TMNT #69 : Desperate measures, part. 3 (IDW Publishing)

couverture-mateus-santouloco-tmnt-67-idw-tortues-ninja-turtles_1Desperate Measures
TMNT #67
couverture-mateus-santouloco-tmnt-68-idw-tortues-ninja-turtles_1Desperate Measures
TMNT #68
couverture-mateus-santouloco-tmnt-69-idw-tortues-ninja-turtles_1Desperate Measures
TMNT #69
couverture-mateus-santolouco-tmnt-70-idw-comic-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Desperate Measures
TMNT #70
Pantheon family reunion
TMNT #71
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman et Tom Waltz
Scénariste: Tom Waltz
Illustrateur: Mateus Santolouco
Coloriste: Ronda Pattison
Lettreur: Shawn Lee
Rédacteur: Bobby Curnow
Éditeur: Ted Adams

Édition
IDW Publishing

Pages: 32
Prix: $ 3,99

Couvertures
Mateus Santolouco
Kevin Eastman
Nick Roche
Zach Howard
Alex Kotkin

Première édition
3 mai 2017 (VO)
– (VF)

Réimpression

couverture-mateus-santouloco-tmnt-69-idw-tortues-ninja-turtles_1

Les alarmes retentissaient dans tout le bâtiment de l’Earth Protection Force et les soldats se mobilisaient de toute part pour arrêter les mutants en fuite. Le docteur Shelvin était replié dans les toilettes, mort de peur. Entendant la porte s’ouvrir, il crut qu’il s’agissait de ses supérieurs ; mauvaise pioche, c’était Gecko ! Le lézard s’était infiltré sans aucun mal dans les couloirs grâce à ses pouvoirs de dissimulation. Après avoir assommé le scientifique, il s’empara de son badge pour pirater les bases de données de l’EPF et ainsi espérer récolter des informations contre leurs ennemis.
Quelques véhicules fédéraux étaient stationnés devant une maison de retraite. Bishop venait rendre visite à son vieux père, pour lui annoncer que ce pour quoi il s’était tant battu – jusqu’à être traité de fou – se révélait réel et son honneur serait bientôt sauf. L’homme, bien que très gravement malade, avait encore sa tête durant un instant, et raconta à son fils l’une des histoires fondatrices de l’Earth Protection Force. En 1958, le président Eisenhower avait mis le doigt sur une très grosse affaire en lien avec la zone 51. La CIA, qui contrôlait le secteur, l’avait fortement découragé de se mêler de leurs actions. Le président américain ne se laissa pas impressionné et menaça d’attaquer la zone avec l’armée s’ils ne lui révélaient pas leur travail. De telles menaces les firent devenir aussi doux que des agneaux et lui ouvrirent toutes les portes qu’il désirait. Hélas pour Bishop, son père commençait à délirer du fait du stade avancé de sa maladie et ne put lui en dire plus sur la zone 51. Il ne pouvait s’attarder dans l’établissement ; son père était pris en charge par une infirmière et il recevait un message de Knight. Slash était prêt à reprendre du service.

Dans les rues de la ville, le sergent Winter préparait ses hommes à l’assaut de l’appartement des Mutanimals. Leonardo commençait à paniquer, écartant Michelangelo de la fenêtre. Pris au piège dans le bâtiment, il était hors de question pour Old Hob de rester les bras croisés. Ouvrant une trappe dissimulée du plancher, il en sortit un fusil paralysant provenant des soldats de madame Null. Il descendrait par la fenêtre et ferait feu sur les soldats de Dark Water, permettant aux mutants de s’enfuir. Contre toute attente, Leonardo approuvait ce plan. Pendant que le chat ferait diversion, les tortues se sépareraient en deux groupes pour disparaître discrètement. Hob sortit par la fenêtre faisant feu à tout va. Des salves électriques s’abattaient au sol, frappant les véhicules et quelques soldats. Winter cherchait à tenir les rangs et s’attendait à ce type de distraction. Des spots furent dirigés vers la façade du bâtiment, surprenant Donatello et Raphael qui descendaient par ce côté. Ébloui, Donatello eut à peine le temps de se jeter sur son frère pour le protéger des tirs des soldats grâce à sa carapace. Il ne s’agissait que de fléchettes, mais Raphael en reçut une au bras. Heureusement pour eux, Hob était descendu de leur côté et neutralisa les hommes, leur permettant de rejoindre leurs frères de l’autre côté. Leonardo et Michelangelo étaient également ralentis par les militaires qui usaient des ultrasons comme au T.C.R.I. (TMNT Universe #1) pour les affaiblir. Une fois encore, le chat mutant se montra d’une grande aide. Il lança après cela une grenade à ondes sur le dernier véhicule de Dark Water encore opérationnel. Le combat était-il réellement terminé ? Un cri terrifiant suivit d’une masse lourde se ruait sur les cinq mutants. Slash était de retour, toujours sous le contrôle de Bishop. Michelangelo essayait de le raisonner, mais rien n’y faisait. Il n’eut que le temps d’esquiver son attaque. Hob les avait prévenu, leur ami n’était plus lui-même. La situation devenait désespérée, maîtriser des soldats était une chose, en venir à bout de leur ami incontrôlable sans lui faire de mal en était une autre. Un nouveau véhicule blindé de Dark Water approchait et lança quelques missiles fumigènes en direction du colosse. Il s’agissait de Sally Pride. Tous montèrent à bord et partirent en trombe à travers la ville. Les voitures de police se lancèrent bientôt à leur poursuite ; il fallait improviser un nouveau plan, et en urgence ! Traversant un pont, la lionne de réfléchit pas deux fois et précipita le véhicule dans l’East River.

Les mutants avaient échappés à leurs adversaires et prirent la direction du repaire des tortues depuis les égouts. Ils furent réceptionnés par Gecko, qui les attendait, accompagné de Pepperoni. Il avait eu vent de leur exploit grâce aux informations. Si l’incident avait alerté la presse, le détective Kara Lewis s’efforçait de dissimuler la vérité derrière un banal entraînement des forces de l’ordre. Donatello inspectait les informations recueillies par Mondo plus tôt dans la soirée dans les locaux de l’Earth Protection Force. Hélas pour eux, rien de tout cela ne pourrait être exploité, il ne s’agissait que d’informations personnelles sur les membres du groupe. Rien qui puisse les guider sur leurs modes opératoires comme il l’aurait espéré. Malgré les nouvelles peu encourageantes, il n’était pas question de baisser les bras, leurs amis étaient toujours capturés. Mais Donatello n’était pas rassuré, ils n’avaient aucun moyen de rivaliser contre eux, sauf éventuellement avec l’aide d’Harold Lillja, et encore (TMNT Universe #4). Le pire était peut-être encore à venir. Le dossier imprimé par la tortue, posé sur la table, intriguait Hob. Raphael était d’avis d’exploiter leurs capacités propres pour tenter de retourner la situation à leur avantage. Ses frères ne voyaient pas ce plan d’un très bon œil. Michelangelo les interrompit… Où était passé Hob ?

Le chat passait justement un appel. À l’autre bout du fil, Bishop. Il s’était emparé des fiches imprimées par Donatello et avait toutes les informations qu’il désirait sur les membres de l’Earth Protection Force. Après avoir fracturé la fenêtre d’une chambre, Hob s’était introduit dans les appartements du père de Bishop, dans la maison de retraire. Pour être sûr d’avoir toute l’attention de son interlocuteur, il donna le téléphone au vieil homme…


Personnages

Mighty Mutanimals

Earth Protection Force / Dark Water

Autres

Autour du numéro

  • La vague qui s’écrase sur Sally Pride et Mondo Gecko est une allégorie du groupe Dark Water qui s’est lancé à la poursuite des mutants. Elle est stylisée par ailleurs comme la vague de la célèbre œuvre La grande vague de Kanagawa, et est le leitmotiv des couvertures de cet arc. Enfin, la position des deux personnages avec le tableau de chasse en fond n’est pas sans rappeler les couvertures de X-Men : Day of future past.
  • Donatello protège Raphael d’une salve de fléchettes tirées par Dark Water. Dans le TMNT Universe #1, c’était lui qui avait reçu une fléchette. Raphael avait alors veillé sur lui et le mit à l’abri avant de neutraliser leurs adversaires.
  • En venant les sauver, Sally Pride sort une phrase très connue des cinéphiles, « Come with me if you wanna live », ou en français « venez avec moi si vous voulez vivre », célèbre réplique de Michael Biehn (Kyle Resse) puis d’Arnold Schwarzenegger dans les films de la saga Terminator.
  • La chaîne qui diffuse l’interview de Kara Lewis est Channel 6, illustre chaîne d’information créée pour le dessin-animé de 1987, où April O’Neil en était la reporter.

Couvertures

  • Cover A – Mateus Santolouco.
  • Cover B Kevin Eastman.
  • Cover RI – Nick Roche. 10 copy Retailer Incentive.
  • RE Cover Fried Pie – Zach Howard. Couverture pour la seconde édition du Friend Pie Con (15 avril 2017).
  • RE El Paso Comic Con Kevin Eastman. Pour les fournisseurs du El Paso Comic Con (21-23 avril 2017).
  • RE Cover Escelsior Collectibles Alex Kotkin. Pour les fournisseurs Excelsior Collectibles.
  • RE Cover Planet Comicon Kevin EastmanPour les fournisseurs au Planet Comic Con à Kansas City (28-30 avril 2017). Disponible aussi pour les abonnés du fan club de Kevin Eastman.

Galerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s