TMNT Annual 2014 (IDW Publishing)

couverture-sophie-campbell-tmnt-32-idw-tortues-ninja-turtles_1Northampton
TMNT #32
couverture-utrom-empire-3-andy-kuhn-comic-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Utrom empire,
part. 3
couverture-kevin-eastman-tmnt-annual-2014-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt_1TMNT Annual
2014
couverture-santolouco-tmnt-33-idw-tortues-ninja-turtles_1Monsters, misfits
and madmen
TMNT #33
couverture-santolouco-tmnt-34-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Monsters, misfits
and madmen

TMNT #34
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire: Kevin Eastman et Tom Waltz
Scénariste: Kevin Eastman
Illustrateur: Kevin Eastman
Coloriste: Ronda Pattison
Lettreur: Shawn Lee
Rédacteur: Bobby CurnowDédié à Courtney, épouse de Kevin Eastman

Édition
IDW Publishing

Pages: 48 pages
Prix: $ 7,99

Couvertures
Kevin Eastman

Première édition
20 août 2014 (VO)

Réimpressions

couverture-kevin-eastman-tmnt-annual-2014-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt_1

tmnt-annual-2014-comic-idw-1-renet-tortues-ninja-turtles-tmntDepuis que les tortues et Splinter étaient revenus à New York, Donatello avait beaucoup travaillé sur la sécurité du repaire. Caméras, détecteurs, certains accès ont été obstrués… Avec Michelangelo il avait également préparé un petit piège pour Raphael, lorsqu’il reviendrait de sa ronde nocturne. Aucune chance que Leonardo tombe dedans, il était à la recherche du Foot Clan et April et Casey étaient partis en amoureux voir un match de hockey.
Mais contre toute attente, les deux tortues de sortie rentrèrent ensemble. Donatello et Michelangelo étaient cachés, espérant que Raphael soit celui qui tomberait dans leur piège. Soudain, un flash éclaira tout le repaire et une jeune femme apparut. Il s’agissait de Renet qui était bien contente de retrouver ses vieux amis les tortues. Elle avait besoin d’eux pour mettre un terme à un tournoi qui avait lieu tous les ans. Le seigneur Simultaneous et elle voulaient arrêter cela, au même titre qu’un grand nombre des combattants qui étaient forcés d’y prendre part. Sauf qu’il y avait un problème, les tortues semblaient ne pas du tout connaître Renet, apprentie maîtresse du temps. Elle leur demanda de lui faire confiance et partirent pour un voyage dans un univers aux teintes ternes fait de combats.

tmnt-annual-2014-comic-idw-3-renet-tortues-ninja-turtles-tmntLes tortues n’eurent pas le temps de découvrir l’endroit. Des lances étaient déjà pointées en leur direction et le chef de l’escouade qui venait de les capturer semblait connaître la jeune femme. Elle lui avait apporté les tortues pour les lui servir de combattants au sein d’un tournoi. Si elle restait calme et se voulait rassurante, tout cela semblait être malgré tout un piège. Les quatre mutants furent emmenés vers leur cage, attendant le prochain match. À l’intérieur se trouvait déjà un guerrier, tapis dans l’ombre accroupis, du nom de Baltizar. Arrogant au possible, l’homme daignant malgré tout leur expliquer la situation. Ils étaient les jouets du Conseil Dimensionnel qui gérait ces jeux. Tous les ans, ils devaient se battre les uns contre les autres pour leur distraction. Les vainqueurs s’affrontaient jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus qu’un. Les tortues choisirent leur équipement. Il s’agissait d’armes magiques qui ne pouvaient les tuer mais les transportait vers un lieu digne des enfers lorsqu’un coup létal était porté.
Les cinq guerriers furent appelés. tmnt-annual-2014-comic-idw-6-baltizar-tortues-ninja-turtles-tmntEntrant dans l’arène, ils virent une foule les acclamer. Les tortues ne savaient pas ce qu’elles faisaient là, ni pourquoi elles se battraient. Baltizar ne semblait pas très en clin à leur en dire plus, son esprit était déjà tourné vers le combat imminent. Il leur proposait par contre de se cacher. Il essaierait de les défendre au cours du combat. Le public féminin adorait Baltizar, tout particulièrement Renet…
Des barreaux furent hissés et des créatures monstrueuses qui n’attendaient que de se battre sortirent. Il s’agissait des adversaires des cinq compagnons. Baltizar se jeta sur eux. Hors de question pour les tortues, tout particulièrement Raphael, de le laisser récolter tout le succès. Leonardo était celui qui voulait le moins se battre. Voyant ses frères en danger, il prit part aussi à la mêlée. Les créatures disparaissaient dès que l’une de leurs armes les touchait. Raphael achevait la dernière en même temps que Baltizar. Le premier tour s’était achevé victorieux pour les cinq guerriers captifs. Les tortues s’attendaient à pouvoir enfin rentrer, mais il n’en était pas question. Ce n’était que le premier jour de la compétition pour eux. Baltizar ne savait pas pourquoi Renet avait envoyé les tortues pour se battre, mais elles n’étaient pas prêtes de rentrer sur Terre.
De retour dans leur cellule, les cinq guerriers étaient exténués. Dire qu’ils allaient remettre ça le lendemain ! Raphael demanda à Baltizar comment il était devenu un guerrier. L’homme avait toujours combattu, même durant son plus jeune âge contre son père pour l’endurcir.
Renet était partie s’entretenir avec son maître, le seigneur Simultaneous. Pour s’être dressé contre le haut conseiller Nieli en défaveur de ces jeux, il avait été jeté dans une cellule. Il ne pensait pas qu’une simple rébellion avec quelques hommes en armes puisse changer quelque chose. Renet croyait en ses amis malgré tout.

Baltizar entendait quelqu’un l’appeler. Il s’agissait de Rangor, un autre guerrier dans une cellule voisine. Inspiré par son combat avec les quatre lézards plus tôt dans la journée, il lui proposa de lancer une révolte contre le Conseil Dimensionnel. L’idée lui plaisait, mais ne se sentait pas capable de mener les troupes contre tant de gardes, surtout si personne ne les suivait. Il prendrait sa décision le lendemain.
tmnt-annual-2014-comic-idw-7-baltizar-zog-tortues-ninja-turtles-tmnt Mais le réveil fut brutal pour lui. Électrocuté par un garde, les tortues se jetèrent à son chevet. Ils n’avaient que quelques instants pour s’équiper avant de monter de nouveau dans l’arène. Plus lourdement vêtues, les tortues allaient cette fois protéger les arrières de Baltizar au cours du second combat. Leurs adversaires étaient plus nombreux et semblaient plus forts. L’un d’eux était le triceraton rebelle Zog. Les frères cherchaient à se donner du courage comme ils pouvaient, se rappelant de leurs combats contre les ninjas Foot. Dans les cellules, les esprits s’échauffaient, Rangor essayant de montrer à ses frères d’armes qu’ils pouvaient s’en sortir en se serrant les coudes et en restant fidèles les uns les autres à l’image des tortues qui aidaient un guerrier qu’elles connaissaient à peine. Dans l’arène le combat faisait rage. Les tortues combattaient deux par deux, l’une protégeant l’autre avant d’asséner un coup à leur ennemi. Voyant que les adversaires des tortues ne faisaient pas le poids, le Conseil commençait à s’inquiéter. L’un des membres ordonna qu’on amène plus de guerriers dans l’arène, quitte à ce que ce soient des gardes de la ville. Baltizar commençait à retrouver ses forces et se sentait prêt à combattre. Il se lança dans la mêlée pour prêter main forte à ses compagnons.
tmnt-annual-2014-comic-idw-9-zog-tortues-ninja-turtles-tmnt La foule criait le nom du guerrier et acclamait les quatre lézards. Beaucoup demandaient un combat loyal, plus encore huaient le Conseil Dimensionnel. Rangor venait de rentrer dans l’arène et cherchait à apaiser les esprits des guerriers. Les tortues faisaient face à Zog, ne sachant pas comment attaquer le colosse tricorne. Renet ne pouvait rester les bras croisés et sauta dans l’arène également pour rejoindre Baltizar. Très vite, d’autres spectateurs se joignirent à leur cause. Les gardes étaient écrasés et tous les prisonniers se ruaient aux grilles pour sortir. Le seigneur Simultaneous arriva à son tour essayant de calmer les esprits afin de laisser parler son cœur d’orateur. Rangor amena à Baltizar le chef de la prison, qui l’avait blessé plus tôt ce matin. Leonardo proposa qu’ils cessent immédiatement ces combats pour se consacrer à des sports basés sur le mérite et la compétition. Les membres du Conseil semblaient tout à fait d’accord, n’appréciant plus ces luttes depuis bien longtemps. Seul Nieli était surpris de voir le retournement de situation. Son éviction du Conseil Dimensionnel était demandée par le porte-parole et les autres membres acceptèrent l’idée d’une compétition annuelle qu’ils nommeraient Battle Nexus. Le seigneur Simultaneous fut convié à reprendre son siège à leurs côtés et deviendrait l’ambassadeur de la compétition à venir.tmnt-annual-2014-comic-idw-10-tortues-ninja-turtles-tmnt

L’heure des adieux était venue. Le seigneur Simultaneous et tous les guerriers étaient reconnaissant envers les tortues. Tout était bien qui finissait bien. Les tortues furent renvoyées à New York par Renet à l’instant même où elle les avait fait voyager. Splinter sortait des toilettes alerté par des bruits. Les tortues étaient toutes rentrées, Michelangelo avait même gardé le casque de l’apprentie maîtresse du temps. Leonardo, complètement desséché partait prendre de l’eau lorsqu’il marcha sur le piège que Donatello et Michelangelo avaient mis en place. Un système de cordage l’entraîna dans l’écoulement des eaux souterraines. Tous se mirent à rire, principalement Splinter qui poussa ses trois fils qui s’écrasèrent dans l’eau à leur tour.
tmnt-annual-2014-comic-idw-11-renet-baltizar-tortues-ninja-turtles-tmntRenet et Baltizar voyageaient d’époques en époques, et se trouvaient à présent au crétacé. La maîtresse du temps proposait à son compagnon de partir déguster la nourriture chinoise du XIVe siècle tandis qu’il lui raconterait ses aventures.


Personnages

Triceraton

Haut Conseil

Autour du numéro

  • Bobby Curnow, rédacteur chez IDW Publishing révéla sur le forum anglophone The Technodrome que ce numéro était censé être publié à l’origine comme Annual de l’année 2013. Les retards pris entraînèrent l’arrêt des annuals pour les années suivantes. En effet, ce numéro est sorti le 20 août 2014, soit deux mois après Turtle in time, part. 1, créant un certain nombre de confusions. Une note précise d’ailleurs que l’aventure se déroule avant le voyage temporel en quatre numéros.
    Il dit par ailleurs toujours sur le forum que ce numéro se déroule juste avant le TMNT #33.
  • Contrairement à l’Annual 2012, celui-ci est entièrement colorisé par Ronda Patisson, qui travaillait déjà sur l’ongoing depuis le début.
  • Baltizar dit aux tortues lors de leur première rencontre qu’elles ne risqueraient pas d’avoir un jour la chance de porter un casque comme le sien. Il avait été fait par la tante du cousin de son meilleur ami. Il s’agit d’une référence au casque de Cerebus l’Aardvark, un personnage que les tortues avaient rencontré dans le TMNT #8 (Vol. 1) de Mirage Publishing en partant pour l’Europe médiévale avec Renet.
  • Baltizar avant de rentrer dans l’arène dit « For thoose about to die… it’s time ». Il s’agit d’une référence à la célèbre phrase que les gladiateurs prononçaient soit disant en entrant dans l’arène « Salut César, ceux qui vont mourir te saluent ». Il s’agit toutefois d’un cliché non fondé et rejeté par les historiens, alimenté principalement par les films peplums et la culture populaire des dernières décennies.
  • L’un des membres du Conseil Dimensionnel souhaite bonne chance aux guerriers et termine en leur disant « Live long and prosper », référence à la célèbre phrase du salut Vulcain de Star Trek.
  • Chaque tortue dédie son combat à quelqu’un qui lui est cher. Michelangelo le dédie à l’amour qu’il a pour Pete, une référence amicale de Kevin Eastman, dessinateur de ce numéro et co-créateur des tortues pour son vieil ami Peter Laird. Il lui avait déjà dédié par ailleurs l’Annual 2012.
  • Lors de ses charges, Baltizar s’écrie Cowabunga, célèbre cri de guerre des tortues dans de nombreux univers et Booyakasha, le cri de guerre dans la série animée de 2012.
  • Le chef du Conseil Dimensionnel se nomme Nieli. Il s’agit d’une référence au producteur de la série animée de Nickelodeon, Ciro Nieli.

Couvertures

  • Regular Cover – Kevin Eastman.
  • Cover RE Jetpack #1 – Kevin Eastman. Pour les fournisseurs Jetpack Comics (logo orange).
  • Cover RE Jetpack #2 – Kevin Eastman. Pour les fournisseurs Jetpack Comics (logo vert).

En s’appuyant sur

tmnt-ninjaturtles.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.