TMNT : Casey & April, part. 2 (IDW Publishing)

Vengeance
TMNT #49
Vengeance
TMNT #50
Casey & April,
part. 2
Casey & April,
part. 3
Casey & April,
part. 4
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénariste : Mariko Tamaki
Illustrateur : Irene Koh
Coloriste : Brittany Peer
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow

Édition
IDW Publishing

Pages: 32
Prix: $ 3,99

Couvertures
Irene Koh
Jennifer L. Myer

Première édition
22 juillet 2015 (VO)
– (VF)

Réimpression
TPB TMNT : Casey & April (Décembre 2015)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 6 (28 février 2018)

La fourgonnette d’April roulait à vive allure à travers les routes du désert pour délivrer le message à la sœur du mystérieux vieil homme qu’elle venait de rencontrer avec Casey. Encore énervée par leur dispute, elle planifiait les différentes choses qu’elle allait devoir faire jusqu’à retrouver… son compagnon. Casey, avec qui rien n’allait depuis quelques jours et avec lequel ils avaient encore beaucoup de route à parcourir.
Casey continuait inlassablement de rouler, jusqu’à s’arrêter devant ce qu’il espérait être le lieu qu’ils cherchaient, derrière une clôture de bois. S’arrêtant pour regarder, le soleil commençait à se coucher et il se rendit compte que son téléphone ne captait aucun réseau dans cette région. Alors qu’il frappait de rage la moto, il entendit d’étranges voix derrière un fourré de ronces. Peu rassuré, il saisit une planche cloutée de la clôture comme arme et s’aventura dans la végétation …

April s’était arrêtée pour prêter main forte à une mère qui avait crevé un pneu. Elle n’avait pas le matériel nécessaire pour changer une roue. Heureusement, April avait le nécessaire et se proposa de surveiller ses deux filles le temps de la réparation. Il s’agissait de jumelles très cultivées qui testaient leurs connaissances mutuelles sur les différentes espèces de cactus de la région. La jeune femme se rappelait de sa jeunesse, où elle passait son temps aussi à apprendre tout un tas de choses. Cette époque était révolue, surtout ces derniers temps où elle passait son temps à aider ses proches dans leur lutte contre le mal, et en particulier Casey.
S’enfonçant dans les ronces le garçon sortit bientôt vers une sorte de jardin où des hommes étaient agenouillés. L’un d’eux, Sam, l’accueillit les bras ouverts. Ils étaient dans un centre de guérison spirituelle, où ils pratiquaient du yoga et du reiki. Les présentations faites, l’un des membres apporta un verre de jus de fruit à Casey, qui sursauta et broya la main de l’individu, laissant tomber le verre au sol. Sam voulait le rassurer, lui disant qu’il pouvait rester et confier ses problèmes ici, mais Casey ne l’entendait pas de cette oreille. Il n’avait rien à faire avec ces gens et partit.
April reprenait le volant après avoir aidé la maman. Poursuivant son chemin, elle reçut un appel de Casey qui lui expliquait ce qu’il avait trouvé. Le réseau étant médiocre, ils ne parvenaient pas à se comprendre. La jeune femme dû raccrocher très vite, elle venait de trouver ce qui s’apparentait au domicile de la sœur du vieil homme ; une caravane perdue dans la nature. Un chemin de grosses pierres au milieu d’un point d’eau menait à l’entrée de cette maison. Mécontent, Casey s’apprêtait à jeter son téléphone en pleine nature avant de se raviser. Il avait un mauvais pressentiment et repartit pour la station essence.
Sa compagne n’avait plus de signal et rangeant son téléphone dans la poche, marchait sur les pierres en direction de la caravane. Elle n’était pas rassurée, le moins du monde. Casey arrivant à la station-service eut froid dans le dos. Les lieux étaient abandonnés depuis des années, la pompe à essence était vide, il y avait même des rats. Le véhicule qu’ils avaient emboutis était une épave. Regagnant sa moto, le jeune homme vit qu’elle était également très ancienne, rongée par la corrosion. Au même moment, April toquait à la porte, toujours pas rassurée. Casey cherchait désespérément à l’appeler, en vain, son téléphone n’affichait qu’un appel inconnu et était incapable de recevoir un message. Soudain, la porte de la caravane s’ouvrit, mais personne n’était à la réception. Entrant à l’intérieur, le décor était totalement différent de ce à quoi elle s’attendait. La pièce était immense, avec des boiseries sculptées de bas-reliefs. Elle ne s’était pas aperçue que les rats grouillaient à l’extérieur. La porte se referma derrière elle. Le Rat King l’avait faite prisonnière. Tout se déroulait comme prévu…


Personnages

Autour du numéro

  • Les deux noms scientifiques des cactus employés par les deux jumelles sont réels. Ce sont tous deux des espèces vivant dans le désert californiens et très difficiles à posséder en collection privée du fait de leurs exigences.

Couvertures

 

  • Regular cover – Irene Koh. Regular cover.
  • Cover subscription – Jennifer L. Myer. Pour ceux qui possèdent un abonnement dans leur comic shop.

 

En s’appuyant sur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s