TMNT / Usagi Yojimbo : Namazu, or the big fish story (IDW Publishing)

Shade of green
(Usagi Yojimbo Vol. 2 #2)
Shade of green
(Usagi Yojimbo Vol. 2 #3)
Namazu, or the big fish story
(TMNT / Usagi Yojimbo)
Numéro précédent Revenir aux crossovers
TMNT / Usagi Yojimbo
 Karai’s path
TMNT Universe #14
Couverture Freddie Williams TMNT Universe #15 IDW Comic Tortues Ninja Turtles TMNT_1Karai’s path
TMNT Universe #15
Namazu, or the big fish story
(TMNT / Usagi Yojimbo)
couverture-cory-smith-fcbd-2017-idw-comic-tortues-ninja-turtles-tmnt_1Prelude to Dimension X
(Free Comic Book Day)
Trial of Krang
TMNT #73

Numéro précédent Aller en page principale Numéro suivant
Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow
Scénariste : Stan Sakai
Illustrateur : Stan Sakai
Coloriste : Tom Luth
Lettreur : –
Rédacteur : Bobby Curnow
Éditeur : Ted Adams

Édition
IDW Publishing

Pages : 40 / 72 (harcover edition)
Prix : $ 7.99 / 14,99

Couvertures
Stan Sakai
Sergio Aragonés
Dave Wachter
Kevin Eastman

Première édition
26 juillet 2017 (VO)
– (VF)

Réimpression

Les coups de sabre pleuvaient, les bandits tombaient au sol les uns derrière les autres sous les yeux ébahis de quatre pèlerins sans défense. Usagi venait de les débarrasser d’un groupe de brigands, comme il y en avait tant dans les environs ces temps-ci. Rangeant son sabre, le lapin alla parler avec les individus qui semblaient le connaître. Un vieil homme leur avait parlé des talents du rōnin et disait qu’il les protègerait. Cet étrange personnage l’attendait d’ailleurs dans la Grotte Verte, non loin de là. Le lapin devait tirer cette affaire au clair !
Continuait son chemin, il s’enfonçait dans la forêt, longeant un ruisseau qui courait le long de falaises. Soudain, il sentit un tremblement de terre. Celui-ci n’était pas long, mais il y en avait de plus en plus ces derniers temps. Une fois la terre calmée, il arriva vers une grotte où une voix familière lui disait qu’il était en retard. Il s’agissait de Kakera ! Le vieux rat avait besoin d’un garde du corps pour se rendre au sanctuaire de Kashima, transportant un objet de grande valeur. S’il avait besoin d’un yojimbo, il aurait aussi besoin d’autres habiles guerriers. Usagi voyait parfaitement de quoi il parlait et alla vers la rivière pour lui capturer quatre petites tortues qu’il lui remit. Le rat prononça une formule, les poils du lapin s’ébouriffaient. Les tortues s’élevèrent du sol avant de laisser place aux Tortues Ninja. Se relevant, les quatre mutants croyaient à un piège et étaient prêts à riposter. Mais la présence de Kakera, qui ressemblait beaucoup à Splinter, les intriguait. Raphael fut le premier à attaquer, stoppé net par le rat. Les tortues allaient plutôt attaquer en groupe. Usagi ne comprenait pas, ses vieux amis ne les reconnaissaient pas. Leonardo sauta sur le lapin, qui n’avait plus de doutes, il ne s’agissait pas de son vieil ami. S’échangeant des coups de sabre, aucun des deux n’arrivait à prendre le dessus et pire encore, aucun des deux ne comprenait le langage de l’autre. Kakera dû les arrêter. Aussi surprenant que cela pouvait paraître, si bien les tortues qu’Usagi parvenaient à présent à se comprendre.
Le rat voyait bien qu’il ne s’agissait pas des tortues qu’il avait invoqué jadis (Shades of green, part. 1). Il était à présent question de tortues d’une autre dimension, qui ne comprenaient pas bien ce qu’elles venaient faire là. Le temps pressait, il leur expliquerait en chemin.

Ils devaient apporter un artefact très précieux au sanctuaire de Kashima, une pierre. Les quatre tortues et le lapin étaient quelque peu sidérés du ridicule de la mission. En réalité, elle était de la plus haute importance. Dans les entrailles de la Terre, sous leurs pieds, se trouvait un poisson-chat géant du nom de Namazu. Il était si grand qu’un simple coup de sa queue pouvait causer des tremblements de terre. Il y a de cela de très nombreux siècles, le dieu du tonnerre Kashima partit l’affronter et parvint à l’enfermer dans une cavité rocheuse du nom de Kanameishi. Une partie de ce rocher dépassait de la terre. Mais lors de la guerre des dieux, Kashima lança des éclairs et l’un d’eux toucha le rocher et en brisa un fragment, ce qui en affaiblit la prison minérale. Le temps passant, Namazu devenait plus fort, raison pour laquelle les tremblements de terre étaient de plus en plus fréquents et puissants. Bientôt, le rocher serait détruit en entier et la terre s’effondrerait sous leurs pieds. Il était donc important pour Kakera de rapporter le fragment de rocher à son emplacement d’origine, afin de maintenir le poisson-chat prisonnier. Ce fragment avait voyagé entre les mains de très nombreux individus, un chance pour lui de l’avoir retrouvé. S’il avait besoin de cinq guerriers, c’était qu’un individu démoniaque cherchait à l’arrêter : Jei.
Depuis une colline voisine, un groupe de brigand observait les six compagnons en route pour le sanctuaire de Kashima. Un loup aveugle à la voix venue d’outre-tombe, maniant une lance, était à leur tête. Les hommes ne comprenaient pas pourquoi ils étaient si nombreux pour appréhender ces personnes qui ne semblaient pas bien coriaces. Et Jei leur avait promis un beau trésor, ils ne voyaient rien de grande valeur dans les bagages de ces voyageurs. Le loup était dépité de leurs remarques, certains commençaient même à vouloir partir, comprenant qu’ils s’étaient fait avoir. Le leader de cette petite révolte reçu la lame noire de Jei dans la poitrine. À peine était-il mort que son corps commença à se décomposer puis partit en poussière. Si personne ne voulait le suivre de bon cœur, alors ils le suivraient par la peur. Il était décidé à empêcher que Kakera remette le fragment à sa place pour détruire le pays, et ainsi le laver de tous ses mécréants.

Les tortues, le lapin et le rat arrivèrent enfin à l’entrée du sanctuaire de Kashima, symbolisée par un torii. Pas d’ennemis, pas d’embuscade. Pour une mission périlleuse, jusqu’ici ils avaient été plutôt tranquilles. Ils avaient peut-être parlé trop vite. Jei et ses vagabonds les attendaient non loin du rocher Kanameishi. Une mêlée suivit, Leonardo et Usagi se tenaient face à Jei tandis que les autres arrêtaient la nuée d’hommes. Kakera tentait de se frayer un chemin pour déposer l’éclat de pierre. Le loup posait beaucoup plus de problèmes aux deux ninjas que Leonardo ne l’aurait cru. Rapide, agile, il se défit d’Usagi d’un coup de poing avant de neutraliser la tortue. Les tremblements de terre se faisaient de plus en plus forts. Kakera prononçait les incantations nécessaires avant de replacer le fragment sur le rocher. Jei se dirigeait vers lui, lance à la main. Les derniers mots dits, le rat posa la pierre. S’en suivi une détonation, tous furent jetés au sol.
Reprenant leurs esprits, les tortues et Usagi étaient indemnes. Kakera n’était pas loin, mais la main avec laquelle il avait reposé la pierre était carbonisée. Il espérait qu’elle se guérisse un jour… Le rocher Kanameishi était rentré dans la terre, seule sa surface était encore visible. À côté se trouvait une lance en piteux état ; tout ce qu’il restait de Jei. Leur mission avait été un franc succès, le pays était sauvé. Il était temps pour les quatre tortues de rentrer chez elles. Leonardo serait bien resté un petit peu pour explorer la région. Le temps des adieux était venu. Le rat prononça de nouvelles incantations et les tortues redevinrent de petits reptiles sans défenses. Les quatre mutants avaient été renvoyés de là où ils venaient. Usagi ramassa les tortues, les remerciant de leur aide, pour les rapporter là où il les avait trouvées. Les chemins de Kakera et d’Usagi se séparaient jusqu’à la prochaine fois…


Personnages

Autour du numéro

  • Ce comic si particulier avait été annoncé à l’occasion du WonderCon, le 3 avril 2017. Il marque ainsi le retour de Stan Sakai, créateur du comic Usagi Yojimbo dans la licence des Tortues Ninja.
    • Le crossover entre Miyamoto Usagi et les Tortues Ninja était quelque chose d’extrêmement désiré de la part de l’équipe d’IDW Publishing, et tout particulièrement de Bobby Curnow, le rédacteur, grand fan des comics du lapin rōnin.
    • Il s’agit du premier crossover entre l’univers d’Usagi de Stan Sakai et des tortues autre que celles de Mirage Publishing.
    • Le dernier crossover entre les deux licences, en comics, avait eu lieu en juillet 1993, soit 24 ans pile avant la sortie de ce one shot. Il s’agissait de Shades of green, part. 3.
  • En septembre 2011, Stan Sakai émettait ses doutes quant à un nouveau crossover entre les deux licences un jour. Déjà en avril de la même année, il disait souhaiter, s’il était approché par IDW Publishing, ne faire qu’un one shot et rien d’autre. Enfin, en 2014 Stan Sakai déclarait que si un jour le lapin venait à rencontrer les tortues d’IDW, il s’agirait toujours du même Usagi. Visiblement, tous ses désirs ont été respectés!
     
  • On retrouve beaucoup de points communs entre ce crossover et les précédents, pour garder une certaine cohérence certes, mais aussi comme clins d’oeil.
    • La position des tortues, fraîchement pêchées par Usagi est quasiment identique à celle des tortues de Shades of green, part. 1. De même, lorsque Kakera renvoie les tortues dans leur dimension, les petites tortues qui en résultent sont également dans des positions similaires, principalement une sur le dos (Shades of green, part. 3).
    • Lorsque les tortues découvraient Kakera, Usagi et Gennosuke dans Shades of green, part. 2, Raphael prit Kakera pour Splinter. Il en est de même ici. Michaelangelo s’écriait alors « defense position ». Dans ce numéro, c’est Leonardo qui reprend ses mots.
    • En page 7, Kakera dit qu’il doit se rendre au sanctuaire de Tashima. En page 16, son nom devient Kashima, nom du dieu du tonnerre.
  • En interview pour ce numéro, Stan Sakai dit « Namazu » est inspiré de la légende d’un poisson-chat géant qui vivait sous les îles japonaises dont les mouvements causaient fréquemment des tremblements de terre. Un grand héros est parvenu à retenir le poisson sous un énorme rocher au Sanctuaire Kashima. Dans mon histoire, un fragment de pierre s’est cassé, affaiblissant ses pouvoirs [du rocher] et le poisson-chat maintenant menaçait de dévaster tout le pays. C’est à Usagi, aux tortues et Kakera (ma version de Splinter) de replacer ce fragment de pierre. Jei, le lancier démoniaque qui pense être un émissaire des Dieux, veut détruire le pays et est déterminé à les arrêter avec sa horde de mercenaires […] ».

Couvertures

  • Cover A – Stan Sakai.
  • Cover B – Sergio Aragonés.
  • Cover RI – Dave Wachter. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE Comics & Ponies / Kevin Eastman Fan Club – Stan Sakai et Kevin Eastman. Pour les membres du fan club de Kevin Eastman.
  • Cover RE Diamond Retailer Exclusive – Stan Sakai et Kevin Eastman. Couverture exclusive pour les sponsors du Diamond Retailer au SDCC 2017.
  • over RE Fried Pie – Stan Sakai. Exclusivité Fried Pie.
  • Cover RE IDW COnvention Exclusive – Stan Sakai et Kevin Eastman. Distribution par IDW au cours du San Diego Comic Con 2017. Les exemplaires restants ont ensuite été distribués dans d’autres salons où IDW Publishing était présent.
  • Cover RE Other Realms – Stan Sakai. Couveture exclusive d’Other Realms.
  • Cover RE Sakai Signature Vairant – Stan Sakai. Exclusivité au site internet de Stan Sakai.
  • Cover RE SDCAG Exclusive – Kevin Eastman. Couverture pour la San Diego Comic Art Gallery. Disponible sur la boutique en ligne de la SDCAG.
  • Hardcover edition – Stan Sakai. Une édition bourrée de bonus !

Galerie

En s’appuyant sur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s