TMNT #56 : Leatherhead (IDW Publishing)

Order from chaos
TMNT #54
Order from chaos
TMNT #55
Leatherhead
TMNT #56
Leatherhead
TMNT #57
Leatherhead
TMNT #58
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénariste : Tom Waltz
Illustrateur : Mateus Santolouco
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Couvertures
Mateus Santolouco
Pablo Tunica
Kevin Eastman

Première édition
23 mars 2016 (VO)
– (VF)

Réimpressions
2e édition (27 avril 2016)

TPB TMNT Vol. 15 : Leatherhead (5 octobre 2016)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 7 (2018)

Dans les grottes de Burnow Island, deux individus étaient en train de discuter autour d’un feu. L’air fraîchement terraformé était difficilement respirable. Ils devaient faire vite, il ne leur restait que peu de temps pour trouver une solution, sinon ils mourraient bientôt.

Les tortues venaient d’arriver dans le laboratoire d’Harold. Tandis que Michelangelo s’émerveillait de voir que Metalhead serait prochainement à nouveau sur pied, Leonardo prenait des nouvelles des recherches du scientifique sur les manteaux des Street Phantoms. Cette technologie avait été améliorée depuis le prototype réalisé par Harold et son ancienne assistante, qui l’avait emporté avec elle à son départ. Mais tout cela, il préférait en discuter avec la bonne tortue. Il perdait son temps avec les trois autres, pour qui tout cela devait être du charabia.
Trêve de bavardages, il n’avait pas fait venir les tortues à son laboratoire pour rien. Il leur apporta un charriot rempli de bombonnes à oxygène et de masques pour que les mutants aillent à Burnow Island rejoindre le professeur Honeycutt. L’air y était encore irrespirable par endroits. Une fois équipées, les tortues traversèrent le portail.

Dans le quartier général du Foot Clan, le Rat King venait rendre une petite visite à sa sœur, Kitsune. Il la rassurait sur Aka, leur sœur qui désirait rester neutre dans les affaires de leur famille (Casey & April, part. 4).
Non loin de là, Splinter recevait à son tour Jennika, l’ancienne Foot assassin qui avait tenté de le tuer (TMNT #52). Après son éviction de son poste, il avait demandé une réunion avec elle afin de lui confier une tâche de la plus haute importance. Il s’agissait par la même occasion d’une tâche extrêmement symbolique. Voulant regagner son honneur, la jeune femme était prête à accepter n’importe quoi. Splinter lui confia contre toute attente la mission de garder le tombeau de son ancien maître, Shredder.

Les tortues retrouvaient le professeur Honeycutt à Burnow Island. Le scientifique leur montrait une salle où des utroms avaient été gardés en stase dans des bocaux par le général Krang. Les tortues se montraient méfiantes à leur égard ; qu’est-ce qui leur disait qu’un autre Krang ne dormait pas, encore impuissant, parmi tous ces civils assoupis ? D’après le Fugitoid, le risque existait. Mais il fallait prendre une décision très rapidement. Suite au combat contre le Krang (TMNT #44), les générateurs avaient été gravement endommagés et le local de stase risquait bientôt de connaître d’importants dysfonctionnements. Si l’atmosphère de Burnow Island n’était plus respirable pour les humains, due à la terraformation du Technorome, elle l’était pour les utroms. Si rien n’était fait rapidement, ils allaient mourir dans leur sommeil. Honeycutt voulait absolument les sortir de là. Les tortues n’avaient d’autre choix que d’accepter. Hors de questions pour elles de voir des innocents périr.
Mais le professeur n’avait pas fait venir les tortues que pour avoir leur accord à propos des utroms. Il les avait convoqués pour leur présenter un nouvel allié de poids, Leatherhead, celui qui l’avait aidé à sauver Donatello (TMNT #49 et #50). L’alligator mutant leur raconta alors son histoire. Les tortues préféraient ne pas lui dire que c’était certainement de leur faute si sa vie avait pris un tel tournant, plus de deux cent ans auparavant (Turtles in time, part. 3). Mais il n’était pas juste question de faire se rencontrer les cinq mutants. Leatherhead voulait partir de cette île au plus vite et vivre dans une ville à l’image de New York. Il avait aidé Donatello en fournissant l’ooze nécessaire, il espérait à présent une monnaie d’échange. Les tortues acceptèrent, n’ayant guère le choix. Mais allaient devoir garder un œil sur lui de crainte qu’Old Hob ne veuille s’emparer de lui pour ses Mighty Mutanimals. Ou même Splinter pour son nouveau clan…
Il était temps d’entamer la procédure de sortie de stase des utroms. Donatello regardait les listes sur les ordinateurs. L’un des extraterrestres possédait une mention particulière. Si les autres emprisonnés étaient des artistes, des politiciens ou des scientifiques, celui-ci était un grand chef de guerre avide de pouvoir et assoiffé de sang et qui répondait au nom de Ch’Rell. Honeycutt, qui le connaissait, comptait demander l’avis des autres utroms avant de le réveiller par mesures de sécurité. Une fois la chambre dans laquelle ils se trouvaient entièrement adaptée au type d’atmosphère que respiraient les utroms, le processus fut lancé, et les bocaux se vidèrent. Attendant que les êtres endormis se réveillent, les tortues, le Fugitoid et Leatherhead les laissèrent, surveillant leurs signes vitaux.

Hélas, trois heures plus tard, les signes vitaux de certains utroms étaient alarmants. Le professeur Honeycutt se précipita dans la chambre en question. Quelle ne fut pas sa surprise ! Un véritable massacre, du sang au sol, les compartiments de réveil étaient brisés, les utroms en charpie. Quelque chose arrivait derrière le robot et le décapita…


Personnages

Foot Clan

Autres

Couvertures

  • Regular cover – Mateus Santolouco. Regular cover.
  • Cover RI – Pablo Tunica. 10 copy retailer Incentive cover.
  • Cover subscription – Kevin Eastman. Pour ceux qui possèdent un abonnement dans leur comic shop.
  • Cover RE Kevin Eastman Fan Club – Kevin Eastman. Pour les membres du fan club de Kevin Eastman.
  • 2e édition – Kevin Eastman. Version noire et blanche de la subscription cover de Kevin Eastman, limitée à 1 200 exemplaires. Disponible à partir du 27 avril 2016.

En s’appuyant sur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s