Yaotl / Max Winters (Yoatl VF) (Film 2007)

Fiche d’identité

Réside : Vers 1 000 av. J.-C. au Costa Rica. Jusqu’au début de notre ère, dans les Balkans, au Moyen Orient, en Asie, puis dans l’Empire romain. Par la suite certainement en Europe de l’ouest avant de rejoindre à une date inconnue l’Amérique du Nord.

Espèce : Humain.

Arme : Son épée.

Caractéristiques : Grand chef d’une armée d’Amérique centrale, devenu immortel suite au sortilège des Étoiles de Kicaan

Doublages
Patrick Stewart (VO)
Jean-Marc Delhausse (VF)
Aubert Pallascio (VQ)

Créateur
Kevin Munroe (2005)

character_winters
Univers

Yaotl était un puissant chef de guerre d’Amérique centrale, qui menait des armées mille an avant notre ère. Au cours d’un siège, il voulut utiliser une arme magique, un portail qui ouvrait sur un autre monde. Celui-ci fonctionnait avec l’alignement de sept étoiles, appelées les Étoiles de Kicaan, phénomène qui n’avait lieu que tous les 3 000 ans. Lorsqu’il a ouvert le portail, sur le champ de bataille, celui-ci a libéré une force qui lui accorda la vie éternelle. Mais en retour, cela transforma ses quatre généraux en statues de pierre. Pire encore, treize créatures s’échappèrent du portail.
Au cours des siècles Yaotl erra seul, devenant un grand homme de ses époques. Avide de victoires, il voulait alors soumettre le monde à ses désirs.

Anciennes identités (1 000 av. J.-C. – XVIIIe siècle)

Dans ses appartements, dans la tour Winters, il est possible de voir un certain nombre de bustes et de tableaux à son effigie, reprenant des grands personnages de l’histoire. Par exemple, sont présents un buste égyptien et un assyrien, qui devaient être les identités qu’il avait prises dès son arrivée au Moyen Orient, qui serait sa première destination après avoir quitté l’Amérique centrale. Il est probable qu’ils furent ses plus anciennes identités connues.
Par la suite, il partit vers l’ouest en direction des Balkans, s’arrêtant en Grèce. Il fut Thémistocle, grand stratège d’Athènes au cours du Ve siècle avant notre ère. Une centaine d’années plus tard, il est possible de le retrouver plus au nord, en Macédoine, à travers Alexandre le Grand, et réalisa les très grandes conquêtes que l’on attribue à son personnage, en direction de l’Asie Mineure et de l’Inde. Il fut également un empereur romain, certainement Jules César, grand conquérant des Gaules, et introducteur du futur Empire romain, laissant de côté la renommée République romaine. À partir de notre ère, rien n’indique une activité connue avant le XVIIIe, où il incarnat Napoléon Bonaparte.

Max Winters (XXe-XXIe siècles)

Winters est la dernière identité que Yaotl prit au cours de sa vie. Il s’agit d’un homme d’une quarantaine d’années, très riche et à la tête d’un très grand nombre d’entreprises américaines rassemblées sous la Winters Corp. Son siège se trouvait à New York, où il possédait une  haute tour, et une grande collection d’œuvres d’art et d’archéologie. L’homme était un grand amateur d’œuvres du passé, qui lui rappellent ses aventures vécues.
Il collectionnait également autre chose : les œuvres d’Amérique centrale, certainement de son peuple. Il prit un jour contact avec April O’Neil dans sa boutique d’antiquités (TMNT Movie Prequel #4 : April O’Neil) pour lui proposer de partir à de nombreuses reprises à l’aventure et trouver quatre statues. La dernière qu’il lui demanda de réaliser était la plus longue et la plus périlleuse, à la recherche du quatrième général, Aguila, qui fut changé en statue lors de l’ouverture du portail. La statue faisait l’objet de nombreuses convoitises dans la région et April mit plus de trois semaines pour la trouver, et échappe à un bain de sang pour la lui ramener du Costa Rica.

Lorsque Winters revit le général, il se montra impressionné et fier. En réalité, l’éternité qui lui avait été donnée était un véritable fardeau pour lui, et voulait y remédier. Pour cela, il devait rouvrir le passage qu’il conservait dans les sous-sols de sa tour. Celui-ci ne pouvait l’être que quelques minutes, tous les 3 000 ans grâce à l’alignement des Étoiles de Kicaan.
Pour rompre la malédiction, il devait retrouver les treize créatures qui s’étaient échappées à son ouverture et ne pas en laisser d’autres sortir. Mais le temps pressait et il ne parvenait pas à les capturer lui-même. Il fit revenir ses généraux à la vie grâce à un petit appareil électronique pour l’aider à les capturer. Il ne leur révéla pas son désir de rompre ce sort. Il contacta également le Foot Clan, une organisation qu’il qualifiait d’illustre, même si elle n’avait plus la renommée qu’elle avait au cours de son âge d’or. Il traitait avec Karai, qui essuyait au cours du film de nombreux échecs, comme contre le Bigfoot. Il fit alors s’associer ses généraux et le Foot pour assurer les victoires.
Mais ses généraux comprirent quel était son souhait et décidèrent de se rebeller, voulant la vie éternelle à leur tour. Ils capturèrent Leonardo à la place du dernier monstre. Winters voyant que quelque chose ne fonctionne pas, s’en prit à eux, et se fit repousser. C’est à ce moment que les tortues, Splinter, April et Casey comprirent son réel but, qui n’était pas de conquérir la Terre et l’aident à jeter ses Généraux et les treize monstres à travers le passage.

Après être parvenus à repousser tous les monstres et les généraux dans le portail, Yaotl sentit sa vie partir. Il remercia les tortues de l’avoir aidé avant de disparaître pour de bon.

La mort de Yaotl

Il existe deux versions de la mort de Max Winters. La première se trouve dans le comic officiel du film, bien plus sombre que le film destiné aux enfants. Yaotl se décompose petit à petit sous les yeux des tortues, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un squelette.

Dans le film, une fois le maléfice rompu, Winters put s’en aller en paix. Au lever du soleil, il disparut en poussière. Michelangelo en respira une partie, et se plaignit d’avoir des morceaux de Winters dans le nez et dans la gorge.

Œuvres d’art qu’il possède

  • Un crâne de smilodon (dans son bureau)
  • Nombreux vases grecs du Ve siècle av. J.-C. (Vases à figure noire d’origine Attique – dans les allées de sa tour)
  • Un lécythe grec (dans son appartement)
  • Des parties de bas-reliefs d’un monument hellénistique, du type de la frise du palais de Pergame (dans les allées de sa tour, en face du vase grec que Casey brise)
  • Des armures de chevaliers d’Europe occidentale (non identifiées – grand hall)
  • Buste d’un pharaon, d’un roi assyrien, de Thémistocle, de César, de Napoléon et d’autres œuvres égyptiennes (dans son appartement)
  • Un tableau d’Alexandre le Grand et d’une femme aux vêtements d’époque moderne (XVIIe siècle ? – dans son appartement)

Autour du personnage

  • Yaotl a vécu au cours de différentes époques, incarnant des personnalités politiques et des chefs de guerres qui nous sont bien connus aujourd’hui.
    • Thémistocle (né en 524 et mort 459 av. J.-C.) – Grand stratège athénien
    • Alexandre le Grand (né en 356, roi de 336 à 323 av. J.-C.) – Roi de Macédoine et Pharaon d’Égypte, conquérant de l’Asie Mineure
    • Jules César (né vers 100 et mort en 44 av. J.-C.) – Seigneur de guerre romain, sénateur puis dictateur de la République romaine.
    • Napoléon Bonaparte (né en 1769, mort en 1821) – Empereur français entre 1804 et 1815.
  • Le film nous révèle très peu de choses à propos de l’entreprise de Max Winters. En interview pour Starlog (#355, mai 2007), Kevin Munroe révèle qu’il était spécialisé dans les hautes technologies. C’est certainement de là que viennent les appareils capables de ramener ses quatre soldats à la vie.
  • Dans la version originale, le nom de Winters est Yaotl. En français, il a été transformé en Yoatl.
  • Yaotl est le seul personnage dont le nom a une connotation réellement mésoaméricaine. Ses généraux possèdent tous des noms d’animaux en espagnol, ce qui est un anachronisme, la langue espagnole arrivant en Amérique du Sud au XVIe siècle. Toutefois, il est très certainement inspiré de noms connus comme Quetzalcóatl, le serpent à plumes, culte né autour de 200 avant notre ère à Teotihuacán, au Mexique. Yaotl et ses généraux vivaient autour de 1 000 avant J.-C, durant la période connue comme préclassique ancienne. Il était très certainement issu de la culture Olmèque, la plus avancée de la région.

Non identifiés, antérieurs à Thémistocle

  • Pharaon
  • Roi assyrien

Figurines

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.