’est pas le nom d’un film. Ce nom n’évoque rien à Leonardo et à cela, Raphael répond « I don’t believe I’m seeing this ! ». Dans la version française, Michaelangelo demande à ses frères s’ils croient à l’histoire de David et Goliath et Raphael constate que « s’il grandit encore, il va s’assommer contre le plafond ». Le célèbre « Holly guacamoli » que s’exclame Michaelangelo est ensuite traduit par « Hé fait attention, regarde où tu mets les pieds ! ».
    • Lorsque Krang assène un coup de poing dans un immeuble, Raphael dit « Oh where’s Godzilla when you really need him ? ». Ce passage est traduit par « Si on le laisse faire, il va raser la ville » et prononcé par Michaelangelo. Les films de Godzilla, des kaijus qui sortent régulièrement au Japon depuis 1954, ont été souvent adaptés aux États-Unis. En France, ces films sont beaucoup plus rares, ce qui explique que la référence n’a pas été gardée pour éviter l’incompréhension. Pourtant dans les saisons suivantes, la série fait très souvent référence au lézard géant à travers les films que regardent les tortues.
    • Lorsque Donatello présente son dirigeable à ses frères, il prononce son nom, le Turtle Blimp. Dans la version française, il dit « alors qu’est-ce que vous pensez de ma nouvelles invention ? ».
    • Splinter se battant contre Shredder lui dit qu’il a apporté le déshonneur au Foot Clan. Dans la version française, il ne parle que de clan, ni de Foot, ni de Céleste, nom donné dans le premier épisode.

Galerie

Personnages

En s’appuyant sur

Publicités

3 réflexions sur “Saison 1 épisode 5 – Un vrai combat de ninja (Shredder and Splintered VO – Série TV 1987)

  1. Je possède l épisode  »dimension x  » si ça vous interresse,dites moi ce que je dois faire et vous l aurez,avec plaisir, 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.