TMNT #78 : Invasion of the triceratons, part. 3 (IDW Publishing)

Invasion of the triceratons
TMNT #77
Monster hunt
TMNT Universe #18
Invasion of the triceratons
TMNT #78
Invasion of the triceratons
TMNT #79
Invasion of the triceratons
TMNT #80
Numéro précédent Page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénaristes : Kevin Eastman, Tom Waltz
Illustrateur : Damian Couceiro
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Ventes physiques : 11 930 exemplaires.

Couvertures
Damian Couceiro
Kevin Eastman
Kelly Williams

Première édition
10 janvier 2018 (VO)
– (VF)

Réimpression
TPB TMNT Vol. 19, Invasion of the Triceratons (4 juillet 2018)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 11 (15 juillet 2020)

Bishop se trouvait dans le bureau du sénateur Robert J. Lawson, du Michigan, pour répondre du désordre que l’EPF avait provoqué dans les rues de New York ces dernières heures, mais surtout lui demander des renforts. La télévision s’était emparée des évènements, principalement Channel 6 News. Burne Thompson couvrait l’actualité depuis la seconde vague d’attaque, débutée il y avait bientôt 24 heures (TMNT #77). Si la première attaque pouvait laisser penser à un acte terroriste isolé (TMNT #76), la seconde salve était bien plus grave. Presque tous les ponts de la ville avaient été abattus, à l’exception du Brooklyn Bridge. Des vidéos amatrices montrant la police et les civils sous le feu ennemi amenaient à se poser de nombreuses questions. Aucun militaire n’était à même d’identifier le type d’avion qui attaquait la ville. Les agresseurs semblaient porter des armures sophistiquées et des armes encore inconnues. Les rumeurs d’une attaque extraterrestre se répandaient dans les rues, mais le détective Kara Lewis tenait à être clair. Personne ne savait encore sous le feu de quel ennemi ils étaient, terroriste, mafia, gangs de rue, ou extraterrestres.
À l’heure des technologies, des téléphones portables et autres moyens de communication la presse s’emparerait bientôt de l’information et la panique prendrait New York et la Terre. Ils devaient agir au plus vite, raison pour laquelle Bishop demandait plus de soldats et de moyens pour attaquer les triceratons. Il savait qu’ils pouvaient y parvenir, l’Earth Protection Force était prête à intervenir. Le sénateur Lawson, chargé de la défense du territoire, regardait ses insignes militaires, se souvenant de sa jeunesse, dans les années 60-70, lorsqu’il n’était encore qu’un capitaine. Le père de Bishop tentait de recruter de nouveaux militaires pour son organisation. Lawson était l’un de ceux à qui il avait fait une proposition, qu’il avait dut refuser car il n’y croyait pas et surtout car il aspirait déjà à un rôle politique majeur. Il appréciait le père de Bishop, et se rendait à présent compte ô combien il avait raison. L’Earth Protection Force aurait tous les moyens désirés au plus vite.

La ville avait été évacuée en grande partie par l’armée. Dans la boutique des O’Neil, John et Elizabeth regardaient les informations, cloîtrés dans l’obscurité. Auraient-ils dû également s’en aller ? April leur avait dit qu’ils devraient trouver bientôt une solution avec l’aide de Baxter Stockman. En attendant, John pestait face au travail de Burne Thompson, qui parlait beaucoup pour ne pas dire grand-chose depuis maintenant des heures. Sa femme, qui avait quitté le journalisme pour s’occuper de son état de santé préoccupant suite à son AVC, était bien meilleure. Il était surtout inquiet pour leur fille et n’avait aucune confiance en Stockman. Ils ne pouvaient à présent qu’attendre…
À l’extérieur, non loin de là, deux triceratons se posaient sur un terrain de basket. L’un d’eux vit un sans-abri et son caddie et le saisit au col, pensait qu’il s’agissait d’un espion. S’apprêtant à le tuer, revendiquant le lieu comme prise stratégique, il fut interrompu par Casey Jones et ses Purple Dragons, prêts à en découdre. Ce territoire ne leur appartenait pas. Le gang fut reçut à coup de tirs. S’ils étaient plus nombreux, ils n’en menaient pas large face aux créatures cornues. La crosse de Casey se brisait au contact de la collerette osseuse de l’un des dinosaures. Il fallut que Malo jette au visage du sauropode mutant un bidon d’essence pour prendre l’avantage : Casey enflamma la créature. La seconde fut jetée au sol par un autre colosse. Hun se prêtait au combat pour aider son fils, surprit de le voir.
Les O’Neil assistaient à la scène depuis leur fenêtre. Elizabeth se précipita vers une étagère pour en prendre son vieux caméscope et filmer la scène de combat. De voir la faiblesse journalistique de Thompson et les évènements récents lui avaient donné envie de reprendre son ancien travail.
L’entraide de Casey et de son père était efficace. Très efficace, ils réussirent à mettre à terre le second triceraton. Leur combat n’était pas passé inaperçu, sans le savoir, ils avaient été filmés par Elizabeth, qui s’empressa de mettre la vidéo en ligne.

Les tortues avaient vues la vidéo, qui comptait déjà plus de 16000 vues en deux heures. Leonardo appelait ses frères, Splinter était prêt à les recevoir. Dans la salle principale, le rat attendait ses fils, prêts à les aider. Raphael ne semblait pas heureux de retrouver son père depuis la dernière fois (TMNT #64). L’aîné prit la parole en défense des triceratons. Ils savaient ce qu’il s’était passé et connaissaient bien leurs amis à corne. Il s’agissait d’un malentendu et ils voulaient convaincre le Foot Clan de cesser la guerre contre eux. Splinter était surpris de ces nouvelles, encore plus de leur amitié avec Zom, mais n’allait pas cesser le combat. Ils devaient arrêter ces redoutables ennemis avant qu’ils ne prennent la Terre. Les arguments de ses fils ne suffisaient pas. Ils étaient en guerre. Pire encore, les tortues allaient devoir rester dans le quartier général du clan tant que les extraterrestres n’avaient pas été chassés ou détruits. Le rat redoutait plus que tout de perdre ses fils et se montrait bien trop protecteur. Les tortues, dégoutées par les décisions de leur père, voyant qu’il les traitait toujours comme des enfants malgré les nombreux périls qu’ils avaient affrontés ces derniers mois, s’apprêtaient à partir contre son gré, lorsque Jennika vint les interrompre avec une information de la plus haute importance : les ressources que l’allié du Foot Clan avait demandées étaient déployées. En ville, les armées de chars et de militaires déferlaient dans les rues pour livrer l’ultime bataille aux triceratons…


Personnages

Purple Dragons

Foot Clan

Triceratons

  • Roan (caporal)
  • Udok (soldat)
  • Zom (commandant)

Autres

Autour du numéro

  • Avec l’apparition de Burne Thompson dans ce numéro, il s’agit de la première apparition d’un personnage de Channel 6 du dessin-animé de 1987 (hors April O’Neil) dans cet univers.
  • Il ne serait pas impossible que l’inclusion du sénateur du Michigan Robert J. Lawson soit un clin d’œil au génial Jim Lawson, dessinateur d’un très grand nombre de comics des TMNT depuis la fin des années 80′ et qui signe une variant cover pour ce numéro à l’occasion du Grant Lake Comic Con (23-24 février) à Warren, dans le Michigan.
  • Les quelques Purple Dragons mentionnés dans ce numéro sont les mêmes que toujours dans ce comic, à savoir Link et Malo, déjà présents dans le TMNT #11.
  • Dans la bibliothèque d’Elizabeth O’Neil, se trouvent deux livres totalement en accord avec le thème de cet arc : The war of the worlds (La guerre des mondes) et Jurassic Park.
  • Le compte « The Tube » (parodie de YouTube) d’Elizabeth O’Neil est 2_nd_time_jounro, référence au nom de leur boutique, 2nd time around.

Couvertures

  • Cover A – Damian Couceiro. Regular cover.
  • Cover B – Kevin Eastman. Regular cover.
  • Cover RI – Kelly Williams. 10 copy Retailer Incentive.
  • Cover RE Comics & Ponies / Kevin Eastman Fan Club – Kevin Eastman. Couverture réalisées tant pour Comics & Ponies que pour le fan club de Kevin Eastman.
  • Cover RE Great Lakes Comic-Con – Jim Lawson. Pour le Great Lakes Comic Con 2018, les 23 et 24 février à Warren (Michigan).

Galerie

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.