TMNT Universe #16 : From the heart, for the herd, part. 1 (IDW Publishing)

 

Mutagen maitenance
TMNT Universe #18
Triceratots!
TMNT Universe #16-17
From the heart, for the herd
TMNT Universe #16
From the heart, for the herd
TMNT Universe #17
Invasion of the Triceratons
TMNT #76
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz, Bobby Curnow
Scénariste : Chris Mowry
Illustrateur : Giannis Milonogiannis
Coloriste : Lovern Kindzierski
Lettreurs : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow
Éditeur : Ted Adams

Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 4.99

Couvertures
Freddie Williams
Giannis Milonogiannis
Jake Smith

Première édition
22 novembre 2017 (VO)
– (VF)

Réimpressions
TPB TMNT Universe Vol. 4 : Home
(15 août 2018)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 11 (15 juillet 2020)

Il y a de nombreux siècles, sur Utrominon, les armées de triceratons s’apprêtaient à embarquer à bord de leurs navires de guerre afin de neutraliser un ennemi de l’Empire utrom. Le général triceraton inspectait fièrement ses soldats avant monter à bord de l’imposant appareil sous les yeux d’un petit groupe d’utroms et du jeune triceraton. Il s’agissait de Zog, le seul enfant en bas-âge de son espèce. Il tenait à dire au revoir à ses parents. Mais à peine le vaisseau avait-il quitté l’orbite de la planète qu’il explosa. Le petit Zog repartait vers la ville escorté de deux utroms. Les années passant, son regard désolé devint rouge de vengeance.

Bien après cet évènement, l’enfant était devenu adulte, et général de son armée. En mission sur une planète en proie d’être colonisée, Zog recevait les nouvelles de son escouade. Le commandant Zom était en charge de l’attaque. Le général ne se faisait aucun souci. C’était leurs ennemis qui allaient devoir prendre garde.
Les quelques dernières créatures étaient repliées derrière un mur en ruine. Prises de paniques, elles s’enfuirent. Zom les rattrapa avant d’essuyer des tirs de riposte. Blessée à l’épaule, elle fit un carnage. Après que le dernier soldat ait été abattu, elle s’assit sur un rocher, attendant que ses soldats reviennent vers elle. La bataille était terminée, il ne semblait pas y avoir de survivants. Zog arriva au même moment, célébrant une nouvelle victoire malgré la perte de nombreux hommes de leur troupe. Tout cela pour une nouvelle garnison dans le but d’accroître l’Empire utrom. Il envoya le sergent qui parlait avec Zom se charger de rapatrier les dépouilles des leurs. Hors de question qu’ils restent sur cette planète.
Le triceraton éloigné, le général commença à inspecter l’épaule de son commandant. Elle n’avait rien de grave, bien qu’il se demandait si elle n’avait pas fait preuve de négligence. Voulant le rassurer, elle prit sa main. Le couple repartait sain et sauf pour Utrominon.
La flotte fut accueillie par le général Krang, ce qui déplaisait fortement à Zog, qui après une mission aussi périlleuse, aurait souhaité recevoir la visite et les félicitations de son père et empereur, Quanin. Zog n’appréciait aucun des deux dirigeants et omettait toujours d’appeler Krang par son grade. Ce dernier promettait à Zog de très rapidement remplacer ses hommes tombés au combat, ce qui agaçait au plus haut point le général triceraton. Chacun de ses hommes était précieux et irremplaçable. Zom renchérit, lui rappelant qu’ils avaient bien combattus aujourd’hui, du cœur pour la troupe. À chaque fois que Zog s’entretenait avec Krang, il se retenait de ne pas l’écraser. Il devait penser aux siens en premier, sur qui il y aurait de terribles retombées s’il n’écoutait que ses pulsions. Zom était prête à le suivre dans une éventuelle rébellion. Elle était prête à se battre pour leur liberté cette fois et non plus pour un peuple qui ne les respectait pas. Leurs hommes étaient morts pour Zog. Pour une fois, Zog pourrait en faire autant et se lever contre et Krang et Quanin. Zog ne tenait pas à s’emporter. Il était attendu dans les bureaux de Krang et demandait à Zom de rentrer les noms des leurs morts au combat.

Le triceraton se rendit dans les quartiers de Krang comme l’utrom le désirait. Cette victoire allait permettre à son peuple d’installer une nouvelle garnison et de renforcer les possessions à cet endroit. Krang se félicitait également de la puissance des triceratons. Si Zog voyait en ces victoires la parfaite cohésion de son peuple, l’utrom rappelait qu’ils ne seraient rien sans leurs scientifiques et les expériences menées. Les triceratons leurs devaient tout. Le général cornu serrait son poing pour ne pas commettre de bavure. Comment l’utrom pouvait-il se féliciter pour une armée créée génétiquement ? Pour des clones ? Il était temps de changer de sujet. Zog souleva la question de la haine de Krang envers leur empereur, Quanin. Le général était persuadé que bientôt son heure viendrait de gouverner son peuple à la place de son père. Cela faisait bien trop longtemps qu’il n’était plus apte à diriger l’Empire. Depuis l’époque où Zog n’était encore qu’un enfant et le dernier membre de son espèce. Le triceraton ignorait tout de cette histoire que l’utrom commença à lui raconter. Il était beaucoup trop jeune pour se joindre à une mission ordonnée par Quanin. Il fut le seul à rester sur Utrominon et vit les siens périr dans leur vaisseau face à une flotte bien plus puissante qu’attendue. Il ne se souvenait que d’avoir entraîné avec le temps ses semblables tandis que d’autres clones s’apprêtaient à voir le jour. Krang continuait de brosser son général triceraton dans le sens du poil lui rappelant ses grandes victoires avant de le remercier. Il lui laissa entendre qu’ils reprendraient à eux deux le trône de Quanin.

Pendant ce temps, Zom entrait les noms des nombreux triceratons tombés au cours du dernier combat dans la salle informatique des archives. Il se faisait tard et le gardien Mifor fermait les portes du lieu. Le sergent insistait, ils devaient bien cela à ceux qui étaient morts aujourd’hui. Zog l’aurait approuvé. Ne pouvant rien faire face à l’insistance de Zom, l’utrom s’en alla lui demandant de fermer derrière elle. Mifor regrettait que tant de libertés soient cédés au triceratons de la part du général Krang. Elle n’aurait que 15 minutes pour terminer son travail. Si elle restait plus, il en aviserait l’empereur.
Zom s’empressa d’entrer les noms des derniers soldats. Sur le point de partir, la curiosité lui prit de voir combien d’entre eux avaient péris depuis le début. C’est là qu’elle fit une terrible découverte. Les triceratons actuels descendaient tous de Zog. Une image d’archives le présentait enfant dans les bras de ses parents, à présent décédés. Soudain, le sergent Zom fut interrompu par Mifor qui revenait fermer le bâtiment. Elle savait qu’elle ne pouvait pas accéder à ces données. L’utrom, hors de lui, s’en allait appeler la sécurité. Ce n’était pas la chose la plus grave que Zom ferait ce soir-là. Elle saisit son arme à feu et tira sur le gardien.

Le général Zog, rentrant dans ses appartements, vit un message électronique laissé par son sergent et amie Zom sur sa tablette. Elle lui confiait avoir appris la terrible réalité sur leur espèce. Que l’Empire qu’ils servaient ne se souciait pas d’eux, ni de leur famille. Ils n’étaient que leurs créations et leurs pions dans leurs desseins. Zog ne pouvait se permettre d’être mouillé dans ce qui allait suivre. Ce n’était pas grave si elle perdait son poste, voire pire. Elle le ferait du cœur pour la troupe. Elle allait tuer Krang. À la lecture de ce message, Zog, terrifié, s’empara d’une hache exposée dans le hall de son appartement et partit pour éviter un carnage.


Personnages

Triceraton

  • Zog (général
  • Zom (sergent)

Utrom

⇒ Aller vers Triceratots !

Autour du numéro

  • Lors des sollicitations de novembre 2017, ce numéro était présenté comme devant s’appeler « Freedom ». C’est avec l’annonce du TMNT Universe #17 en décembre que le nom final fut révélé et changé pour « From the heart, for the herd ».

Couvertures

  • Cover A – Freddie Williams. Regular cover.
  • Cover B – Giannis Milonogiannis . Regular cover.
  • Cover RI – Jake Smith. 10 copy retailer incentive cover.

Galerie

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.