TMNT #77 : Invasion of the triceratons, part. 2 (IDW Publishing)

 

TMNT / Ghostbusters 2, part. 5 Invasion of the triceratons
TMNT #76
Invasion of the triceratons
TMNT #77
Monster hunt
TMNT Universe #18
Invasion of the triceratons
TMNT #78
Numéro précédent Page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénaristes : Kevin Eastman, Tom Waltz
Illustrateur : Damian Couceiro
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Couvertures
Damian Couceiro
Kevin Eastman
Valentine De Landro

Première édition
13 décembre 2017 (VO)
– (VF)

Réimpressions
TPB TMNT Vol. 19, Invasion of the Triceratons (4 juillet 2018)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 11 (15 juillet 2020)

Autour du carnage dans la rue, les ninjas Foot s’affairaient à essayer de retenir Zom, enragée. Elle était loin de se rendre, et brisa les chaînes qui la retenaient. Sur les toits des bâtiments alentours, les triceratons essayaient d’échapper à leurs ennemis et sautèrent sur le trottoir pour prêter main forte à leur commandant. Jennika lança des fumigènes sous les ordres de Splinter. Une salve de shurikens s’en suivi. Les étoiles métalliques se figeaient dans la peau des sauropodes mutants, qui malgré la douleur, les retiraient comme de vulgaires épines. Ce carnage n’avait que trop duré. Zom avait vu le sergent Gord mourir des mains de Slash, il était temps d’en finir. Elle ordonna à ses hommes de faire feu à l’aveuglette autour d’eux pour éclaircir les rangs de leurs assaillants. Il en faudrait plus pour en venir à bout du Foot Clan. Dans l’écran de fumée, les soldats lancèrent une nouvelle vague. Certains s’attaquaient aux tendons des dinosaures tandis que d’autres lançaient des filets de chaînes. Zom ordonnait un retrait stratégique par les tunnels du métro. Pris par surprise, ils avaient besoin de reprendre leur souffle pour lancer une nouvelle attaque. La conquête était repoussée à plus tard. Perdu dans la fumée, Bishop fut capturé par Jennika.

Les heures passèrent. Les tortues étaient rentrées à New York ce jour-là et voyant les nouvelles à la télévision, s’empressèrent de partir voir dans quel était se trouvaient les rues de la ville. La nuit était tombée. Le spectacle était encore plus effroyable en vrai. Michelangelo lamentait la présence de Slash et de l’Earth Protection Force, qu’il servait toujours contre sa volonté. Mais Leonardo était surtout inquiet de voir que ni les triceratons ni Bishop semblaient présents. Ils devaient se dépêcher de retrouver April. Les médias allaient s’emparer de l’histoire et la déformer à la demander des autorités gouvernementale. Les tortues se doutaient que cette attaque des triceratons devait être bien plus complexe qu’une simple invasion. Ils devaient tirer cela au clair.
Arrivées au T.C.R.I., les tortues n’apprirent pas grand-chose de plus de la part d’April. Mais Leonardo doutait vraiment que les triceratons étaient responsables de ce carnage, de ce qu’ils avaient pu voir au cours de leur voyage intergalactique (TMNT #74 et TMNT #75). Michelangelo pensait qu’ils étaient là pour parler avec ses frères et lui. Donatello se posait la même question. Finalement, ils étaient les seules personnes que les triceratons étaient susceptibles de connaître sur Terre. Ils allaient devoir les retrouver au plus vite pour savoir ce qu’ils voulaient. Pour cela, ils allaient pouvoir bénéficier de la technologie de Baxter. Ses nouveaux flyborgs. Plus petits, il s’agissait de mouches cybernétiques légèrement plus grosses que des vraies. Un essaim allait couvrir New York pour retrouver la trace des dinosaures. Elles pourraient se faufiler dans n’importe quel recoin et surtout ne jamais être repérées.
L’une des mouches s’engouffra dans les tunnels du métro et retrouva leurs traces. Zom cherchait à entrer en contact avec le lieutenant Trokk pour le tenir informé des derniers évènements. Encore sous le choc, elle lui demandait d’envoyer toutes leurs forces aux coordonnées qu’elle allait lui communiquer. L’invasion de la Terre débutait. Soit ils la prenaient, soit ils mourraient.

Une forte odeur de frites réveilla Bishop. Encore dans les vapes, il reprenait petit à petit ses esprits. Avec son corps en partie robotique, Splinter ne pouvait se risquer de le ramener à leur repaire, pouvant dissimuler des traceurs. Ils se trouvaient dans un petit restaurant pour se livrer à un interrogatoire. Le mutant commença par lui montrer qu’il savait à qui il s’adressait. Mais John Bishop connaissait aussi très bien son interlocuteur. Peut-être même mieux que le rat. Le Foot Clan était dans le collimateur de l’Earth Protection Force depuis un moment. Ils avaient juste des choses bien plus importantes à régler pour se pencher sur ce clan qu’il jugeait clandestin. Se tournant vers Jennika, Bishop vint à la provoquer. La jeune femme saisit son sabre avant d’être rappelée à temps par Splinter. L’agent était stupéfait de voir que son adversaire tenait à l’épargner, ce qu’il n’aurait pas fait si leur place était échangée. En réalité, le Foot Clan avait besoin de l’EPF pour luter. Bishop n’en revenait pas. Splinter avait conscience qu’ils seraient amenés à s’affronter dans un avenir proche pour la ville, mais dans l’instant présent ils avaient besoin d’unir leurs forces contre cette nouvelle menace dans leurs intérêts commun. Ils avaient besoin de la technologie de l’EPF et de l’aide du gouvernement.

Dans les souterrains, les triceratons reprenaient difficilement leurs esprits. La bataille avait été rude, l’embuscade fatale pour certains d’entre eux. Le lieutenant Trokk informait Zom que la position demandée était verrouillée. Ils pouvaient intervenir quand elle le désirait. Ils remonteraient à la surface dans une dizaine de minutes. Au même instant, les tortues pénétraient dans leur cachette. Zom faisait s’abaisser les armes de ses hommes reconnaissant Leonardo et ses frères à qui elle serrait la main. C’était bon de voir des visages familiers. Les triceratons se relevaient et partaient rejoindre la surface avec leurs quatre amis.
Chemin faisant, Zom racontait ce qui avait amené son peuple sur Terre. Donatello prenait des réserves quant aux droits des triceratons, dont l’espèce d’origine était depuis longtemps disparue de Terre. Zom était surtout remontée contre l’accueil qui lui avait été fait par Bishop et le rongeur. Les tortues comprirent immédiatement de qui elle voulait parler. Trop de triceratons s’étaient sacrifiés depuis bien trop longtemps pour qu’ils baissent les bras aujourd’hui. Sortant des souterrains, les rues étaient envahies de vaisseaux. Des triceratons sortaient également de portails de téléportation. L’invasion commençait…


Personnages

Triceratons

Earth Protection Force / Dark Water

Foot Clan

Autour du numéro

Couvertures

  • Cover A – Damian Couceiro. Regular cover.
  • Cover B – Kevin Eastman. Regular cover.
  • Cover RI A – Valentine De Landro . 10 copy retailer Incentive cover.
  • Cover RI B – Kevin Eastman. 25 copy retailer Incentive cover.

Galerie

Merci à Vivien La Hyène Guen pour sa contribution sur l’anecdote des Dents de la mer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.