TMNT Macro-Series #4 : Raphael (IDW Publishing)

Leonardo
TMNT : Macro Series #3
Sans titre
TMNT #89
Raphael
TMNT : Macro Series #4
Sans titre
TMNT #90
Sans titre
TMNT #91
Numéro précédent Page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénaristes : Kevin Eastman
Illustrateur : Ben Bishop
Coloriste : Tomi Varga
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow
Assistante d’édition: Megan Brown
Éditeur : Greg Goldstein


Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 3,99

Ventes physiques : 7 800 exemplaires.

Couvertures
David Petersen
Kevin Eastman
Ryan Brown
Ben Bishop

Première édition
12 décembre 2018 (VO)
– (VF)

Réimpression
TMNT Macro-Series (5 juin 2019)

Un soir enneigé, Casey et Raphael se détendaient sur les toits de New York, à proximité de Central Park, en se lançant des défis et chahutant. Tant de neige, la bataille était inévitable ! Après quelques bonnes minutes de détentes, les deux amis s’essayèrent pour se rendre compte que cela faisait une éternité qu’ils ne s’étaient plus amusés, depuis les évènements qui avaient frappés New York. Ils avaient encore deux heures avant de relever Alopex et Nobody, qui étaient en patrouille. Cela laissait le temps à la tortue de rentrer se réchauffer et changer ses vêtements. Casey partait acheter des pizzas pour passer le temps. La tortue le retrouverait plus tard.

De l’autre côté de Central Park, les deux justicières sautaient de bâtiments en bâtiments pour s’assurer de la tranquillité des rues. En dix minutes, elles venaient de voir trois hélicoptères lourds survoler les environs ; certainement l’Earth Protection Force, ils semblaient chercher quelque chose.
Au même instant, Raphael vit quelqu’un dans une ruelle l’appeler. Un feu dans un baril non loin, une ruelle déserte. Cette ambiance lui rappelait le vieux Buck, un sans-abri qu’il avait rencontré durant les mois d’errance avant que sa famille ne le retrouve (TMNT : Change is constant). L’individu semblait en difficulté. Raphael vola à son secours, mais fut très vite frappé par des tasers. L’EPF venait de le capturer. Une fois entre les griffes de l’organisation fédérale, la tortue revenait à ses esprits. Son corps le faisait souffrir, tout comme ses souvenirs du vieux Blind Buck. Les hommes autour de lui le recouvraient de couvertures et de corde pour ne plus bouger et l’attachaient à un véhicule. Ils l’appelaient à présent « Target R ».
Un immense vaisseau décolla du quartier où la tortue avait été capturée et passa devant Alopex et Nobody, qui le suivirent jusqu’au quartier général de Bishop. À travers leurs jumelles, elles virent un véhicule entrer avec un prisonnier au visage caché. Elles devinaient de qui il s’agissait.

Dans les laboratoires de l’Earh Protection Force, Raphael avait été plongé dans une cuve, recouvert de câbles et d’un masque. Bishop et le docteur Mowry observaient la tortue, qui s’agitait, luttant contre des souvenirs douloureux, sous le choc de son enlèvement. John Bishop voulait la tortue vivante pour que son scientifique puisse tirer les informations nécessaires à un système cartographique permettant à l’EPF de venir enfin à bout des mutants. Pour cela, Raphael devait être calmé. Mowry avait carte blanche pour lui injecter le nécessaire et apaiser le cobaye. Si cela ne marchait pas, il pouvait l’éliminer, ils chercheraient une autre solution.
La douleur physique se mêlait aux douleurs profondément ancrées dans l’esprit de Raphael, qui revivait ses journées passées avec son premier ami dans les rues, le vieux Blind Buck. Juste après s’être transformé en mutant (TMNT #2), la tortue avait déambulé dans les rues, perdu par tous les bruits qui l’entouraient, l’agitation et les cris des gens qui le voyaient. Se réfugiant dans une ruelle, il bouscula un sans-abri. L’homme était très mal voyant, mais préférait juger une personne à son cœur qu’à son apparence. Raphael ne savait pas parler à ce moment. Durant plusieurs jours, semaines peut-être, Buck lui montra comment survivre, lui donnant une veste et des astuces pour fouiller les poubelles. Tous deux devinrent de bons amis, une compagnie inestimable en ces temps difficiles. Mais un jour, ils furent attaqués par un gang qui revendiquait l’appartenance du quartier où ils se trouvaient. Buck fut frappé à plusieurs reprises d’un poing américain. L’apparence de Raphael les répugnait, il serait le prochain. La tortue vit rouge et leur sauta dessus, avant de se précipiter vers le corps sans vie de son ami… Reprenant ses esprits, il vit Bishop face à lui, la vitre de la cuve dans laquelle il se trouvait les séparait. L’homme était content de voir qu’il ne s’était pas trompé. Il avait choisi la tortue pour sa ténacité. Enragé, Raphael arracha les câbles qui le retenaient. Mowry préférait ne pas s’attarder et tuer la tortue, ils avaient les informations nécessaires…

Casey était parti à la pizzeria et était trop occupé par l’offre promotionnelle qui lui était faite pour entre l’appel d’Angel. Alopex et elle crurent que le jeune homme avait lui aussi été capturé, ou en tous cas mis hors-jeu par l’EPF. Elles devaient faire au plus vite pour sauver leurs amis et pénétrèrent dans la base militaire pour y semer le chaos. La renarde saisit une ceinture de grenade qu’elle jeta dans le complexe, le mettant en feu. Les détonations de la bataille alertèrent Casey, qui n’était pas loin. Malgré la pizza qu’il venait de manger en une bouchée, le garçon partit à la bataille, se doutant que Raphael était au centre de tout cela.
La tortue était parvenue à briser la paroi qui la retenait prisonnière. Les alarmes retentissaient, tout le personnel de l’organisation se dirigeait vers la sortie. Bishop n’allait pas laisser Raphael s’échapper et se jeta sur lui. Une nouvelle explosion souffla les deux individus. Le prisonnier avait été éjecté des ruines du bâtiment, terminant son chemin contre les racines d’un arbre. Central Park était en bordure du complexe, l’endroit idéal pour espérer s’en sortir. Bishop, dévisagé par l’explosion, ordonnait à ses hommes de retrouver la Target R. Bientôt, le mutant était submergé de dizaines de soldats, qu’il parvenait à renverser tant bien que mal pour continuer sa fuite. Se dirigeant vers un lac gelé, il brisa la glace pour empêcher ses poursuivants de le rattraper. Au même moment, un sniper tira sur son bras, protégé par les plaques de métal qui le reliaient aux câbles dans le laboratoire. La balle dévia et frappa son front. La tortue tomba dans l’eau gelée, une trainée de sang s’échappant de sa tête.
Casey, Angel et Alopex cherchaient encore leur ami dans les décombres des bâtiments détruits. Les coups de feu dans les bois leur donnaient encore de l’espoir, et se dirigèrent vers le centre de l’action.
Touchant le fond du lac, Raphael fut happé sur la grille d’une bouche d’évacuation. L’eau était glacée, son corps le faisait souffrir. Des souvenirs de sa vie actuelle et passée ressurgirent. Buck, mais aussi sa mère, et Shredder. Tous ces maux, ces difficultés. Tang Shen essayait de le raisonner, lui rappelant que tous ces défis s’étaient posés à lui pour le renforcer. Il en avait assez de se battre. Il aurait rêvé d’une vie paisible, celle de fermier. Mais on la lui avait prise. Cela le mettait en colère. Détruisant la grille, il passa à travers la bouche d’égout sortit dans une cuve de traitement des eaux.

Les soldats de l’Earth Protection Force étaient déterminés à retrouver le corps de la tortue. Ils ne repartiraient pas sans la preuve que Raphael était mort. S’approchant d’une cabane en bois, ils virent leur proie jaillir d’une fenêtre, armée d’un pieu et d’un tuyau. Bientôt, plus aucun homme ne tenait debout, sauf un. Le mutant se rua sur lui avant de se rendre compte qu’il s’agissait de Casey, heureux de voir que son ami vivait encore.
Alopex et Nobody s’acharnaient sur les soldats de l’EPF pour espérer retrouver la tortue. Après avoir capturé l’un des soldats, elles essayèrent de le faire parler. L’homme était persuadé qu’à cette heure-ci, Raphael était déjà mort. Finalement, poursuivant leur chemin, elles retrouvèrent Casey et Raphael. Les sortant de Central Park, ils voulurent se cacher au plus vite. En réalité, la tortue avait surtout besoin de marcher seule après ces évènements. Il venait de vivre la pire nuit de sa vie, et cela avait fait ressurgir des souvenirs enfouis, extrêmement douloureux. Casey lui avait ramené un saï et son bandeau, calciné. Sa veste avait brûlé. Il s’agissait de celle que lui avait donnée Buck.

Raphael déambulait, tête baissée, dans les ruelles de la ville. Casey gardait un œil sur lui depuis les toits.


Personnages

Autour du numéro

  • Ce numéro a été présenté par l’équipe d’IDW Publishing à la San Diego Comic Con de juillet 2018. Il la été décrit comme s’inspirant grandement de Weapon X, histoire racontant l’opération qui a transformé les os Wolverine en adamantium dans les comics X-Men de Marvel.
    • De la fratrie, Raphael est la tortue la plus proche de Logan. Le nom qui lui est donné dans ce numéro – et qui est également le sous-titre du comic, est Target R (Cible R), directement en référence à Weapon X (Arme X).
    • Logan a été enlevé et a terminé dans un laboratoire au Canada, où il a subit les expériences qui lui permirent de changer ses os en adamentium. Il parvient à s’enfuir par les forêts autour du complexe, dans un décor enneigé, tout comme dans ce numéro, se déroulant en partie dans la forêt de Central Park, en plein hiver.
    • Pour les expériences menées sur Logan, l’homme fut plongé dans une cuve, portant un casque et des tuyaux reliés à son sang. Le sort de Raphael est très similaire ici.
  • La statue derrière laquelle se trouve Raphael, sur l’illustration de couverture de David Petersen, est la statue de Bethesda, représentant un ange. Elle se trouve à Central Park. L’illustrateur explique sur son blog que comme pour les autres couvertures, Bobby Curnow lui laissait carte blanche, tout en lui donnant les grandes lignes des aventures. Comme une partie de cette histoire se déroulait à Central Park, et conscient que les autres illustrateurs allaient se servir des scènes d’expérimentations pour réaliser leurs couvertures, il décida d’y présenter sa tortue. Il fit quelques essais avec les monuments représentatifs du parc, The dairy, The carousel, Belvedere castle et Columbus circle monument, mais opta finalement pour la statue au-dessus de la fontaine Bethesda.
  • Initialement, la couverture B, qui créditait Kevin Eastman, est devenue celle réservée à son fan club. À la place, c’est une couverture dessinée par Ben Bishop, avec l’inclusion d’une partie d’Eastman qui devient la deuxième couverture.
  • La couverture Double Midnight est une fresque présentant chaque tortue et pouvant donc s’assembler. C’est Ben Bishop qui en assure l’illustration.
  • Au début, lorsque Raphael et Casey jouent sur les toits dans la neige, la tortue saisit une crosse de cricket dans le sac de son ami, qui la prend pour une batte de baseball. Ces confusions ne sont pas sans rappeler la crosse de cricket que Casey Jones avait sortie pour affronter Raphael à Central Park dans le film de 1990.
  • Sur les images de mêlée entre Raphael et les soldats de l’EPF, au début du numéro, il est possible de voir le nom EPF-Rex1 sur l’épaulette de l’un des hommes. Il s’agit d’une référence au robot policier Rex-1 du dessin-animé de 1987.
  • La position avec laquelle Ben Bishop représente Alopex et Angel, sautant sur l’homme de l’EPF au début du numéro, est un hommage à Batman et sa nouvelle Robin dans The dark knight returns, de Frank Miller. Il s’agit d’un clin d’œil récurrent des comics américains. Mateus Santolouco les avait déjà représentées ainsi dans son TMNT #46.
  • Sur la page où Raphael marche à travers les rues avant de se aire capturer par l’EPF, il est possible de voir un panneau avec l’affiche du film Metropolis, et le nom du dessinateur de comics Shane Bookman. Kevin Eastman et Ben Bishop ont travaillés avec lui sur le comic Drawing blood. Enfin, Bookman a eu l’intention d’adapter le film de Fritz Lang à Broadway, ce qui explique son nom associé au poster du film dans la rue (pour en savoir plus).
  • La pizzeria où part se ravitailler Casey se nomme Keno’s pizza, en hommage à Keno, le livreur dans le film de 1991.
  • La dernière page de ce numéro est extrêmement riche en références. Et nous n’avons pas pu tout détecter ! Il est possible de lire en bas du mur, à droite de la page « Eastman, Bishop, Varga », le nom des trois artistes qui ont travaillés sur ce numéro. Sur le mur à gauche de Raphael, est tagué « Book », en honneur à Shane Bookman, dont nous parlions ci-dessus. On peut également retrouver le nom de Miller, référence Frank Miller, qui, outre son nom parmi les illustres du comic book, a été l’un des grands noms pour l’écriture du personnage de Wolverine tel qu’il est connu aujourd’hui.

Couvertures

  • Cover A – David Petersen.
  • Cover B – Ben Bishop et Kevin Eastman.
  • Cover RI – Ryan Brown. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE Double Midnight – Ben Bishop. Quatrième couverture exclusive du site Double Midnight Comics & Collectibles.
  • Cover RE Kevin Eastman Fan Club / Team Eastman – Kevin Eastman. Couverture exclusive, pour les membres du fan club de Kevin Eastman.
  • Cover RE Mile High Comics – Dan Conner. Couverture exclusive, pour les fournisseurs Mile High Comics.

Évolution de la couverture de David Petersen

Galerie

Publicités