Shuriken (Arme)

Vocabulaire

Le terme de shuriken signifie littéralement « lame cachée dans la main ». On peut retrouver ces petits objets sous le terme de ninja star en anglais (étoile de ninja). Il s’agit de l’une des armes les plus représentatives des ninjas dans la culture populaire. Il en existe de toutes les formes et se définissent en deux classes principales : les shuriken plats et les bō shuriken, ainsi que des classes secondaires se rapprochant chacune de ces dernières.

arme-bo-shuriken-tortues-ninja-turtles-tmntLe bō shuriken est un objet métallique en forme de bâton de 15 à 25 cm de long, rappelant la forme d’un crayon par exemple d’un diamètre autour du centimètre. On définit les bō shuriken en trois sous-catégories

  • hari gata de forme cylindrique
  • kugi gata de forme carrée ou triangulaire
  • tanto gata qui a la taille et la forme d’une lame de couteau

Shuriken 2k3 S1E1Les hira shuriken sont des shuriken se caractérisant par des branches droites, sans aucune fioriture ou crochet. Il est important de noter notamment que les étoiles à huit branches ou plus ne sont que des inventions des marchés actuels.
Le but principal du shuriken était d’être efficace et n’avait aucun intérêt esthétique. Il devait être petit, léger, efficace et simple à transporter. Un shuriken avec trop de branches diminuerait fortement les chances de celui-ci de pénétrer sa cible. En d’autres termes, le shuriken idéal possédait quatre branches droites et larges pour ne pas qu’elles cassent lors du contact.

arme-shuriken-splinter-tortues-ninja-turtles-tmntLes senban shuriken, moins courants, avaient une forme de losange aux pointes saillantes et dont les tanches étaient incurvées.

Le senbon était proche du bo shuriken. Il s’agissait de baguettes métalliques parfaitement symétriques de bout en bout. Chaque extrémité était très piquante, permettant de garantir la pénétration lors du lancer.

Histoire

On connait mal l’origine du shuriken. Une hypothèse tendrait à penser qu’il s’agit d’une influence chinoise qui consistait à jeter trois clous vers un ennemi, espérant qu’au moins l’un d’entre eux touche leur cible. Comme bien des techniques et des armes, le commerce et les influences proches auraient permis de développer le lancer de clou au Japon jusqu’à l’innover.

Idées reçuesarme-lancer-shuriken-tortues-ninja-turtles-tmnt

Contrairement à ce que la culture populaire s’est efforcée à implanter dans les esprits, le shuriken n’était pas fait pour tuer quelqu’un. Il était lancé soit pour blesser et/ou gêner un individu, ou servir de moyen de distraction. Il est en effet difficile de réellement tuer quelqu’un avec de si petits objets, à moins qu’ils soient enduits de poison.

Dans les Tortues Ninja

Le shuriken a toujours été employé par les Tortues Ninja, quelque soit la période et l’univers. Dès le premier comic, sortit en mai 1984, les tortues se battent contre Shredder lui envoyant des armes de jets que l’on pourrait rapprocher d’un tanto gata (de la famille des bō shuriken) et des shurikens avec un très grand nombre de branches. Leonardo fait également tomber le Rat King dans le silo en lui lançant des shuriken (I, Monster, Tales of the TMNT Vol.1 #4).
La série animée de 1987 n’est pas en reste. Donatello utilisait fréquemment des shuriken explosifs. Pour les jouets, comment oublier la plus part des personnages de 1988 et leurs étoiles à cinq branches? Dans le comic d’IDW Publishing, les tortues utilisent aussi de temps en temps les shurikens notamment pour attirer l’attention d’un ennemi ou le retenir de blesser quelqu’un.

 

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s