TMNT Micro-Series #1 : Raphael (IDW Publishing)

couverture-duncan-tmnt-4-idw-tortues-ninja-turtles-tmntChange is constant
#4
couverture-santolouco-tmnt-5-idw-tortues-ninja-turtles_1Enemies old,
enemies new
#5
couverture-david-petersen-micro-series-1-raphael-comics-idw-tortues-ninja-turtles-tmntRaphael
TMNT Micro-Series #1
couverture-david-petersen-micro-series-2-michelangelo-comics-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Michelangelo
TMNT Micro-Series #2
couverture-duncan-tmnt-6-idw-tortues-ninja-turtles_1Enemies old,
enemies new
TMNT #6
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman et Tom Waltz
Scénariste: Brian Lynch
Illustrateur: Franco Urru
Coloriste: Fabio Mantovani
Lettreur: Chris Mowry
Éditeur: Bobby Curnow

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $3,99

Couvertures
David Petersen
Franco Urru
Kevin Eastman
Peter Laird

Première édition
7 décembre 2011 (VO)
Jamais sorti en France

Réimpressions
TPB TMNT Micro-Series Vol. 1, (13 juin 2012)
TPB TMNT Micro-Series Vol. 1, 2e édition (9 juillet 2014)
TMNT : The IDW Collection, Vol. 1 (27 mai 2015)

couverture-david-petersen-micro-series-1-raphael-comics-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt

Raphael idw-tmnt-ms-1-raphael-1-alopex-tortues-ninja-turtles-tmntétait de sortie en ce mercredi soir avec Casey Jones pour leur ronde hebdomadaire. Après s’être occupés de quelques voyons ils se retrouvèrent sur les toits. C’est à ce moment que le justicier masqué commença à vouloir parler à son ami tortue de ses récentes retrouvailles avec ses frères. Rêvant d’une famille unie, il lui expliqua que cela ne lui poserait pas de problèmes s’il partait faire ses rondes avec eux de temps en temps, plutôt que de l’aider à nettoyer son quartier. Mais Raphael n’était pas de cet avis, et avait encore moins envie de se perdre dans des discussions. Il était là pour l’action ! Il sauta d’un immeuble à l’autre, se raccrochant à l’échelle de secours. Il esquivait les questions gênantes de Casey. C’est alors que ce dernier lui montra trois individus dans une ruelle. Deux gros bras lourdement armés qui pourchassaient quelqu’un de bien plus fin et surtout très agile. Les brutes n’hésitèrent pas à faire feu, vainement, sur leur adversaire.

idw-tmnt-ms-1-raphael-4-alopex-tortues-ninja-turtles-tmntAlors que l’individu allait se faire passer à tabac par les deux hommes, Raphael intervint. Il s’agissait de deux voyous du nom de Bebop et de Rocksteady. Il envoya les brutes au tapis. Rocksteady se releva avant d’être frappé par la batte de Casey, qui venait de le rejoindre. Le combat était terminé.
Raphael s’approcha de la personne qui avait été prise en chasse. Il s’agissait d’une renarde polaire mutante. Elle prit immédiatement la fuite, prenant ses deux sauveurs pour des ennemis. Mais en partant elle les entendit s’interroger à son sujet et comprit qu’il ne s’agissait pas de personnes mal intentionnées. Elle revint sur ses pas, à la fois surprise par le comportement inattendu de Raphael et de Casey, mais aussi voyant que l’un d’eux était un mutant comme elle. Elle se présenta sous le nom d’Alopex, et ne savait guère plus de choses à son compte. Il lui restait quelques bribes d’une vie passée, alors qu’elle vivait en Alaska. Elle fut amenée dans un laboratoire et subit de nombreux tests et injections. Petit à petit, elle comprit le langage des humains. Devenue suffisamment maline, elle quitta sa cage, pourchassée par des ninjas, des chasseurs de prime et des chasseurs. idw-tmnt-ms-1-raphael-7-raphael-alopex-tortues-ninja-turtles-tmntN’ayant pas dormi ni mangé depuis plusieurs jours, elle faillit se faire attraper par les deux voyous que Raphael et Casey venaient d’arrêter. La tortue lui proposa de la présenter à sa famille, afin de l’aider. Il lui banda les yeux et la mit sur son dos. Casey était à présent seul dans la ruelle avec Bebop et Rocksteady gisant au sol inconscient. Il allait appeler la police avant de disparaître.

idw-tmnt-ms-1-raphael-9-alopex-tortues-ninja-turtles-tmntSur le chemin pour le repaire, Raphael se posait de très nombreuses questions. Qui était-elle ? Splinter allait-il l’aider ? Ou blâmer Raphael ? Soudain, il comprit. Il jeta la renarde dans le vide. Retirant son bandeau, elle se rattrapa contre le mur d’un immeuble avec ses griffes acérées. Raphael avait vu juste, elle comptait simplement lui tendre un piège afin de découvrir où se trouvait le repaire. Alors qu’il prenait le dessus elle finit par lui lancer une bombe aveuglante au visage avant de disparaître. Recouvrant la vue, Raphael allait devoir rester prudent sur le chemin du retour.
Ses frères alertés arrivèrent. Leonardo lui conseilla de ne plus remettre les pieds dans cette zone, et qu’à présent ils feraient leurs rondes à deux au minimum. Jamais plus ils ne reviendraient deux fois de suite au même endroit. Les tortues allaient devoir rester sur leurs gardes. Raphael repartit voir Casey, qui l’informa que la police n’avait pas attrapé les deux voyous qui avaient vraisemblablement pris la fuite. La tortue lui annonça qu’il ne pourrait plus sortir pendant un moment avec lui les soirs, ce qui semblait attrister le justicier au masque de hockey. La tortue le rassura, lui disant que ce n’étaient pas des adieux, bien au contraire, Casey était de la famille à présent.

idw-tmnt-ms-1-raphael-11-ninja-foot-tortues-ninja-turtles-tmntDans le repaire d’Alopex, la renarde frappait contre un punching-ball sous les yeux de Bebop et de Rocksteady. Les deux sbires voulaient une revanche, mais surtout être à la hauteur. Ils voulaient devenir à leur tour des mutants. Ils furent soudainement interrompus par un ninja Foot, leur garantissant que leur heure de gloire viendrait…


Personnages principaux

Autour du numérocouverture-eastman-micro-series-1-raphael-comics-idw-tortues-ninja-turtles-tmnt

  • Il s’agit du tout premier numéro d’un Micro-series, marquant le début des aventures se rattachant par la suite à l’ongoing. Tout comme le premier Micro-series de l’ère de Mirage Studios, celui-ci se focalise sur Raphael. En hommage à cela, l’une des couvertures variantes de ce numéro est une reprise de celle du comic sortit en avril 1985, Me, Myself and I, marquant la rencontre entre la tortue et Casey Jones.
  • Les Micro-series, comme celui-ci, ne sont jamais sortis en France. Une référence à Alopex est faite dans le numéro 8. Le public n’ayant pu avoir accès à ces aventures pourtant ô combien importantes pour comprendre l’ongoing se posa alors quelques questions.
  • Publié le 7 décembre 2011 cette aventure prend place après le numéro 5, sorti le 21 décembre.
  • idw-tmnt-ms-1-raphael-10-bebop-rocksteady-alopex-tortues-ninja-turtles-tmntLes noms de Bebop et de Rocksteady ne sont pas mentionnés dans cette aventure. Toutefois leur design est une parfaite référence à ce qu’ils étaient dans la série animée de 1987. Si aujourd’hui les deux affreuses brutes possèdent plusieurs versions à travers les univers, il ne s’agit pourtant que de leur troisième apparition à ce moment dans un univers TMNT. Les précédentes étaient la série animée, puis les Archies Comics qui en découlent. Outre leur apparence qui ne trompe pas un fan, ils veulent tous deux devenir des mutants à la fin du numéro. Par ailleurs, Rocksteady dit en chargeant « I’m a goddamn rhin… » avant de se faire frapper par Casey Jones. Il se disait être un rhinocéros, évoquant sa force colossale.
  • Rocksteady dit frappant dans un punching ball « We want the next fight to be freak against freak ». Il s’agit d’une référence aux mots de Shredder dans le second film, de 1991, parlant de Tokka et de Rahzar contre les tortues « ce sera un duel monstre contre monstre ».
  • Dans le laboratoire où Alopex s’est faite transformée, il est possible de voir quelques animaux en cages, dont un canard, un crocodile et une chauve-souris. Il s’agit de clins d’œil à de nombreux mutants principalement connus à travers les figurines de 1989 et 1990 et de la série animée, Ace Duck, Leatherhead et Wingnut.
  • D’après l’éditeur Bobby Curnow, le ninja Foot vu à la fin de ce numéro ne doit pas être interprété comme Shredder. Il s’agit d’un fantassin apportant le message de son maître.

Couvertures

  • Cover A – David Petersen
  • Cover B – Franco Urru. Une couverture B pour quatre couvertures A.
  • Cover Black & White  – David Petersen. Pour huit couvertures A et deux couvertures B, une version noir et blanc était distribuée aux libraires.
  • Cover Eastman. En hommage au micro-serie de 1985, cette couverture a été reprise. Pour vingt couvertures A et cinq couvertures B, une version était distribuée aux libraires.
  • Cover Laird / Eastman. Pour les achats chez Jetpack Comics.

Galerie

En s’appuyant sur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s