TMNT #36 : Monsters, misfits and madmen, part. 4 (IDW Publishing)

couverture-santolouco-tmnt-34-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Monsters, misfits
and madmen
TMNT #34
couverture-santolouco-tmnt-35-idw-tortues-ninja-turtles_1Monsters, misfits
and madmen

TMNT #35
couverture-santolouco-tmnt-36-idw-comic-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Monsters, misfits
and madmen

TMNT #36
couverture-santolouco-tmnt-37-idw-comic-tortues-ninja-turtles-tmnt_1New mutant order :
prologue
TMNT #37
couverture-david-petersen-turtles-in-time-1-idw-comic-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Turtles in time,
part. 1
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire: Kevin Eastman, Bobby Curnow et Tom Waltz
Scénariste: Tom Waltz
Illustrateur: Mateus Santolouco
Coloriste: Ronda Pattison
Lettreur: Shawn Lee
Rédacteur: Bobby Curnow

Édition
IDW Publishing

Pages: 32
Prix: $ 3,99

Couvertures
Mateus Santolouco
Kevin Eastman
Mark Torres

Première édition
30 juillet 2014 (VO)
– (VF)

Réimpressions
TPB TMNT Vol. 9, Monsters, misfits and madmen (1er octobre 2014)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 4 (31 janvier 2017)

 Mateus Santolouco

Il y a fort longtemps, une ville était envahie par les rats. Ces rongeurs se battaient contre les chiens, tuaient les chats et mordaient les enfants dans leurs berceaux. Ils infestaient les lieux où ils se trouvaient …

tmnt-36-idw-comic-1-leonardo-splinter-tortues-ninja-turtles-tmntSous l’église en ruine, Leonardo s’entretenait toujours avec Splinter à propos de la meilleure tactique pour leur combat à venir. Père et fils n’avaient pas la même vision de leur prochain combat. Le rongeur ne voulait pas entendre parler d’autres ennemis tant que Shredder sévissait toujours. La tortue ne voyait pas l’utilité de se battre contre le Foot Clan tant que la menace du Technodrome planait sur leur tête. Si Krang attaquait la Terre, ce serait définitivement terminé. Splinter se relevait péniblement en s’appuyant sur sa canne, encore fatigué de sa blessure à la patte et invitait Leonardo à explorer plus amplement les couloirs sombres et inconnus de leur repaire tout en poursuivant leur débat.

Casey revenait tmnt-36-idw-comic-3-casey-jones-elizabeth-john-oneil-tortues-ninja-turtles-tmntvers la boutique des O’Neil, abattu par les évènements de la soirée, le visage tuméfié. S’approchant de la boutique Second Time Around, il vit deux personnes forçant la serrure. Attrapant une batte encore intacte dans son sac, il se dirigeait vers les individus jusqu’à s’apercevoir qu’il s’agissait d’Elizabeth et de John O’Neil, les parents d’April. Ils ne voulaient pas déranger leur fille, constatant qu’elle avait changé la serrure de la boutique. Casey déplaça une brique du mur et y prit le double des clés pour le leur confier. C’est à ce moment qu’Elizabeth vit son visage amoché par son combat au cimetière (TMNT #35). Le jeune homme ne voulut pas s’étendre sur l’histoire, disant seulement qu’il s’agissait d’un accrochage avec son père et qu’il ne fallait surtout pas qu’April apprenne ce qu’il s’était passé – elle avait déjà bien assez de soucis en tête. Acquiesçant, les parents voulaient surtout soigner ses blessures. Il entra avec eux dans la boutique.

Évoluant dans les couloirs sombres des égouts à l’aide d’une lampe-torche, Leonardo, le cœur lourd, voulut se confier à son père quant aux visions qu’il avait eu de sa mère lorsqu’il était au Foot Clan. Rassurant son fils, le rat lui confia que leur mère veillait toujours sur eux et qu’il l’avait vue également, lui annonçant que Leonardo était bel et bien de retour dans leur famille (TMNT #30). Ils devaient maintenant faire face à Shredder, malgré la promesse qu’il lui avait faite dans sa vie précédente. S’ils étaient morts au Japon c’est qu’il avait été incapable de se battre pour protéger sa famille.
tmnt-36-idw-comic-5-leonardo-rat-king-splinter-tortues-ninja-turtles-tmntMais alors qu’ils parlaient, la lampe de Leonardo s’éteignit. Splinter était paniqué, ne voyant plus son fils mais surtout car il ne pouvait plus bouger. Une voix stridente se moquait de lui et de la tortue qui n’allait pas lui répondre. La lumière revint, embrassant cette fois les quatre murs de la pièce. Leonardo se tenait à côté d’un trône en ruine sur lequel se trouvait un être répugnant, entouré de rats. Il disait avoir porté plusieurs noms au cours de sa vie, mais aujourd’hui ils pouvaient l’appeler Rat King. Se levant de son trône, il scrutait du regard Splinter faisant le tour du mutant, cette créature si fascinante, mi animale, mi anthropomorphe, consciente et douée de parole. La bouche de Leonardo avait disparue, Rat King voulait le silence.
Se rasseyant sur son trône, il se mit à leur raconter son histoire, ainsi que celle de sa famille, remontant à plusieurs centaines d’années. Ils avaient façonnés à leur manière le monde, dirigeant plus ou moins directement les peuples. Il était le Joueur de flûte de Hamelin, guidant aussi bien les rats que les hommes à leur perte, à son bon vouloir. La vie qu’ils menaient tous deux depuis leur réincarnation, le destin de leurs amis, tout était de la volonté de sa famille, et principalement sa sœur, Kitsune. Tels des pions d’un jeu d’échec, ils les mouvaient à leur guise pour tourner le jeu à leur avantage propre. Mais il était temps pour lui de voir à présent ce que valaient Leonardo et Splinter. Une nuée de rats se jetèrent sur eux, toujours immobiles. Petit à petit, les rongeurs escaladaient leur corps inerte jusqu’à les recouvrir totalement. Ils étaient plongés dans un rêve.

tmnt-36-idw-comic-9-leonardo-splinter-tortues-ninja-turtles-tmntSplinter se réveilla dans une pièce faiblement éclairée d’une lueur chaude. Cherchant son fils, il entendait encore la pénible voix du Rat King jusqu’à se retourner et voir Leonardo revêtant son armure noire du Foot Clan. Splinter semblait avoir très vite compris ce qu’il se passait. Le roi des rats lui faisait vivre son pire cauchemar. Incapable de protéger ses fils, il avait déjà failli perdre de nouveau Leonardo au profit du discours plutôt que de l’action. La tortue brandit son sabre vers la gorge de son père, qu’il essaya de frapper une première fois. Le rat, désolé, se précipita vers son fils qu’il saisit par les épaules, lui promettant de toutes ses forces qu’il agirait enfin de manière à empêcher leur ruine. Les mots de Splinter avaient convaincus le Rat King. Au tour de Leonardo de faire ses preuves.
La tortue était plongée dans une pièce sombre à la lueur froide. Entendant également le roi des rats, il vit une créature monstrueuse à l’apparence de Splinter, mais bien plus grosse et vile. La tortue avait compris ce qu’il se passait, tout n’était qu’illusion. Jamais son père n’essaierait de lui faire du mal. Leur ennemi l’avait sous-entendu lui-même, il était le frère de Kitsune. Il ne pouvait s’agir que d’un piège. Blessant le rongeur au bras de son sabre en guise d’avertissement pour le faire reculer, il changea son focus au profit du Rat King. Sautant en sa direction il fut arrêté dans les airs, la pointe de sa lame presque en contact avec le manteau noir de l’homme. Il avait lui aussi réussit le test. La faiblesse que la sorcière avait tentée de lui inculqué l’avait finalement rendu fort. Tout était comme le Rat King l’avait désiré.

tmnt-36-idw-comic-10-splinter-rat-king-leonardo-tortues-ninja-turtles-tmntLeonardo et Splinter ouvrirent les yeux et se trouvaient juste en dessous de leur repaire, là où ils avaient échangés quelques mots sur les stratégies à adopter, quelques minutes auparavant. Reprenant leurs esprits, ils étaient conscients d’avoir fait le même rêve. Pire encore, le bras de Splinter présentait une entaille là où la tortue avait frappé de son sabre. La voix du roi des rats raisonnait de nouveau, il se trouvait derrière eux. Satisfait de ce qu’il avait vu d’eux, il leur annonça son retour prochain. Les deux mutants l’oublieraient, mais certainement pas lui. Ils avaient encore un rôle majeur à jouer dans ses desseins.
Disparaissant, Leonardo et Splinter ne se souvenaient pas de ce qu’il s’était passé. La tortue était surprise de voir une entaille à la manche du manteau de son père, mais la blessure avait disparue. Ignorant ce qu’il venait de se produire, une phrase du Rat King revint en mémoire pour Leonardo. Ce qui l’avait affaiblit l’avait renforcé. C’était la clé, il savait à présent comment combattre Shredder.

Quelque part en mer, un hélicoptère s’approchait d’un bateau. Shredder sortit de la machine volante s’avançant vers le propriétaire du navire d’un pas décidé et accompagné de deux de ses ninjas Foot. Il avait à s’entretenir avec le général Krang.tmnt-36-idw-comic-11-foot-ninja-shredder-krang-granitor-tragg-tortues-ninja-turtles-tmnt


Personnages

Foot Clan

Autres

Autour du numéro

  • tmnt-36-idw-comic-7-rat-king-tortues-ninja-turtles-tmntLe Rat King était le célèbre joueur de flûte de Hamelin. Les vers qu’il récite à Splinter dans le TMNT #36 sont d’ailleurs issus de l’adaptation du conte en poème par Robert Browning au XIXe siècle. Le conte raconte l’histoire d’un village allemand de la fin du XIIIe siècle qui bénéficia de l’aide d’un joueur de flûte pour se débarrasser de ses rats. À son retour, il fut accueilli à coups de pierres au lieu d’être payé. Il revint par la suite une nuit pour envoûter les enfants et les mener soit dans une rivière comme les rats, soit dans une montagne ou une grotte selon les versions du texte.
    Si les traces les plus anciennes attestant de ce conte se retrouvent vraisemblablement dans des vitraux du début du XIVe siècle, on ne possède hélas aucune documentation permettant de relier les évènements qu’il raconte (de manière mystique certes) à un fait avéré.
  • Le Rat King fut le personnage qui incita l’équipe d’IDW Publishing à créer le Pantheon. Étant un personnage mystique, il avait tout à fait sa place dans ce groupe, qui ne tarda pas à accueillir également Kitsune puis Chi-You.
  • Le Rat King dans cet univers est un personnage bien plus complexe qu’il ne l’avait été dans de précédents univers. Son physique est un mélange entre la version de Mirage Comics (et de la version de série animée de 1987) et du Rat King de la série de 2012. On y retrouve des vêtements noirs de cuir auxquels sont ajoutées de nombreuses bandes.
    D’après Bobby Curnow sur The Technodrome, certaines des références utilisées pour créer cette version originale du Rat King sont Nosferatu (vampire), le Joker (Batman) et Loki (Thor). Il précise qu’il ne s’agit pas de références directes mais de quelques détails pris ci et là.
  • Leonardo fait face à un rat géant à l’apparence de Splinter. Déjà dans le TMNT Vol.1 #57, Splinter avait vu un rat géant lui apparaître en hallucination face au fantôme du Rat King.
  • Il y eut quelques problèmes au moment de distribuer les couvertures RI et RE du TMNT #35 comme le souligne le site tmnt-ninjaturtles.com. En effet, la couverture RE a été distribuée à la place de la RI dans les librairies. Afin de corriger cette erreur, la RI a été mise en vente au San Diego Comic Con 2014 et une couverture réservée au fan club de Kevin Eastman a été créée pour le TMNT #36, reprenant en noir et blanc celle du numéro précédent.

Couvertures

En s’appuyant sur

tmnt-ninjaturtles.com