TMNT #91 (IDW Publishing)

Raphael
TMNT : Macro Series #4
Sans titre
TMNT #90
Sans titre
TMNT #91
Sans titre
TMNT #92
City at war
TMNT #93
Numéro précédent Page principale Numéro suivant
Histoire : Cover evin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénaristes : Kevin Eastman, Tom Waltz
Illustrateur : Michael Dialynas
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Éditeur : Bobby Curnow


Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Ventes physiques : 10 010 exemplaires.

Couvertures
Michael Dialynas
Kevin Eastman
Karl Moline

Première édition
13 février 2019 (VO)
– (VF)

Réimpression
TPB TMNT Vol. 22, City at war, part. 1 (9 octobre 2019)

Karai et son nouveau clan résidaient dans un hôtel, au sommet d’une tour à New York. Une nuit, alors que tout le monde dormait, Kitsune vint rendre visite à l’ancienne chunin de Shredder. La jeune femme fit un bond dans son lit, saisissant la lame rougeoyante de Kira no Ken. Il n’était pas nécessaire de se battre. La sorcière voulait seulement la « guider » vers ses prochaines actions. Elle trouvait cela stupide, voire insultant pour le Foot Clan que Karai vienne négocier la tête du clan séculaire, alors qu’il lui revenait de droit par héritage. Cette dernière n’était pas de cet avis. Si elle était bien la descendante d’Oroku Saki, celui-ci l’avait perdu au cours d’un duel face à Hamato Yoshi, qui méritait le clan en retour (TMNT #50). Kitsune voulait tout faire pour que le rat disparaisse et cesse de souiller le Foot Clan et ses projets pour un avenir proche. Karai portait en elle la puissance du Dragon, qui coulait déjà dans les veines de Shredder. Son destin, selon elle, était de marcher sur la ville et reprendre son dû.
Rengainant son sabre, Karai s’opposait à cette vision. Si elle était descendante de Shredder et pouvait clamer de droit sa place à la tête du clan, elle ne sacrifierait pas son honneur pour autant. Elle le ferait dans le dialogue, comme promis avec Leonardo et avait beaucoup de respect pour le rat.

Se tenant face à Splinter, accompagnée de ses acolytes, la surprise était au rendez-vous. S’inclinant devant le rat, elle ne lui manquait nullement de respect. Le maître du Foot Clan en fit de même, témoignant son émotion. La jeune femme était surprise de voir que presque rien n’avait changé dans le quartier général, désir de Splinter de préserver ce qu’avait construit son prédécesseur. Seule la présence des orphelins contrastait avec les lieux. C’est dans ce climat des plus détendu que Splinter invita les nouveaux arrivants à prendre le thé.
Au même instant, les tortues arrivaient auprès de leur père pour lui annoncer leur décision. Elles étaient surprises de retrouver Karai, déjà ici. Le rat ignorait qu’ils s’étaient rencontré récemment (TMNT Macro-Series #3 : Leonardo). Avant de partir prendre le thé, Karai souhaitait se recueillir sur la tombe de Shredder. Splinter l’y amenait avec joie, et Leonardo leur demanda de se joindre à eux. Le rat se plaisait de voir que les représentants des trois clans étaient réunis pour rendre un tel hommage à Oroku Saki.

Dans le quartier général de l’Earth Protection Force, Metalhead continuait de s’entretenir avec Bishop. Le robot était prêt à lui donner le nécessaire pour renforcer leur sécurité à partir de la technologie qui le composait. C’était intéressant, mais Bishop faisait difficilement confiance à autrui. Bientôt, la pièce dans laquelle ils se trouvaient était cerclée de soldats prêts à faire feu.
Metalhead ne se sentait pas en danger pour autant, il avait calculé les chances de s’en sortir et révéla ses différentes armes, mettant en joue Bishop, a cible privilégiée si les soldats venaient à lui tirer dessus. Il fit un scanner des individus et se rendit compte que le chef de l’organisation était un individu au corps très surprenant. Qu’est-ce que le robot avait à offrir à l’EPF ? Des tortues mutantes. Voilà qui réjouissait Bishop, qui demanda à ses soldats de les laisser ; ils avaient à parler…

En l’absence de Karai et de Leonardo, les autres tortues faisaient connaissance avec Bludgeon et Koya, qu’ils avaient affrontés et vaincus l’année précédente. Les facultés d’adaptation des deux mutants surprenaient les ninjas, entre Koya qui pouvait créer à partir de son médaillon de nouvelles ailes, et Bludgeon qui avait la faculté de voir de nouveau, à travers ce que Donatello caractérisait par un procédé proche du LiDAR1. Raphael subit quant à lui des provocations gratuites de la part d’Ocho, qui se vantait de sentir la peur de la tortue elle-même. Toujours prêt à sauter sur tout ce qui bouge, soit-il un tantinet énervé, le mutant commençait déjà à sortir de ses gonds.
Devant la porte du tombeau de Shredder, Splinter annonçait à Karai qu’ils allaient rester là, lui laissant le temps désiré pour se recueillir sur la tombe de son ancêtre. Il l’avertit également que Kitsune avait tenté de dérober son corps, dont il ne restait plus que la tête (TMNT #59). La jeune femme entra calmement et se dirigea vers la pierre de la sépulture.

Pendant ce temps, Casey et Jennika rentraient à New York, poussant la moto. Celle-ci était de nouveau tombée en panne, malgré le temps passé par le garçon et son père dessus. Jennika avait quelques notions de mécanique, restes de sa relation avec un homme avec qui elle était sortie par le passé. L’incident mécanique permettait aux deux amis d’en apprendre plus l’un sur l’autre, principalement pour Casey qui découvrait que Jennika avait également beaucoup souffert de la violence de son père (What is ninja ?).

Attendant le retour de Karai, Leonardo en profita pour expliquer la situation à son père. Racontant ce qu’il s’était passé à Northampton, il lui annonça qu’elle venait reprendre les rênes du Foot Clan et qu’il était de son avis. Cela déplaisait fortement à Splinter, qui croyait que son fils avait négocié son départ dans son dos. Il lui rappelait également que s’il était devenu maître du clan, c’était pour protéger ses fils et la ville contre une Karai qui aurait pu être assoiffée par le pouvoir. En réalité, et Leonardo le lui rappela, Karai lui avait cédé sa place à l’issue du combat final qui mit un terme à la vie d’Oroku Saki (TMNT #50). Les négociations ne plaisaient pas du tout à Splinter, qui peinait à comprendre que ses fils avaient besoin plus que jamais de leur père et non d’un maître de clan forcé à prendre des décisions compliquées. La ville était quant à elle bien protégée avec leurs nombreux amis.
Karai sortit de la pièce, remerciant le rat de l’avoir laissée se recueillir auprès de son ancêtre. Splinter ne savait plus quoi dire à la suite de sa conversation avec son fils.

Alors qu’ils parlaient d’un éventuel changement de maître à la tête du Foot Clan, revenant au rez-de-chaussée du quartier général, ils entendirent des cris. Raphael avait fini par sauter sur Ocho, qui ne cessait de le provoquer. Leurs amis ne savaient pas comment les séparer. Leonardo et Karai sautèrent sur les deux têtes brûlées La jeune femme mit sa lame au clair, menaçant le yokai de mort pour avoir troublé la sérénité de l’entretient. Le requin chuchotait derrière l’épaule de son supérieur que l’aura qu’il percevait autour de la taupe n’avait jamais eu rien de bon. Elle le fit taire d’un ton sec.

Les esprits venaient à s’apaiser difficilement. C’est alors que Splinter monta sur son trône et commença à parler de sa place au sein du Foot Clan et surprit tout le monde, annonçant qu’il était parfois bon pour le chef d’un clan de savoir céder sa place…


Personnages

Foot Clan

Earth Protection Force

Autres

Autour du numéro

  • 1Donatello rapproche les nouvelles facultés visuelles de Bludgeon à la technologie LiDAR (light detection and ranging). Il s’agit d’un émetteur récepteur aéroporté qui émet des millions pulses lasers sur quelques centimètres carrés, renvoyés par les reliefs, permettant ainsi de créer virtuellement un nuage de points qui vont aboutir à la création d’un relief en trois dimensions. En France, cette technologie est très utilisée par exemple à l’ONF (office national des forêts) pour étudier la canopée et l’évolution des arbres dans des secteurs définis. Procédé relativement couteux, il arrive également que ces campagnes d’étude profitent à l’archéologie, pour étudier les reliefs des sols. En effet, les millions de pulses lasers touchent à la fois la cime des arbres, mais également le sol. En résulte des données très intéressantes pour découvrir des parcellaires, des lieux d’habitations ou encore tous types de reliefs témoignant de la présence des hommes par le passé.
  • Michelangelo compare les nouvelles facultés visuelles de Bludgeon à son personnage de comic book préféré. Il s’agit de Daredevil, où Matt Murdock a la capacité de ressentir ce qui l’entoure à travers ses sens, très prononcés, pour développer une forme de vision alternative.
    La comparaison n’est pas anodine, puisque le comic Daredevil est l’une des sources principales d’inspirations de Peter Laird et de Kevin Eastman pour la création des Tortues Ninja (pour en savoir plus).

Couvertures

Galerie

Publicités