TMNT #86 : Battle lines, part. 1 (IDW Publishing)

Sans titre
TMNT #85
Trough red eyes
TMNT Universe #20
Battle lines
TMNT #86
Battle lines
TMNT #87
Battle lines
TMNT #88
Numéro précédent Page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénaristes : Kevin Eastman, Tom Waltz
Illustrateur : Dave Wachter
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow
Éditeur : Greg Goldstein


Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Ventes physiques : 9 946 exemplaires.

Couvertures
Dave Wachter
Kevin Eastman
Kevin Hopgood

Première édition
19 septembre 2018 (VO)
– (VF)

Réimpression
TPB TMNT Vol. 21, Battle lines (1er mai 2019)

 

Les navires de l’Earth Protection Force prenaient position autour de Burnow Island. Des hélicoptères en décollaient tandis que des barques contenant des dizaines de soldats accostaient l’île. Flyborgs et Mousers étaient également de la partie tandis que Slash se faisait débarqué.
Depuis le laboratoire du T.C.R.I., April observait l’avancement de l’opération de John Bishop, à l’aide de l’une des mouches de Stockman. La situation devenait réellement alarmante, et préféra avertir Donatello, toujours en train de travailler sur la fourgonnette dans le laboratoire d’Harold Lillja. La tortue s’empressa de prévenir ses frères. Ils devaient intervenir au plus vite.

Sur l’île, triceratons et utroms s’affairaient pour mobiliser les troupes sur le champ de bataille et donner une réponse cinglante à l’invasion de l’EPF. Ma’Riell s’inquiétait du déroulement de la bataille. Zom lui expliquait comment elle pensait que Bishop frapperait. Ils ne pouvaient qu’attendre que les premières vagues les frappent. Sous la tension, le caporal Montuoro commença à reprocher à Churk leur envie de signer la paix alors qu’ils avaient plus important à faire pour se préparer à une éventuelle guerre. Ils manquaient pour l’heure de défense et de soldats. Zom regrettait également l’absence de Drel, qui avait tenté de la tuer (TMNT Universe #22). Kleve quant à lui avait disparu depuis le traité de paix entre utroms et triceratons.
Sur le champ de bataille, les tirs de canons de l’EPF faisaient des dégâts loin dans les terres de l’île. Zom se jeta à temps sur Ma’Riell pour la protéger lorsque la vitre du centre de commande vola en éclats. Les tanks utroms tentaient de riposter. Les triceratons décidaient, face à la puissance de l’assaut, de libérer les leurs pour compter sur la totalité de leur force de combat.
Pendant ce temps, Montuoro, qui s’était éclipsé de la salle, contactait quelqu’un. Leur plan était prêt à être enclenché.

Les tortues s’impatientaient. Dans le repaire, il ne manquait plus que Raphael, qui devait arriver d’un instant à l’autre. Aux informations, Stockman parlait de sa présentation aux élections et se vantait de sortir du lot du fait de n’appartenir à aucun parti. À son arrivée, la tortue expliquait préférer sauver une vieille dame qu’accourir dès que l’EPF faisait parler d’elle. Il n’avait d’ailleurs guère envie d’intervenir dans un combat qui n’était pas le sien, même si les triceratons et les utroms étaient mêlés. Donatello n’était pas de cet avis, puisqu’ils avaient conduits les triceratons sur Burnow Island (TMNT #80) et que les négociations pour la paix sur l’île étaient de son fait. Mais Michelangelo pensait aussi qu’ils n’avaient pas à intervenir. Il préférait consacrer son temps à veiller à l’éducation des jeunes orphelins qui se trouvaient au Foot Clan. Il avait surtout peur que Splinter et Jennika cherchent à les enrôler dans leurs affaires – Leonardo avait parfaitement confiance en eux, ils ne le feraient pas. Au contraire, la tortue voulait réellement profiter de cette occasion pour en finir avec l’EPF. Ils connaissaient l’île pour s’y être rendus tous au moins deux fois. Ce serait un avantage indéniable. S’ils capturaient Bishop, ils pouvaient s’assurer de l’y emprisonner à vie dans le Technodrome et ne plus se soucier de lui. C’était également une chance de ramener Slash. Mais pour cela, ils auraient besoin d’aide…

Sur le champ de bataille, les différentes factions perdaient patience. Un utrom dans son tank chargea Bishop et fit feu. Le tir fut arrêté par Slash, qui protégea son maître de sa carapace avant de neutraliser la machine de sa force colossale. Ouvrant le cockpit, l’utrom à l’intérieur était salement amoché. Cela rappela à Bishop l’affaire Roswell de 1947, menée par son père. Celui-ci était arrivé dans le désert de Roswell et avait trouvé les restes de ce qui était un vaisseau spatial. À l’intérieur, un utrom ensanglanté se trouvait dans le cockpit. Bishop Sr. Voulait que cette affaire ne s’ébruite pas. Ils parleraient d’un ballon-sonde météorologique et non d’un vaisseau.
Slash, sous le contrôle de Bishop, écrasait le tank de toutes ses forces, massacrant l’utrom s’y trouvant à l’intérieur. Retournant auprès de ses hommes, John Bishop demandait à préparer l’assaut final.

Les tortues étaient parties chercher de l’aide auprès d’Old Hob et ses Mutanimals. Partir de nouveau en guerre, et surtout pour venir en aide à Slash, disparu entre les griffes de l’Earth Protection Force ? Pour sûr ils se joindraient à la partie !

Dans les laboratoires de la base utrom, les extraterrestres étaient extrêmement inquiets. Ils voyaient les positions ennemies gagner du terrain et se doutaient que l’attaque finale ne tarderait pas. Leeshawn s’apprêtait, sous l’autorisation de Ma’Riell, à libérer un très grand chef de guerre de leur espèce : Ch’Rell. Ils ne pouvaient plus compter que sur son expérience pour essayer de retourner la situation à leur avantage. Mais l’utrom qui sortit de la stase n’était pas le frère de Ma’Riell ; il s’agissait de Kleve, disparu depuis plusieurs semaines. Il avait pris la place du colonel utrom, qui se tenait derrière eux, dans un corps androïde, entouré de ses nouveaux bras droits, Tragg, Granitor et Montuoro, de mèche avec eux. Tous étaient armés.


Personnages

Utroms

Triceratons

  • Sherp
  • Yot
  • Zom

Earth Protection Force

Autres

Autour du numéro

• La première page de ce numéro rappelle beaucoup les images du débarquement américain sur les plages normandes en 1944.
• Dans le repaire des tortues, en page 11, il est possible de voir un poster du film Enter the dragon (Opération dragonVF) avec Bruce Lee. Ce même poster pouvait déjà être vu dans le repaire des tortues dans le TMNT #62, également dessiné par Dave Wachter. La seule différence est sa position dans la pièce, mais aussi sa coloration, jaune ici et orangée dans le précédent.
• Ce numéro présente les prémices de l’affaire Roswell en respectant les faits qui sont connus aujourd’hui de manière rigoureuse pour les adapter à l’histoire d’IDW Publishing. Les fermiers William et Mac Brazel a découvert les débris de ce qui serait une soucoupe volante le 14 juin 1947. Ce n’est que le 6 juillet qu’il en parla au sheriff Wilcox, qui alla chercher le major de la RAAF (Roswell Army Air Field) Jesse Marcel et un homme « habillé en civil » (en l’occurrence ici, Bishop Sr.). Ils passèrent quelques heures dans le désert le lundi matin (7 juillet) à la recherche de ce qui était alors interprété comme les restes d’un ballon-sonde.
• Mac Brazel est ici orthographié Mack.

Couvertures

  • Cover A – Dave Wachter.
  • Cover B – Kevin Eastman.
  • Cover RI – Kevin Hopgood. 10 copy Retailer Incentive.
  • Cover RE Comics & Ponies / Kevin Eastman Fan Club – Kevin Eastman. Quatrième couverture en couleur d’une série de quatre formant une fresque. Une couverture tous les deux numéros (TMNT #80, 82, 84 et 86), destinée aux membres du Fan club de Kevin Eastman et les membres de ComicsandPonies.com.

 

Galerie

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.