TMNT Macro-Series #3 : Leonardo (IDW Publishing)

Battle lines
TMNT #87
Battle lines
TMNT #88
Leonardo
TMNT : Macro Series #3
Sans titre
TMNT #89
Raphael
TMNT : Macro Series #4
Numéro précédent Page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénariste : Sophie Campbell
Illustrateur : Sophie Campbell
Coloriste : Brittany Peer
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow
Assistante d’édition: Megan Brown
Éditeur : Greg Goldstein


Édition
IDW Publishing

Pages : 48
Prix : $ 7,99

Ventes physiques : 7 317 exemplaires.

Couvertures
David Petersen
Sophie Campbell
Ryan Brown

Première édition
28 novembre 2018 (VO)
– (VF)

Réimpression
TMNT Macro-Series (5 juin 2019)

 

Les tortues étaient revenues à Northampton pour prendre de la distance avec New York, les derniers évènements (TMNT : Battle lines) et le Foot Clan. Profitant du calme de la campagne, Leonardo tentait d’enseigner à ses frères comment se concentrer pour atteindre le plan astral. Pour le moment, il était le seul à y arriver réellement. Donatello se désespérait de n’avoir aucun résultat. En réalité, tous avaient besoin de se détendre plus qu’autre chose. Lassé de voir ses frères si peu concentrés, Leonardo partit dans les bois marcher, tandis que ses frères allaient regarder la télévision.
Les affaires avec le Foot Clan épuisaient la tortue, principal ce qui concernait Splinter. Parfois, il préfèrerait qu’il soit du mauvais côté, pour pouvoir lui tourner le dos sans regrets, définitivement. Ne pas savoir où les mènerait le nouveau rapprochement avec le clan le perturbait. Il s’assit devant une marre, regardant quatre tortues dans l’eau et commença à méditer. Soudain, il eut une vision d’un faucon enlevant l’un des reptiles. Revenant à lui, il esquiva de justesse Koya, qui fondait sur lui, serres en avant. Sortant ses sabres, il bondit sur le rapace à son tour. À l’aide de ses ailes, apparaissant spirituellement (TMNT Universe #12-15 : Pey), elle prit très rapidement le dessus. Saisissant Leonardo dans les airs, elle le jeta à travers les branches des arbres et déchiqueta sa peau de ses griffes. La tortue l’enviait : contrairement à lui, elle avait un but à atteindre. Il comprenait son désir de vengeance, et ne savait pas comment lui faire face, avec ses nouveaux pouvoirs émanant visiblement de son amulette. Jeté au sol, bientôt Koya lui griffait le visage, savourant une victoire qu’elle n’aurait jamais pensé aussi facile. Leonardo lui présentait ses excuses pour ce qu’il lui avait fait (TMNT #50). Pris par surprise, il regrettait seulement de ne pas avoir pu lui offrir le combat dont elle rêvait. La provoquant, il distinguait une aura de violence qui émanait de son amulette. Reprenant ses esprits, elle laissa la tortue se relever. Les deux esprits étaient à présent calmes. Leonardo s’assit pour parler calmement. Son adversaire en fit de même, lui révélant que Karai était de retour, décidée à reprendre le Foot Clan. Elle arrivait justement depuis les bois, accompagnée de Natsu, Ocho et Bludgeon. La tortue sortit son sabre, se méfiant de la jeune femme, qui mit sa lame au clair pour échanger quelques parades de manière cordiale. Sa nouvelle épée (TMNT Universe #14), à la lame rougeoyante, trancha net le katana de Leonardo. Bientôt, ils en vinrent aux coups, toujours de manière mesure.

Karai pensait que Leonardo ne lui laisserait pas prendre les rênes du Foot Clan. Elle ne s’attendait absolument pas à sa réaction. La tortue apparaissait comme fatiguée, et ne demandait que ça. Que son père cède son trône, que la famille Hamato puisse enfin se reconstruire. Que le clan japonais cesse de ronger leur vie. Il voulait juste une passation de pouvoir dans la paix et l’honneur. Que les différentes parties règlent cela par le papier, et non par le sang.
Karai était sceptique quant à cette issue, mais Leonardo avait son idée derrière la tête. Il savait comment son père gérait les affaires, et espérait pouvoir lui faire entendre raison. Ils firent alors tous deux un pacte. La tortue l’aiderait à prendre le clan, en retour, elle veillerait à ce que Splinter s’en aille de manière pacifique. Avant de le quitter, Karai lui confia espérer pouvoir discuter la prochaine fois de manière aussi calme, surprenant à son tour le mutant. Soudain, les trois tortues sortirent des bois pour s’attaquer à Karai, croyant leur frère en danger. Les acolytes de la jeune femme s’apprêtaient également à livrer bataille, lorsque Leonardo les arrêta tous. Entendant parler de paix, les tortues comprirent qu’il n’y avait pas de combat et les laissèrent partir.

Les tortues étaient intervenues car elles avaient senties que Leonardo était en danger. Finalement, la connexion avec le plan astral n’était peut-être pas si mauvaise que ça. La tortue en profita pour présenter ses excuses à ses frères. Il reconnaissait s’être comporté comme un idiot, les forçant à se concentrer, plutôt que de comprendre qu’ils avaient surtout besoin de souffler.
La nouvelle d’un éventuel départ de Splinter du Foot Clan plaisait aux tortues. Mais Raphael et Donatello se montraient sceptiques quant à la volonté pacifiste de Karai de reprendre son clan. Leonardo devait essayer. C’était leur seule chance de retrouver leur père sain et sauf. Assez parlé. Il proposait à ses frères de se détendre toute la journée, se retrouver enfin ensemble sans penser au combat. Pourquoi pas reconstruire la grande par exemple ? Finalement, ils jouèrent, se baignèrent, regardèrent des films, se promenèrent…

Une fois le soleil couché, ils firent leurs affaires et sautèrent sur le toit du premier train venu, direction New York ! Leonardo était décidé à changer les choses, pour qu’elles redeviennent ce qu’elles étaient avant.


Personnages

« Nouveau » Foot Clan

Autour du numéro

  • Sophie Campbell, dessinatrice de ce numéro, avait déclaré avant-même l’annonce des Macro-Series qu’elle reviendrait prochainement sur un numéro des Tortues Ninja. La couverture qu’elle a réalisée a été révélée au cours du San Diego Comic Con 2018.
  • La couverture Double Midnight est une fresque présentant chaque tortue et pouvant donc s’assembler. C’est Ben Bishop qui en assure l’illustration.
  • On apprend sur le blog de David Petersen, qui réalise les Cover A des quatre numéros, que celui-ci était prévu à l’origine comme étant le dernier. Il en profite pour décrire son processus créatif.
    Représenter la tortue dans une forêt de boulots sous la neige était un choix personnel. Il voulait à la fois représenter Leonardo dans une forêt, comme dans le résumé qui lui avait été fourni, mais également en rendant hommage à Peter Laird et Kevin Eastman et le TMNT Micro-Series Leonardo : What goes around… comes around, à travers un combat sanglant dans la neige, avec une cape.
  • De nombreuses scènes font référence au premier film des Tortues Ninja, lorsqu’elles sont en exil à Northampton. Il s’agit de l’un des films préférés de Sophie Campbell, l’artiste de ce numéro.
    • Quand les tortues méditent pour entrer dans le plan astral, la scène rappelle beaucoup celle où elles entrent en contact avec Splinter par méditation. Les tortues sont d’ailleurs organisées de la même manière.
    • Quand Leonardo part marcher dans les bois, il passe à côté des restes d’un feu de camp. Quelques branches autour font penser à celles que l’on utilise pour attiser les braises, mais aussi celle qu’utilisait Donatello pour y mettre des chamallow.
    • Les tortues jouent au Trivial poursuit, tout comme lorsque Leonardo arrive dans le film pour leur annoncer qu’il était entré en contact brièvement avec leur père.
    • Donatello porte un chapeau de paille, tout comme sur une scène coupée du film, devenue connue à travers les vignettes d’albums à collectionner.
  • C’était déjà à Northampton que les tortues rencontrèrent pour la première fois Koya (TMNT #31).
  • Les tortues regardent, à la fin de ce numéro, un film à la télévision. La créature que l’on voit alors est un Gyaos, une créature ennemie de Gamera, dans les films japonais de kaiju du même nom. Sophie Campbell est une très grande amatrice de ce style de films, particulièrement de Godzilla et de Gamera.
  • Sophie Campbell, sur le forum anglophone The Technodrome, révèle que dans les dernières pages du comic, lorsque l’on voit les tortues ensembles, elle avait failli dessiner une case les présentant en train de réparer la grange des O’Neil.

Couvertures

Évolution de la couverture de David Petersen

Galerie

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.