TMNT #87 : Battle lines, part. 2 (IDW Publishing)

Trough red eyes
TMNT Universe #20
Battle lines
TMNT #86
Battle lines
TMNT #87
Battle lines
TMNT #88
Leonardo
TMNT : Macro Series #3
Numéro précédent Page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénaristes : Kevin Eastman, Tom Waltz
Illustrateur : Dave Wachter
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow
Éditeur : Greg Goldstein


Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Ventes physiques : 9 968 exemplaires.

Couvertures
Dave Wachter
Kevin Eastman
Michael Dowling

Première édition
17 octobre 2018 (VO)
– (VF)

Réimpression
TPB TMNT Vol. 21, Battle lines (1er mai 2019)

 

Le colonel Ch’Rell se tenait, dans sa lourde armure, face aux utroms et triceratons, déçu de la décision de la prolongation de son emprisonnement et de l’alliance de ceux-ci. Zom et Ma’Riell craignaient le pire à présent. La sœur du colonel cherchait à le raisonner, lui expliquant par quoi ils étaient passés depuis leur sortie de stase ; l’emprisonnement de Krang (TMNT #44) et son jugement pour crimes de guerre (TMNT : Trial of Krang). Ch’Rell étant un loyaliste de la même envergure, il était préférable de le garder en stase encore quelques temps avant de trouver une solution définitive. Sa vengeance, Ch’Rell l’aurait. Mais pour l’heure, ils avaient plus urgent à régler en neutralisant l’envahisseur de l’île. Leur tournant le dos, l’imposant robot traversa une porte, accompagné de Montuoro, Tragg et Granitor. La guerre les attendait.
Sur le champ de bataille, Bishop s’apprêtait à déferler toute sa puissance de feu sur les derniers soldats encore en position. Les triceratons se cachaient pour espérer pouvoir assurer la riposte.

À New York, les tortues et les Mutanimals s’apprêtaient à partir prêter main forte à leurs amis. April s’excusait encore une fois de ne pas pouvoir les recevoir au T.C.R.I. C’était plus simple pour elle d’assurer le bon fonctionnement de l’opération seule dans l’immeuble, au cas où Stockman arriverait. Le portail serait ouvert depuis le laboratoire d’Harold Lillja, et surveillé par Lindsey et Seymour, avec l’assistance d’April. Tout était prêt pour leur départ. La tension montait au sein de l’équipe, principalement du côté de Raphael et Old Hob, toujours prêts à se lancer des piques. La tortue regrettait d’ailleurs qu’ils soient si peu nombreux ; Alopex et Nobody resteraient pour veiller sur la ville, mais Sally Pride ne serait pas de la partie : elle avait une mission toute particulière à accomplir.
Arrivant en plein cœur du combat, les mutants se mirent très vite à l’abri. Toujours inaperçus, ils pouvaient avoir une vue du champ de bataille et échafauder un plan. Les Mutanimals s’occuperaient de Slash. Ils feraient le plus de bruit possible pour retenir son attention et le neutraliser. Pendant ce temps, les tortues règleraient son compte à Bishop et ses hommes, qui venaient de recevoir l’ordre de continuer la percée sur l’île, laissant les défenseurs pour Bishop. Ils devaient atteindre les bâtiments ennemis au plus vite.

Les Mutanimals sautèrent sur le champ de bataille. Bishop détestait les contretemps. Gecko l’envoya au sol d’un coup de sa queue, fraîchement repoussée (TMNT Universe #24). Alors qu’il ne bougeait plus, le mutant tenta de s’emparer de ses lunettes lui permettant de contrôler Slash. L’agent sortit immédiatement son pistolet et le pointa en sa direction. Il n’eut pas le temps de tirer, une corde s’enroula à son cou. Michelangelo arrivait à temps pour sauver son vieil ami, malgré l’incroyable puissance de Bishop. Il était plus fort qu’il n’y paraissait, bien que les tortues savaient qu’il était en partie robotique. Savaient-elles réellement à qui elles avaient à faire ?
L’histoire de Bishop était pleine de tourments. 21 ans après la découverte du vaisseau utrom, crashé à Roswell, Wayne Bishop, son père, continuait les expériences au sein de la Zone 51 dans le Nevada. La technologie retrouvée avait pu être égalée par les humains ; un exosquelette, tant pour le maintien à la vie que pour le combat, avait été retrouvé à côté de l’extraterrestre. Celui-ci avait été lui-même disséqué mais son corps restait un grand mystère. Tout comme la technologie qui l’accompagnait, son étude mettrait du temps à être pleinement exécutée. Bishop luttait contre ce temps, car il tenait à avoir des résultats pour permettre à la jeune Earth Protection Force de perdurer et se renforcer. C’étaient ces éléments qui en détenaient la clé pour convaincre les hauts dirigeants. Une femme vint interrompre le rapport que lui délivrait le Dr. Yuhasz. Il se précipita à l’hôpital, où il apprit que sa femme venait de donner naissance à leur fils, prématurément. Trop petit, il ne survivrait pas à la nuit certainement. Son épouse allait bien et se reposait. Il se lamentait de n’avoir pu être présent. Elle, regrettait qu’après tous les efforts qu’ils avaient livrés pour avoir enfin un enfant, celui-ci soit voué à disparaître, malgré la puissance de son époux au sein des services secrets. Le soir venu, Wayne Bishop avait organisé l’enlèvement de son fils avec l’aide de collègues et le Dr. Yhasz…

Les tortues ne savaient vraiment pas à qui elles avaient à faire. Raphael lui lança un de ses saïs en pleine épaule. John Bishop retira l’arme sans montrer le moindre signe de douleur, malgré le sang qui coulait. Jusqu’où allait sa part d’humanité ? Continuant d’avancer vers les mutants, il donnait l’ordre à ses forces de continuer l’assaut, maintenant que le terrain était presque libéré de la résistance. Soudain, les tanks de l’EPF explosèrent les uns derrière les autres. Ch’Rell prenait à présent la situation en main, accompagné de Montuoro, Kleve, Granitor et Tragg.


Personnages

Utroms

Triceratons

Earth Protection Force

Mighty Mutanimals

Autres

Autour du numéro

  • La femme que l’on voit dans le flashback centré sur Wayne Bishop n’était pas dans le script original du numéro. Elle a été rajoutée volontairement par Dave Wachter. Étant un personnage féminin blond, il a été demandé à Bobby Curnow, sur le forum anglophone The Technodrome s’il s’agissait de l’agent Ravenwood. Celui-ci expliqua qu’elle n’était pas prévue dans le script, mais qu’il n’est pas à exclure que ce détail soit exploité à l’avenir.
  • Le nom complet de John Bishop est Jonathan W. Bishop. Le W est certainement pour Wayne, le nom de son père. C’est une référence au film Frères dans la Mort (1993), où John Wayne jouait un certain John Bishop.

Couvertures

Galerie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.