TMNT #71 : Pantheon family reunion, part. 1 (IDW Publishing)

couverture-freddie-williams-tmnt-universe-10-idw-tortues-ninja-turtles_1Toad Baron’s ball
TMNT Universe #10
The Jersey Devil
TMNT Universe #11​
Pantheon family reunion
TMNT #71
Pantheon family reunion
TMNT #72
Karai’s path
(TMNT U. 12)
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman et Tom Waltz
Scénariste : Tom Waltz
Illustrateur : Dave Wachter
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow
Éditeur : Ted Adams

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Couvertures
Dave Wachter
Dylan Burnet
Kevin Eastman

Première édition
28 juin 2017 (VO)
– (VF)

Réimpression

Les préparatifs pour la réception du Pantheon battaient leur plein. Toad Baron était cependant dans tous ses états. Stressé par la venue de ses frères et sœurs, il voulait donner la plus belle réception jamais organisée. Soudain il poussa un énorme cri, et appela Alberto, une de ses grenouilles laquais. Sur son vêtement, se trouvait un poil blanc. Indubitablement un poil d’Alopex. Il détestait tellement cette renarde et son amie Angel qui avaient semé la zizanie quelques jours plus tôt dans son palais (Toad Baron’s ball, part. 2). Se rendant compte qu’il allait trop loin, il s’empressa de s’excuser auprès d’Alberto avant de lui demander où en étaient les préparatifs. Tout était pratiquement terminé.

Bientôt, un nouveau cri venait interrompre les grenouilles. Dans la salle de réception, des rats déferlaient sur la table, les chaises, envahissaient les plateaux et les assiettes à la recherche de nourriture. Les grenouilles servantes se cachaient et criaient à tout va. Il semblait que le premier invité venait de faire son entrée. Le baron crapaud vint l’accueillir non sans être surpris de voir tous ces rats. Pour le contenter, Rat King avala l’un de ses sujets. Ça en faisait toujours un de moins… Alors que les deux individus se chamaillaient à propos des rats qui étaient de trop, quelqu’un frappa à la porte. Il s’agissait de la première de ses sœurs à arriver, Jagwar. La femme, hautaine, semblait venir ici à contrecœur, et n’attendait qu’une chose, manger puis repartir au plus vite. Rat King essaya bien de lui proposer un petit rat en guise d’apéritif, mais il essuya un refus. Toad Baron, rangeant l’épée crantée de la nouvelle arrivante commençait à se décourager du désordre et de l’impolitesse de ses deux premiers convives après tout le mal qu’il se donnait. Il cherchait à se calmer, après tout, cela n’avait lieu qu’une fois tous les siècles !
Une voix vint le réconforter. Venant depuis les airs, Aka arrivait elle aussi pour le festin. Le crapaud était heureux de la voir arriver. Enfin une personne sage avec qui il s’entendait à merveille ! Hélas, Kitsune ouvrit à son tour la porte et conseilla immédiatement l’organisateur de se méfier de sa sœur ailée. La sorcière avait encore en travers de la gorge son petit jeu avec April (Casey & April, part. 4) qui en avait résulté par la perte de son combat (TMNT #60) et d’Alopex par la suite (TMNT #66). Entendant le nom de la renarde, Toad Baron trouva un moyen de mettre tout le monde d’accord en acquiesçant et racontant ce qu’il s’était produit quelques jours plus tôt dans son palais. Rejoignant les autres invités déjà attablés, ils virent une ombre effrayante passer depuis la fontaine jusqu’à eux. Il s’agissait d’une créature du nom de Gothano, vêtue d’un long drap noir en charpie, seuls ses tentacules apparaissaient. Bob, l’une des grenouilles servantes venait de tomber dans les pommes à la vue de la créature qui venait de jeter un froid dès son arrivée. Le baron s’empressait de le faire s’assoir avec ses frères et sœurs avant de commencer un petit discours de bienvenue, ne manquant presque plus personne. C’est alors qu’un rat grimpa sur sa tête. À peine le crapaud avait-il eu le temps de soupirer d’agacement qu’il sentit un petit courant d’air. Le rat venait de se figer dans le mur derrière lui, empalé par une fine aiguille. Derrière lui, un imposant personnage caché par sa fourrure saluait les siens avant d’arracher le rat au mur et le croquer. Il s’agissait du dernier membre attendu, Manmoth.

Seule une personne faisait défaut à présent, mais toute l’assemblée s’y attendait déjà. Il s’agissait de Chi-You, absent depuis cinq siècles à leurs repas et personne n’avait d’explications. Aka sentait malgré tout que Kitsune, qui prenait une voix hypocrite pour parler de lui, cachait quelque chose. Sa disparition l’arrangeait d’ailleurs bien comme le soulignait le Rat King. Loin de là l’envie de faire monter le ton de la discussion, Toad Baron cherchait à calmer les esprits tant bien que mal. Après qu’Alberto ait prononcé un petit mot sur chaque invité pour le présenter, le festin pouvait commencer.
Très vite, la discussion revint sur la disparition de Chi-You, et Rat King qui persistait à sous-entendre que Kitsune avait quelque chose à voir avec celle-ci. La sorcière avait beau se défendre, il n’en demeurait pas moins qu’elle était la dernière à l’avoir vu. Elle ne cachait pas que leur dernière entrevue n’avait pas été des plus courtoises. Il l’accusait de ne pas continuer à suivre les règles du Pantheon et prétendait qu’il était parti aussi vite qu’il était arrivé ce soir-là. Bien entendu, elle ne mentionnait en aucun cas son rendez-vous avec Tetsu-Oni, ni le fait qu’il ait été jeté dans son portail (TMNT / Ghostbusters, part. 1.). Jagwar renchérissait sur les sujets qui fâchaient Kitsune en lui demandant plus d’informations sur les fameux mutants qui l’agitaient tant ces dernières années. Rat King ne put s’empêcher de mettre son grain de sel en rigolant. S’il les prenait pour de simples pions dans leur jeu de manipulation, Aka intervint défendant ces mortels. Plus intéressant encore, ils étaient pour elle les enfants du Pantheon. Cela amusait beaucoup Manmoth qui les défiait d’en reparler au cours de leur prochain festin, le siècle suivant. Kitsune reprochait principalement à Aka de contrecarrer ses plans en s’alliant aux mutants et leurs amis, comme April O’Neil, qu’elle semblait tant apprécier. En réalité, Aka ne faisait cela que pour que le jeu soit plus équitable. Certes elle les appréciait, mais cela était-il juste que plusieurs membres de sa famille s’acharnent sur eux, sans la moindre aide ? Gothano affirmait quant à lui que Kitsune s’y prenait très mal pour contrôler ses victimes. De nouvelles querelles éclataient, cette fois entre Jagwar et la sorcière qui ne cessait de la rabaisser. Ce fut Aka qui dut mettre un terme aux tensions. Ils ne se retrouvaient qu’une fois par siècle, ils étaient frères et sœurs, entant qu’aînée, elle se devait de veiller à ce que cette rencontre se déroule du mieux possible. En dehors, ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient, tous étaient si différents les uns des autres. Néanmoins, Aka appuyait sur le fait que Gothano et Jagwar avaient raison, elle cachait quelque chose en lien avec un certain Oroku Saki depuis des siècles et devenait de plus en plus téméraire. Forcée de s’expliquer elle voulut rester très vague et ne dit qu’une chose : Saki était à présent mort et son plan tombait à l’eau. Personne ne la croyait dans sa famille, ce qui la poussa à dévoiler son plan. Elle voulait un être suffisamment puissant pour pouvoir abriter l’esprit de la seule entité capable de souder leur famille à nouveau, l’esprit du Dragon, leur père. Une fois de retour, il détruirait l’humanité et le Pantheon pourrait enfin vivre normalement, comme jadis. Hélas, personne ne la croyait. Certains avaient les yeux écarquillés, d’autres se moquaient d’elle comme le Toad Baron. C’était pour cela qu’elle osait voir grand. Afin de montrer de quoi elle était capable, elle qui était la cadette et celle en qui personne ne croyait. Jagwar cherchait à la ramener à la raison, lui rappelant qu’aucun humain ne pouvait contenir en lui l’esprit si puissant du Dragon. Visiblement son plan ne plaisait à personne, et beaucoup semblaient même craindre le retour de leur père.

Mais alors que tous discutaient sur l’utilité ou la faisabilité de ce plan, Rat King entendit des chuchotements. Quelqu’un se plaignait « d’en avoir sur la tête ». Quelques-uns de ses rats lévitaient devant lui. D’un geste de la main, il fit apparaître ce qui semblait invisible sous leurs yeux. Les quatre Tortues Ninja espionnaient la rencontre du Pantheon, cachées sous les capes d’Harold Lillja.


Personnages

Pantheon

Autres

Autour du numéro

  • Les couvertures dessinées par Kevin Eastman pour ce numéro furent révélées par le Tortuepédia le 26 février 2017, suite à leur exposition au cours du Brussels Comic Con. À cette occasion, nous avons pu également découvrir que Manmoth et Jagwar seraient introduits dans l’univers d’IDW Publishing.
  • Si vraisemblablement tous les membres du Pantheon sont présents, en dehors de Chi-You, à la fête du Toad Baron, l’illustration dans le TMNT #46 en montrait beaucoup plus.
  • Cela fait cinq siècles que Chi-You est absent des banquets du Pantheon. Kitsune le jeta à travers le portail de Tetsu-Oni dans le TMNT / Ghostbusters, part. 1. Il était dit alors que cela se passait durant la l’époque Muromachi (qui débute entre 1336 et 1378 et qui prend fin vers le dernier quart du XVIe siècle). Cela permet de préciser le moment de l’accident de Chi-You par rapport au contact entre Kitsune et Oroku Saki.

Couvertures

  • Regular Cover – Dave Wachter
  • Cover RI – Dylan Burnet. 10 copy Retailer Incentive cover
  • Cover SubscriptionKevin Eastman. Pour ceux qui possèdent un abonnement dans leur comicshop.
  • Autre (inconnu) Kevin Eastman.

Galerie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s