TMNT #74 : Trial of Krang, part. 2 (IDW Publishing)

Dimension X,
part. 4
Dimension X,
Part. 5 
Trial of Krang
TMNT #74
Trial of Krang
TMNT #75
Couverture Dan Schoening TMNT - Ghostbusters 5 IDW Comic Tortues Ninja Turtles TMNT_1TMNT / Ghostbusters 2,
part. 1
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénariste : Kevin Eastman, Tom Waltz
Illustrateur : Cory Smith
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Couvertures
Cory Smith
Kevin Eastman
Donny Tran

Première édition
27 septembre 2017 (VO)
– (VF)

Réimpression
TPB TMNT Vol. 18, Trial of Krang (21 février 2018)

Couverture Cory Smith TMNT #74 IDW Comic Tortues Ninja Turtles TMNT_1

Le bolide des neutrinos tentait d’échapper aux essaims malignoids. Kala lançait un appel à l’aide désespéré sur la radio du vaisseau tandis que Zak essayait d’échapper à leurs ennemis. Il leur fallait de l’aide. Où était ce satané canard ?! À l’arrière, les tortues et les cinq témoins restaient assis sans rien pouvoir faire. Michelangelo était sur le point de vomir et Ace Duck semblait être le seul serein. À vrai dire, il piquait un petit somme. Se réveillant doucement, il partit dans la tourelle de combat et fit feu de toutes parts. Le pilote expérimenté ne tardait pas à faire gagner une sérieuse avance pour le vaisseau face aux assaillants. Cerise sur le gâteau, bientôt ils étaient épaulés par plusieurs vaisseaux de renforts. Il s’agissait d’une flotte de triceratons commandée par Zom. La cheffe de l’opération allait retenir ce qu’il restait des armées de Maligna, permettant aux neutrinos de retrouver Smada City, où le roi Zenter les attendait. Les sas des vaisseaux triceratons s’ouvraient et les soldats à trois cornes sortaient pour décimer ce qu’il restait des malignoids dans l’espace.
Les tortues observaient le massacre depuis les baies vitrées du vaisseau. Ces créatures tricératops humanoïdes les fascinaient. Ace Duck avait déjà eu à faire à eux à de nombreuses reprises, mais jamais dans son propre camp. Il rappelait qu’il s’agissait des forces spéciales de l’empire utrom. Les tortues se souvenaient en avoir déjà rencontré un, Zog, au cours du Battle Nexus (Annual 2014). Une chose était certaine, il valait mieux les avoir dans son camp, que contre soi !

L’équipage arriva sain et sauf à Smada et fut reçu par l’escadron de Dask. Les soldats entouraient les témoins, peu rassurés, pour les escorter vers un quartier sécurisé. Les tortues étaient quant à elles attendues au château. Dans un bâtiment à proximité du tarmac de l’aéroport, Hakk-R observait les nouveaux arrivants, surpris de voir que les cinq témoins étaient bien présents.
La princesse Tribble attendait ses amis, accompagnée par le professeur Honeycutt, impressionné par le succès total de la mission des tortues. Les mutants étaient surtout reconnaissants auprès des triceratons pour leur aide. Ignorant leur histoire, Tribble ne leur dit qu’une chose ; il s’agissait d’une espèce meurtrie par les agissements de Krang et de son père. Ils étaient heureux de pouvoir les compter parmi leurs alliés, pour le moment.
Dans une salle, le roi Zenter et son épouse Gizzla s’entretenaient avec le commandant Zom, qui venait de mettre en déroute les armées de Maligna. Au cours de l’opération de sauvetage, ils avaient perdus un vaisseau et trois soldats triceratons. Mais Zom ne les avait pas contactés uniquement dans le but de leur faire un rapport de guerre. Depuis un temps, elle tentait de négocier avec la famille royale une nouvelle planète pour son peuple. Depuis qu’ils s’étaient retirés du joug de Quanin et de Krang pour les combattre, ils n’avaient plus où vivre. Les triceratons étaient fatigués. Ils voulaient pouvoir enfin développer leur espèce sur une planète viable et non plus vivre dans des vaisseaux, déambulant dans l’espace. Zenter lui promettait de lui trouver ce qu’il cherchait une fois le procès de Krang terminé. En attendant, il espérait pouvoir encore compter sur cette redoutable armée, principalement contre Maligna. Zom l’avertissait. Il avait intérêt à tenir sa promesse auprès de lui et de son peuple. Le cas contraire, le commandant lui assurait que le procès de l’utrom serait le dernier de ses soucis…

Le jour du procès du siècle, comme l’appelaient les médias, était arrivé. Dans la salle du tribunal, une pièce blanche quasiment vierge de tout décor et de tout meuble, se trouvaient Donatello et Honeycutt d’un côté, Krang et Vin-Bini de l’autre. Le procès était diffusé sur les écrans de toute la dimension. Dask se tenait proche du fauteuil du juge, dont il annonçait l’arrivée après avoir déclaré la cession ouverte.
Le professeur Honeycutt prit le premier la parole pour présenter les éléments du dossier sur lequel il travaillait depuis la mort d’Apap (TMNT #73). Il était inutile de rappeler que les méfaits de Krang étaient connus dans toute la galaxie. Donatello et lui étaient confiants quant à l’issue du procès. Pour témoigner des crimes de guerre pour lesquels l’utrom était accusé, il allait appeler un à un chaque individu que les tortues étaient parties chercher récemment (TMNT : Dimension X). Lorsque Vin-Bini put prendre la parole, il commença par reconnaître qu’il était impossible d’ignorer les agissements plus que questionnables de Krang, mais que l’utrom avait fait ça uniquement dans le but de sauver son peuple d’Utrominon, mourante (TMNT : Utrom Empire). De plus, les crimes qui lui étaient reprochés avaient été réalisés à une époque où la législation de l’Empire Utrom était encore en vigueur. Si certains le traitaient de criminel, Vin-Bini estimait que Krang pouvait aussi être considéré comme un héros.
La ligne de défense du représentant de l’utrom en surprenait plus d’un, et le juge Gorath allait à présent demander au premier témoin d’entrer pour confronter ses propos à l’utrom. C’était B’Een qui apparut dans la capsule dédiée aux témoins. Peu rassuré à la vue de Krang, Honeycutt chercha à le rassurer. Il ne risquait strictement rien, il n’avait qu’à raconter ce que lui avait fait Krang (Dimension X, part. 1). À peine avait-il terminé que Vin-Bini chercha à déstabiliser le petit être. B’Een ne pouvait prouver qu’il avait été enlevé avec son peuple par Krang-même. Il n’était donc pas possible de l’accuser de cet acte. Enfin, il n’était pas possible d’appeler ce qu’il avait subi de la torture, puisque cela était autorisé par les lois de l’époque dans la dimension. La petite boule de poils n’avait rien à ajouter et quitta la salle en s’excusant auprès d’Honeycutt.
Le prochain à témoigner était Anemon, qui parla du massacre de son peuple par sa faute, pour avoir cru l’utrom (Dimension X, part. 2). Vin-Bini s’approcha de la capsule où se trouvait le témoin et plaqua sur la vitre une feuille. Anemon, incapable de lire ce qui était dessus, laissa Eymo prendre connaissance du texte à sa place. Il s’agissait d’une déclaration qu’il avait signée lorsqu’il servait Krang où il annulait toute éventuelle plainte à l’encontre de l’utrom. Son témoignage devenait donc irrecevable. Le fiasco n’était pas terminé. Le témoignage de Stump devenait catastrophique. L’arbre avoua sans se rendre compte de la gravité de ses propos, qu’il avait passé un accord avec Krang pour raser sa planète et lui offrir du bois. Honeycutt était désespéré. Il était temps d’appeler le témoin surprise du procès. Vin-Bini avait préparé un dossier de défense uniquement contre les cinq témoins connus. Pas contre Leatherhead ! Mais à peine l’alligator était arrivé que les alarmes de la ville retentissaient. Smada était attaquée. Gorath suspendait la séance, demandant par la même occasion à Dask de rejoindre ses troupes. Leatherhead était hors de lui. Il n’en pouvait plus d’attendre ce procès, il savait que son témoignage était crucial.

Dans le palais, Kala et Zak s’apprêtaient à partir aussi au combat. Ils prévenaient Dask de leur départ imminent. Les tortues allaient aussi se joindre à la guerre, hors de question de rester les bras croisés.
Dans ses quartiers, Gorath se retrouvait en tête à tête avec un savoureux festin qu’il avait laissé pour le procès. Dégustant la viande, il ne fit pas attention à l’apparition d’Hakk-R, qui dans son dos, l’étrangla. Sa couronne roula au sol, tout comme son imposant corps, sans vie.


Personnages

Procès

Neutrinos

Triceraton

  • Zom
  • Soldats triceratons

Autour du numéro

Couvertures

  • Cover A – Cory Smith. Regular cover.
  • Cover B – Kevin Eastman. Regular cover.
  • Cover RI – Donny Tran. 10 copy retailer Incentive cover.
  • Cover RE Baltimore Comic Con. Couverture pour le Baltimore Comic Con (22-24 septembre)
  • Cover RE Yesteryear Comics. Pour les fournisseurs Yesteryear Comics.

Galerie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s