TMNT Universe #18 : Monster Hunt (IDW Publishing)

Invasion of the triceratons
TMNT #76
Invasion of the triceratons
TMNT #77
Monster hunt
TMNT Universe #18
Invasion of the Triceratons
TMNT #78
Invasion of the triceratons
TMNT #79
Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz, Bobby Curnow
Scénaristes : Paul Allor
Illustrateur : Tyler Boss
Coloriste : Ronda Pattison
Lettreur : Shawn Lee
Rédacteur : Bobby Curnow
Éditeur : Ted Adams


Édition
IDW Publishing

Pages : 32
Prix : $ 4.99

Ventes physiques : 7 773 exemplaires.

Couvertures
Freddie Williams
Tyler Boss
Ron Chan

Première édition
3 janvier 2018 (VO)
– (VF)

Réimpressions
TPB TMNT Universe Vol. 4 : Home
(15 août 2018)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 11 (15 juillet 2020)

Des civils avaient été regroupés dans un immeuble du centre-ville suite à l’invasion massive des triceratons (TMNT #77). Tant des réfugiés que des blessés. La police tentait de mettre de l’ordre et répondre aux diverses questions des personnes qui demeuraient inquiètes. L’officier Kara Lewis était à la tête de l’opération, mais ne pouvait révéler la vérité sur les évènements qui touchaient New York. Deux enfants virent au-dessus de leurs têtes, dans les conduites d’aérations de l’immeuble, quatre silhouettes. C’étaient des monstres à n’en pas douter ! Leur mère ne les croyait pas. Ils allaient se lancer à leur recherche.

Les tortues étaient prisonnières de cet immeuble, à premières vues abandonné. Leonardo le reconnaissait, ce n’était pas le meilleur plan qu’il avait eu, loin de là. Ils ne devaient pas se faire voir des humains pour sortir de là. C’étaient des ninjas, cela ne devrait pas être trop difficile. Hélas, la pièce où ils se trouvaient était à la croisée de deux escaliers très fréquentés. Ils devraient tenter la discrétion autrement. Michelangelo leur proposa alors de se déguiser en monstres. Les enfants pensaient qu’ils en étaient, autant en profiter ! Raphael et ses deux frères préféraient élaborer un autre plan. Hélas aucun ne fonctionnait. Pas d’accès aux toits, les conduites étaient trop étroites pour leurs carapaces et Donatello s’était lancé dans la conception infructueuse d’une catapulte…
La mère des deux enfants était inquiète. Ils demeuraient introuvables malgré les efforts de la police. Au même instant, un vieil homme venait se plaindre auprès de l’officier Lewis du manque de rouleaux de papiers toilette. Il devait y en avoir partout, ce n’était pas le cas… La mère était sûre que ses enfants chassaient les soi-disant monstres. Cela interloquait la policière.
Les deux enfants, Haley et Todd, étaient effectivement prêts à en découdre avec ceux qu’ils accusaient de la destruction de leur quartier. Patrouillant dans les sous-sols du bâtiment, ils menaçaient les monstres. Ne trouvant rien, le plus jeune, Todd, se demandait s’ils existaient réellement. C’est alors qu’une policière les retrouva. Elle était visiblement à la recherche de ces fameux monstres, plutôt que des enfants. Les tortues n’étaient pas loin et cette nouvelle n’était pas pour les rassurer. Raphael était d’accord pour essayer le plan de Michelangelo.

Les tortues dérobèrent un talkie-walkie à un policier avant de donner l’alarme, prétendant une invasion des triceratons de l’autre côté du bâtiment. L’aile qui les intéressait était à présent déserte. Ils n’avaient plus qu’à se déguiser. Tandis que les forces de police se déployaient, les tortues lancèrent des fumigènes et sortirent de leur cachette. Les enfants n’étaient pas loin et Todd saisit la jambe de Raphael, déguisé en robot tandis que sa sœur Haley lui aspergeait les yeux de vinaigre. Leonardo, déguisé en samurai zombie reçut une ventouse au visage avant que Todd ne règle son compte à Donatello. Se faire ridiculiser par des enfants ? Il était temps d’agir comme des monstres ! Les tortues prirent les choses en main et commencèrent à leur faire peur avant de prendre la fuite.
Les tortues s’en étaient allées, loin de la pagaille, sur les toits de la ville pour retirer leur costume. Dans le bâtiment, les enfants avaient témoignés de ce qu’ils avaient vus. Les quatre monstres possédaient des carapaces. Si le portrait-robot dressé ne faisait aucun sens pour la plupart des personnes, Kara Lewis savait de qui il s’agissait. Encore et toujours ces tortues mutantes. Où qu’elle aille. Elle demanda au dessinateur de détruire le croquis en s’en allant.


⇒ Aller vers Mutagen maitenance

Autour du numéro

  • Ce numéro a été particulièrement détesté par les fans, tant par son scénario invraisemblable et comparé aux comics TMNT Animated, que le style graphique. La back-up story, souvent décriée comme inutile, a été même préférée à l’histoire principale. Paul Allor, scénariste de ce numéro, a expliqué sur le forum anglophone The Technodrome que le choix de faire quelque chose de différent était assumé et qu’il prendrait en compte ces critiques pour l’avenir.
  • Le portrait robot des tortues est un hommage à la couverture du TMNT #1 (Vol. 1).
  • Les choix de costumes des tortues dans ce numéro ne fait référence à aucune figurine sortie en 1993, 1994 ou 2017. En effet, dans les nombreuses gammes de jouets de ce type, il y eut bien une momie, mais il s’agissait de Raphael (1993) et de Leonardo (2017). Les autres sont inédits.

Couvertures

  • Cover A – Freddie Williams. Regular cover.
  • Cover B – Tyler Boss. Regular cover.
  • Cover RI – Ron Chan. 10 copy retailer incentive cover.

Galerie