TMNT : Bebop and Rocksteady destroy everything, part. 3 (IDW Publishing)

couverture-nick-pitarra-bebop-rocksteady-destroy-everything-1-idw-comic-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Bebop & Rocksteady
destroy everything

Mini-Serie 6
couverture-nick-pitarra-bebop-rocksteady-destroy-everything-2-idw-comic-tortues-ninja-turtles-tmnt_1 Bebop & Rocksteady
destroy everything

Mini-Serie 6
Bebop & Rocksteady
destroy everything

Mini-Serie 6
Bebop & Rocksteady
destroy everything

Mini-Serie 6
Bebop & Rocksteady
destroy everything
Mini-Serie 6
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Ben Bates et Dustin Weaver
Scénariste: Dustin Weaver
Illustrateurs : Ben Bates (p. 1-3), Damian Couceiro (p. 4-20)
Coloristes : Bill Crabtree
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow
Éditeur : Ted Adams

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Couvertures
Nick Pitarra
Damian Couceiro

Première édition
15 juin 2016 (VO)
– (VF)

Réimpression
TPB TMNT : Bebop & Rocksteady destroy everything (21 septembre 2016)

Les tortues étaient sans voix après ce qui venait de se passer pour les deux groupes de Bebop et Rocksteady. Pire encore, ils ne comprenaient pas comment les univers avaient pu varier de la sorte et ne même pas voir Savanti Romero, qui se trouvait encore dans leur réalité, et plus eux. Le démon, revenu du crétacé, partait à la recherche des deux mutants pour les recruter. Raphael était surtout inquiet pour sa petite Pepperoni. Nulle ne pouvait savoir dans quelle dimension et à quelle époque elle pouvait se trouver. La seule chose à faire pour le moment était de retrouver Bebop et Rocksteady. Renet les détectait avec son sceptre en 2012 dans un bâtiment du nom de StockGen…

Les deux brutes, accompagnées de leur version plus jeune et humaine, avaient foncés dans le bâtiment de recherche, qui à présent était totalement cerné. L’intérieur était dévasté, des corps gisaient au sol. Ils n’écoutaient pas les menaces de la police à l’extérieur. Rocksteady brandissait son poing contre un scientifique du laboratoire, lui demandant où se trouvait le mutagène. Sans réponse, il lui broya le crâne. Le rhinocéros s’énervait facilement, principalement car il trouvait que Bebop lui donnait de plus en plus d’ordres, comme s’il voulait devenir le chef de leur équipe. Les deux mutants commencèrent à se battre. Les deux humains, emportés par l’effet de groupe, en firent de même. Cachées derrière un meuble, April et Lindsey Baker attendaient la meilleure opportunité pour fuir. La jeune femme gardait contre elle le terrarium contenant les quatre tortues, qu’elle voyait comme ses meilleurs amis. Impossible de mettre la main sur Splinter, le rat errait dans le laboratoire librement. Peut-être était-il même déjà parti avec tout ce raffut. Voyant une possibilité de s’échapper de ce pétrin, elles prirent leurs jambes à leur coup. Soudain face à elles, un nouveau portail s’ouvrait, laissant apparaître les tortues et Renet. Quelle ne fut pas la surprise des quatre mutants de se voir dans ce bocal, encore à l’état de reptiles normaux. Se présentant comme les tortues du futur, April s’évanouit un bref instant. Chet Allen la reprit avant qu’elle ne tombe au sol. La situation dans le laboratoire devenait critique. Pas le temps de s’expliquer, Bebop et Rocksteady venaient de traverser une cloison dans leur dispute et avaient écrasés Chet dans l’effondrement du mur. Se relevant, toute la partie gauche de son corps était endommagée et laissait apparaître son corps robotique de SAL. April n’y comprenait plus rien. Les tortues sautaient sur les deux brutes tandis que Renet retenait leur version humaine. Rocksteady partit avec son acolyte retrouver le mutagène, laissant les deux humains se charger des tortues, qui peinaient cruellement à les vaincre.
Arrivés dans la chambre de stockage du mutagène, ils cherchèrent un container encore plein. Les tortues leur sautaient dessus ; Michelangelo vola vers un tube de confinement. De la vapeur en sortit, et une tortue monstrueusement colossale sorti du brouillard. Michelangelo n’avait pas muté, il s’agissait de Slash ! Rocksteady prit un tube de mutagène dans la cohue, promettant à leurs amis humains de les changer en ce qu’ils étaient. Bientôt, un nouveau véhicule traversait un portail spatiotemporel et s’écrasait contre un autre tube. Il s’agissait de nouveaux Bebop et Rocksteady. Une main sortit de la vapeur qui se dégageait du tube et une chauve-souris accompagnée d’un parasite firent leur apparition et emportèrent un Bebop humain avec eux à travers la pièce. D’autres mutants se libérèrent, un cafard, un poisson, un hippocampe… Les tortues allaient avoir beaucoup de pain sur la planche. April se débarrassait de l’insecte avant de proposer à Renet et le Fugitoid de fuir avec elle. Un autre portail s’ouvrit devant eux, laissant passer des soldats de pierre qui tentaient de neutraliser le désordre et sauver ce qui pouvait encore l’être pour le général Krang. Non loin de là, un mur explosa ; des militaires entraient pour eux aussi espérer reprendre le contrôle de la situation. Plus personne ne savait d’où donner de la tête. Raphael tentait de se dépêtrer de l’un des Bebop mutants qui voulait le tailler en pièces de sa tronçonneuse. Après avoir accusé un coup sur sa carapace, Pepperoni sortit d’un portail spatiotemporel et renversa le phacochère, puis se jeta dans les bras de la tortue. Tout le monde était dépassé par la situation. Bebop eut alors l’idée d’ouvrir des portails pour y jeter leurs ennemis sous le regard consterné de Renet. Ça ne pouvait pas être pire… ? Dans la lutte entre des soldats de pierre et des militaires, un bocal de mutagène fut brisé et éclaboussa toutes les personnes alentour. April commençait à sentir des changements en elle avant de voir son bras droit se transformer. Elle bascula dans un portail qui s’ouvrait derrière elle. La mutation agissait aussi sur les soldats de pierre. Bebop et Rocksteady opéraient un retrait pensant que le mutagène était frelaté ou périmé. Dans la course, Bebop écrasa un rat errant, Splinter. C’était un cauchemar. Renet s’empressait d’ouvrir un portail pour tenter de réparer ce qui pouvait encore l’être avec les tortues. Ils se dirigeaient tous les cinq vers la 79e Dimension.


Personnages

Autour du numéro

  • Bobby Curnow sur le forum anglophone The Technodrome confie que le poisson que l’on peut voir dans ce numéro n’a rien à voir avec Fishface, le poisson mutant créé pour la série animée de 2012. Les points communs sont pourtant nombreux, jusqu’aux membres inférieurs bioniques et la couleur de la peau.
  • Trois mutants bien connus des fans des Tortues Ninja font leur apparition dans ce numéro. Il est question de Wingnut et Screwloose, facilement reconnaissables, mais aussi de Scumbug, qui a plus l’apparence du Cockroach Terminator.
    Bobby Curnow avait déjà évoqué la volonté de l’équipe d’introduire Wingnut et Screwloose dans le comic à travers le Q&A du TMNT #48. Screwloose n’est pas dans cet univers un moustique, comme on peut le voir dans d’autres aventures, mais un parasite de chauve-souris.
  • Une très grosse incohérence s’est faufilée dans le scénario de ce numéro. Bebop et Rocksteady se rendent en 2012 dans les laboratoires de StockGen et y sèment le chaos pour trouver du mutagène. On y voit clairement April porter avec elle le vivarium où se trouvaient les tortues, et Splinter se balader dans le laboratoire. Aucun n’a encore muté. Dans le combat, ils détruisirent la cuve où se trouvait Slash, déjà muté. Pourtant, il est dit dans le TMNT #15 que Lindsey Baker utilisa du mutagène impure récolté depuis Old Hob, déjà muté, la même nuit que les tortues et Splinter. Slash à cette époque était une tortue alligator tout ce qu’il y avait de plus innocent et encore loin de recevoir sa première injection de mutagène.

Couvertures

  • Cover Regular – Nick Pitarra.
  • Subscription Cover – Damian Couceiro. Pour ceux qui possèdent un abonnement dans leur comics shop.

Galerie

En s’appuyant sur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s