Teenage Mutant Ninja Turtles (NES – 1989)

Venez en parler sur le forum!

Teenage Mutant Ninja Turtles, sorti en 1989 premier jeu des Tortues Ninja sur NES. Il s’agit d’un jeu de plate-forme avec la possibilité de switcher à volonté au cours du jeu avec les tortues. On se bat contre divers ennemis et méchants principalement du dessin animé:

-Bebop
-Rocksteady
-Shredder
-Mouser

La boite reprend les images du comics de Mirage. On retrouve les tortues agressives avec le bandeau rouge pour tout le monde. L’image de la cartouche est identique.

L’image d’introduction est différente de la version US ainsi que le livret. Pour la version Europe, le titre change pour Teenage Mutant Heroe Turtle, comme dans de nombreux pays européens, dont le Royaume-Uni et l’Allemagne. Cette censure est due à la connotation trop violente qu’avait le titre selon les médias britanniques de l’époque

USA

Europe

Quelques pages du livret

La cinématique d’introduction nous montre la transformation de chaque tortue ainsi que l’arme principale.


A la fin de la présentation des principaux personnages. On voit une image des tortues avec Splinter et ses enfants en bas à gauche de l’écran pointant du doigt vers la seconde image située en haut à droite qui présentera la mission initiale des tortues: SAUVER APRIL! Une fois de plus…

Toutes les AREA commencent en vue aérienne.

AREA 1

On commence de suite le jeu avec Léo. Le jeu offre la possibilité d’explorer le niveau en visitant des bâtiments ou des égouts ou de se déplacer à l’extérieur mais l’action sauter est inactive d’autant plus qu’elle est inutile.
En pressant start, on obtient l’écran des choix, une carte sommaire et Splinter ou April nous donnant les informations plus ou moins utiles.

Pour franchir le second égout et continuer le jeu il faut éliminer Bebop. A ce moment, Rocksteady en profite pour se faire la malle avec April. Ce n’est qu’à la fin de l’AREA 1 qu’April sera sauvée suite à la défaite de son kidnappeur. La journaliste nous apprend que le clan des foot va détruire le barrage. Cette information ouvre la voie vers l’AREA 2.

Astuce pour vaincre Rocksteady sans se fatiguer: il suffit d’aller se placer en haut des caisses et de taper avec don vers le bas.

AREA 2

La ballade par l’extérieur est assez limitée et le niveau impose un chemin précis pour arriver à la fin. Le saut pour atteindre la sortie est assez compliqué à réaliser. La chute est plus facile à réussir.

Astuce pour démarrer le niveau. Si il y a les stick’em up. En sortant et en entrant à nouveau, les mousers et les mouches prendront le relais ce qui est un peut plus simple pour avancer.

Le passage de l’eau? Comment le qualifier réellement et sans exagérer? Hyper hard, atroce pourquoi autant de difficulté d’un coup!!!!! Le temps joue contre nous, les barrières électriques obligent l’attente sinon on perd un carré de vie par touche. Les algues des fosses tuent immédiatement et les algues roses électriques sont méchantes mais le passage qui en est infesté est IGNOBLE! On utilise forcement une tortue pour le franchir même en faisant TRES ATTENTION et d’autant que par endroit le courant ne facilite pas vraiment les déplacements Le but ici est double:
– le premier est maudire de ce jeu ou de se faire souffrance.
– le second est de désamorcer les bombes.
A la suite de plusieurs parties, on se rend compte qu’il n’y a ici aussi qu’un seul passage pour arriver rapidement à la fin.

Quand le plan du Clan des Foot tombe à l’eau, une cinématique magnifique et pourtant si simple permet d’enchainer sur la nouvelle mission: Sauver…..Splinter car April bien qu’elle se fasse enlever un épisode sur deux, elle n’est pas aussi bête que ça au fond.

AREA 3

Deux possibilités pour cette AREA:
– Soit on explore la ville de fond en comble car on cherche des armes dans tous les coins ou alors on ne sait pas du tout où aller.
– Soit on n’a pas du tout le temps car Splinter va rater son émission de télé.

Optons pour le second choix.
Le van est désormais accessible et il est plus sûr de circuler avec qu’à pied à cause des véhicules des Foot. Petit soucis, les Foot ont mis des barrages un peu partout et il faut les faire exploser avec des missiles que l’on trouve dans les bâtiments dont celui sur la carte « A ».
Le saut est assez pénible ici.

Pour gagner du temps on peut passer par ce chemin:

La position initiale est très importante! Au sommet du saut, il faut appuyer sur la touche directionnelle ‘gauche’. Ca marche sans soucis avec un peu de patience.

Une fois les bombes récupérées, une boite suffit largement pour aller jusqu’à la fin du niveau. On sort du bâtiment en allant chercher à l’occasion la grande pizza pour soigner la tortue qui est passée dans les algues. Direction le bâtiment « J » pour récupérer une boite de boomerang.
Une fois que c’est fait et si une tortue manque à l’appel, une visite dans le bâtiment « K » pourrait être sympa.

Direction le bâtiment « D » pour affronter le Mechaturtle et sauver Splinter.
Pour le passage de cet égout, le voyage est assez simple quand on sait si l’ennemi va arriver en haut ou en bas surtout quand il s’agit des ballons plutôt que les missiles à ailes. Léo est le meilleur pour trancher la voie par contre la maitrise des sauts est de rigueur.

April étant sauvée depuis un petit moment et que Splinter est l’abri, il y a plus qu’à aller dire deux mots à Shredder. Problème il est parti en hélico. Solution le Blimp qui est dans le FAMEUX hangar 18 de l’aéroport!

AREA 4

Un fabuleux voyage attend les tortues dans les égouts de l’aéroport. On change souvent les vues et cette fois, il est possible de choisir des chemins différents pour arriver au blimp. Certains étant plus simple que d’autre et si une tortue manque à l’appel une visite dans l’égout 13 pourrait être utile.

Passage de folies: les murs qui se rapprochent pour écraser la tortue avant de vaincre le mouser géant. Si Don est présent, il s’agit d’une simple formalité.
Après l’incroyable bataille, une cinématique est proposée et on débarque directement dans la base des foots.

AREA 5

AREA de sadique sur NES!!! Ici une nouvelle fois un double objectif:
– Rester en vie devant la résistance des ennemis
– Chercher le Technodrome dans les souterrains.

Le Technodrome est derrière une des trois portes possibles mais sa position est purement aléatoire. Le chemin pour arriver à une porte est plus ou moins long ce qui demande parfois d’utiliser les armes secondaires ou de prendre de méchants coups mais le pire c’est que si le Technodrome est absent, il faut refaire TOUT  le chemin en sens inverse!!!
Après avoir découvert et détruit l’engin de la mort, on rentre dans la dernière AREA.

AREA 6

Ici on a la possibilité de prendre deux chemins:
– Le premier est hyper court mais les tortues se font attaquer beaucoup trop! A ne prendre que si il y a besoin d’aller sauver une tortue et si les tortues restantes ont assez d’énergie.
Shredder disait dans le premier film: « 3 d’entre vous auriez pu me vaincre avec la perte d’un seul! » Et bien c’est vrai on peut affronter Shredder avec juste 3 tortues.
– Le second plus long mais il a le mérite de limiter les coups.

Bien qu’il y ait 3 zones irréversibles si une tortue perd un combat, le jeu recommence au début de l’AREA!! Une fois le parcours terminé, on peut déjà se dire en soi que c’est un superbe exploit d’en être arrivé là! Le combat
final a lieu contre Shredder qui est très simple à vaincre tant que l’on tape sans cesse. Si on le frôle c’est pratiquement la moitié de la vie qui disparait d’un coup et si on se fait toucher par les anneaux qu’il envoie avec son pistolet, même une tortue pleine de vie à fond, transforme le personnage en petite tortue et on recommence au début de l’AREA!
La défaite de Shredder permet de redonner la forme humaine de Splinter et April nous propose d’aller fêter cette victoire à la pizzeria.

Points positifs:

  • Les mouvements sont fluides et variés et rapidement on prend la main sur la jouabilité.
  • La musique il faut le souligner car bien qu’étant du 8 bit, les musiques sont très sympathiques, dynamique et les bruitages collent parfaitement à l’action.
  • Le réalisme aussi bien des tortues, des véhicules et des environnements.
  • La possibilité de choisir à tout moment une tortue pour réaliser une action.
  • Les diverses armes secondaires.
  • Le choix des lieux à visiter et la liberté d’explorer des endroits inutiles parfois mais c’est une très grande innovation pour les jeux de l’époque où il fallait souvent suivre des tableaux sans possibilité d’explorer. On retrouve ce défaut dans les Mario.
  • Il y a en à plein d’autres encore comme les couleurs, les divers ennemis qui ne sont pas uniquement des foot avec une arme différente ou une couleur différente….

Points négatifs:

  • La difficulté qui ne correspond pas forcement à l’avancement du jeu ici la difficulté est assez aléatoire. On ne sait jamais à la découverte d’une nouvelle AREA si elle va être simple ou dure.
  • La longueur du jeu sur NES sans sauvegarde mais comme ça on maitrise les premiers niveaux.
  • Beaucoup de passages qui font perdre un temps précieux, principalement les sauts de l’AREA 2 et 3.
  • La difficulté même si je l’ai déjà dis car ce jeu est doublement difficile dans l’AREA5 et 6. Les ennemis sont vraiment diabocaliptique comme le dit le joueur du grenier.
  • Shredder est minable comme adversaire comparé à Bebop ou Rocksteady mais en même temps vu l’état des tortues pour arriver au boss final on est bien content qu’il soit aussi simple.
  • La réapparition sans cesse des ennemis que l’on vient d’exploser dès que l’on revient sur nos pas.

Conclusion générale

Très difficile et rageant suivant les endroits mais extrêmement plaisant à joueur. Si on ne l’aime pas il faut l’essayer et l’essayer encore et à force cela sera du pur plaisir de jouer avec.

Pour finir, voici l’excellent test du Joueur du Grenier. Si lui déteste ce jeu, cela reste un très bon test, et riche en répliques cultes!

Pages de solutions dans deux revues des années 90′

Un grand merci à Gwuillaume pour l’intégralité du texte et les images

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s