TMNT Universe #10 : Toad Baron’s Ball, part. 2 (IDW Publishing)

couverture-mateus-santolouco-tmnt-70-idw-comic-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Desperate Measures
TMNT #70
couverture-freddie-williams-tmnt-universe-9-idw-tortues-ninja-turtles_1Toad Baron’s ball
TMNT Universe #9
couverture-freddie-williams-tmnt-universe-10-idw-tortues-ninja-turtles_1Toad Baron’s ball
TMNT Universe #10
The Jersey Devil
TMNT Universe #11
Pantheon family reunion
TMNT #71
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Tom Waltz, Kevin Eastman et Bobby Curnow
Scénaristes : Sophie Campbell et Bobby Curnow / Sophie Campbell
Illustrateurs : Pablo Tunica / Sophie Campbell
Coloristes : Pablo Tunica / Sophie Campbell
Lettreurs : Shawn Lee / Sophie Campbell
Rédacteur: Bobby Curnow
Éditeur: Ted Adams

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 4.99

Couvertures
Freddie Williams
Sophie Campbell
Pablo Tunica

Première édition
24 mai 2017 (VO)
– (FR)

Réimpression

couverture-freddie-williams-tmnt-universe-10-idw-tortues-ninja-turtles_1

Angel et Alopex cherchaient par tous les moyens à s’échapper de cette étrange prison. Rien à faire, elles avaient beau interroger tous les convives, aucun ne semblait intéressé par retrouver la liberté. Tous étaient très bien ici, à s’amuser ou à boire. Dépitée, Alopex se demandait si ça ne serait pas mieux finalement de rester là. Angel, qui n’avait pas non plus le moral, semblait aussi à deux doigts de craquer… jusqu’à voir deux grenouilles s’embrasser langoureusement. Il était temps de s’en aller ! Trop de choses étranges, trop de grenouilles. Mais comment ? Elles eurent alors l’idée de se concentrer sur qui elles étaient, leur histoire et ce qu’elles représentaient l’une pour l’autre. Elles n’avaient pas traversé tous les malheur de la vie, perdu tant de monde et gagné de si beaux amis pour rien. Pour s’en sortir, elles allaient se battre…

Dans la salle principale, Toad Baron s’activait à donner des consignes à ses esclaves batraciens pour que la fête qu’il donnerait bientôt à sa famille soit une véritable réussite. C’est alors qu’il entendit une conversation fort déplaisante et tout à fait inattendue derrière son épaule. C’était bien la première fois que quelqu’un ne se plaisait pas dans son domaine, et tel était le cas de ses deux nouvelles invitées, Alopex et Angel. Il avait beau leur proposer les meilleures boissons, ou même jouer à un jeu-vidéo encore jamais sorti avec le chanteur Tony Bennett, rien y faisait, les deux amies s’ennuyaient. La vie sur Terre était tellement plus distrayante ! M’enfin, comme elles étaient coincées ici pour un certain temps, autant continuer de s’entraîner, il ne faudrait pas qu’elles perdent la main au combat ! Il devenait fou voyant ses deux convives se battre sans prêter attention à ses propositions de rares mets, et même un vin remontant à la période antédiluvienne. Il était prêt à tout pour leur faire plaisir, pourvu qu’elles arrêtent de se battre et qu’elles s’amusent. C’était peut-être la première fois que les autres convives voyaient le maître des lieux perdre de la tête de la sorte. Pire encore, plus personne ne prêtait attention à sa fête et les délices qu’il proposait, mais bien au combat. Les filles accaparaient l’attention de l’assemblée au grand malheur du baron, oublié. Et il n’était pas au bout de ses surprises, bientôt les invités voulaient se prêter au combat. Croyant que la solution serait d’entrer dans leur jeu, le crapaud leur confia des armes en bois. La situation lui échappait totalement, tous se mirent à casser le mobilier dans la folie du combat. Le plan d’Alopex et Angel était un franc succès. La renarde griffait volontairement les tapisseries et sabotait les décorations.
C’en était trop, le Toard Baron explosait. Devenant colossalement grand, ses membres se déformaient tels des pattes d’araignées pour en faire une créature quadrupède. Que pouvait-il faire pour que cette folie se termine ? La réponse était simple à la bouche des deux nouvelles invitées, mais les autres semblaient plus retissant à quitter les lieux. Elles pouvaient faire ce qu’elles voulaient ici, pourquoi tenir tant à s’en aller ? Une nouvelle déferlante de manifestations éclata, détruisant tout le mobilier et les délices préparés pour la grande fête. Il commençait à avoir mal à la tête d’un tel désordre. Tout ranger, tout préparer de nouveau, ses convives qui ne s’amusaient pas. Quelle nonchalance à ses yeux ! Mais dans le fond elles avaient raison, le seul moyen d’en finir était de les faire partir. Il ouvrit un gouffre sous les pieds des deux amies, qui disparurent avant que celui-ci ne se referme.
Elles n’étaient plus là pour voir la suite… Toad Baron s’assit et mettant sa tête entre ses mains, commença à pleurer. Pourquoi n’aimaient-elles pas sa compagnie alors qu’il avait tout fait pour leur plaire ? Ses invités l’entouraient et lui clamaient tout leur amour. Ils ne se demandaient pas pourquoi Angel et Alopex n’étaient pas bien ici, ils les avaient déjà oubliées. Pour eux, Toad Baron faisait tout simplement les meilleures fêtes et ils voulaient que cela continue ainsi. Il n’en fallait pas plus pour que le crapaud saute de joie avant de se raviser. Sa famille arrivait bientôt, il devait tout préparer !

Au milieu du marécage, un geyser expulsa Alopex et Angel de l’eau non loin de leur barque. Se réchauffant la nuit autour d’un feu, elles juraient de ne plus jamais aller à la moindre fête ou regarder une grenouille. Si cette expérience leur avait semblé durer des semaines, en réalité elles ne s’étaient absentées que quelques heures. Une expérience si étrange mais qui avait pourtant été fort utile pour les deux femmes qui s’avouaient à présent leur très forte amitié. L’ordinateur de la combinaison d’Angel était parvenu à repérer l’endroit où elles étaient allées. Jetant l’appareil, Angel jurait de ne plus y retourner. Alopex n’était clairement pas de cet avis. Ils savaient que le Pantheon allait se réunir bientôt. C’était clairement la chance de découvrir qui ils étaient, combien et surtout ce qu’ils prévoyaient de faire bientôt…


⇒ Aller vers Teenage Mutant Ninja Pepperoni

Autour du numéro

  • Les deux épisodes formant la mini-série Toad Baron’s ball sont entièrement dessinés et mis en couleur par Pablo Tunica, qui fait son arrivée dans l’univers des TMNT. Mélangeant de manière très adroite dessin et couleurs pour former un univers loufoque et imaginaire, on ne peut s’empêcher de sentir les nombreuses références aux films du studio Ghibli, dont Princesse Mononoké et surtout Le voyage de Chihiro.
  • Tony Bennett, avec qui Toad Baron propose à Angel et Alopex de jouer aux jeux-vidéos, est un chanteur américain.
  • La réunion du Pantheon avait déjà été annoncée par Aka à April dans le TMNT : Casey & April, part. 4.
  • Alopex connaît Pepperoni, puisqu’Angel lui demande si elle ne préfère pas la protocératops à elle. Il est donc clair qu’avant de partir se ressourcer avec son amie à Northampton, Alopex est revenue à New York, puisque Pepperoni est restée avec les tortues dans Bebop & Rocksteady destroy everything, part. 5, alors qu’elle était en Alaska jusqu’au TMNT #66.

Couvertures

Galerie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s